Sunday, April 23, 2006

 

Information: A l'attention des étudiant-e-s de Paris X pour la journée du 24 avril

Demain, lundi 24 avril, sera organisée une assemblée générale sur l'université à 12h pour discuter de la suite de la mobilisation, ainsi que des questions d'examens et de répression. Le lieu de l'assemblée générale sera annoncée par voie d'affichage.

Il est envisagé que, l'après-midi, soient organisées des actions notamment du fait de la tenue d'un conseil d'administration demain à 14 heures.

Une assemblée générale des enseignants sera réunira demain à 10 heures.

Ce que nous défendons, nous le défendons pour toutes et tous!

Comments:
même pas un chtit blocage ce lundi? allezz pour le fun quoi! Non vraiment on est plus à 1 jour près
 
mais les batiment seront fermée? j'ai mes cours dans le bat L...sera-t-il ouvert?
 
Actuellement, qu'avons nous reellement gagner pour lever les blocages? Nous avons pu montrer par notre determination et nos actions que nous voulons mieu, que nous VALONS mieu qu'un CPE! Mais qu'avons nous eu en retour? Une "suspension" durant laquelle le CPE sera remplacé par un nouveau contrat dt on ne sait toujours pas en quoi il consiste... De plus, nos revendications étaient clair, et je cite: retrait du CPE(chose pour lakelle nombre de syndicat ridicule ont appelé au retour en cours alors ke ce n'est mm po eux ki ont appelé au blocage, rappelons le...), retrait du CNE et SURTT LE RETRAIT DE LA LOI DITE D'EGALITE DES CHANCES... Je vois tous les jours aux infos plusieurs facs reprendre le chemin des cours ms alors baisseraient elles les bras? Capituleraient elles?
 
Auraient elles fait ca pour rien? Je me resigne a penser que non!!!! PLUS DETERMINE QUE JAMAIS NOUS NOUS DEVONS DE CONTINUER LE COMBAT JUSQU'A SATISFACTION!!!!
 
Je vois que rien n'a changé... Si ce n'est que la fac est ouverte au moment où j'écris ces lignes du bâtiment E. Pas de blocage à l'horizon, seulement des... disons "nostalgiques".
 
est-il possible de porter à l'ordre du jour de l'AG un élément supplémentaire le jour meme de l'AG????

plus précisémment j'aimerais réclamer de la part des organisateurs des blocages et occupations des amphi (les syndicats organisateurs et leurs membres) de participer au nettoyage et remise en état des locaux sacagés à défaut de participer financièrement (évidemment).
 
ENFIN !!!!!!!!!! ca fait plaisir d'aller en cours !!! tout ca est enfin fini ... mais juste par curiosité si kkun a des infos de l ag d aujourd'hui ... je vois pas ce qui a pu s y dire ... :-)
 
Apparemment, je n'ai pas assisté à toute l'AG, vu que pour une fois les cours étaient assurés, mais apparemment la grève a été reconduite, voir le blocage, si ils sont assez nombreux...je suis sur pour la greve pour le blocage, pas tout à fait, mais ça ne m'étonnerais guere! Bloqueurs et grévistes, vous devriez réclamer la création d'une licence connerie humaine mention syndicalisme à deux balles, vous obtiendriez d'excellents résultats, je vous fais confiance! En avril 2006, toutes les facs françaises ont repris les cours...toutes? non, dans les Hauts de Seine, un troupeau d'abrutis fanatiques continuent encore et toujours d'emmerder le monde!
 
Hello y a pas quelqu'un qui peut faire un petit compte rendu, Antoine ?

Je suis désolé, je n'ai pas pu aller à l'AG, j'étais en cours de droit international.
 
bon ba alors c koi la finalité de votre AG pourrie la ???
 
tout est dans mon titre...

A nanterre, ce sont des touristes qui ont surfé sur le contexte ambiant...

Mais à eux tout seuls, ils seront incapables de continuer...

Ils ont gagné quoi au bout du compte ?? L'abrogation d'un article de loi...Mais des progrès, des idées, ils n'en ont pas eu...et surtout, surtout, ils ont bloqué alors qu'ils n'avaient rien à proposer en échange...

H.S. dit "Nous valons mieux que le CPE3, mais il est incapable de définir ce "mieux", il est incapable de dire ce qu'il vaut, ou même de proposer ce qu'il devrait valoir.

"Nous valons mieux" signifie : "Restons campés sur nos acquis à défaut d'avoir autre chose à proposer"...
Quand tous les médias en parlent, c'est facile de jouer là-dessus...Mais quand on se retrouve confinés au blocage dans sa seule fac, on se rend compte de sa réelle solitude...

H.S. était tout simplement...HS !!

Ce que je retiens du mois de mars, c'est qu'un référendum dans toute la fac était plus démocratique qu'une AG et que ce sont les bloqueurs qui ont refusé la tenue du référendum...Cherchez l'erreur !

Pour finir, deux questions à nos amis bloqueurs :

- en quoi le fait de détériorer les amphis a-t-il servi votre lutte ?

- pour la présidentielle de 2007, allez-vous exiger un vote en AG plutôt que dans les urnes puisque vous considérez que c'est soi-disant plus démocratique ?
 
info: blocage voté à l'AG du 24 avril pour le 25 avril, grosse majorité d'abstantionniste et une centaine à voter le blocus
 
Blocage voté à l'AG du 24 avril pour le 25 avril
 
Blocage...

Hi hi hi... Je vais sortir une vieille batte et je vais la clouter ce soir... Quelqu'un aurait un marteau et deux trois clous rouillés ?

Plus sérieux, ne vous avisez pas de bloquer les entrées devant moi demain, ou de m'empêcher de me rendre à mes séminaires. Si je comprenais (même si j'y étais opposé, question de méthode) le blocage contre le CPE, vous n'avez cette fois AUCUNE légitimité si vous retenter de faire chier le monde, et cette fois, je pense que vous en subirez les conséquences. Si un ou des étudiants excédés par votre bêtise et votre extrémisme pêtent une durite et vous achèvent à coup de pelle ou vous balancent dans une benne à ordure, je ne me lamenterais pas.

Il y a un temps pour protester, il y a aussi un temps pour se remettre au boulot, surtout quand apparemment, on ignore tout des lois économiques, et que l'on a d'autre expérience du monde du travail que des petits boulots d'été.

A bon entendeur, salut.
 
antoine mijangos, c'est vrai cette histoire de blocus???
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Ne t'inquiètes pas demain, je serais au boulot, moi ;)... PRévois de la flotte d'ailleurs, il va faire chaud à refaire le monde sur les belles pelouse de Nanterre...

Faut bien faire bouillir la marmite dans mon cas, et je dois dire que - égoïstement - si vous faites mumuse à bloquer Nanterre, même si cela me remet en chomage "technique" pour cause de fermeture administrative, je peux proposer à mes enseignants de séminaire de faire cours sur la Défense, à l'un des étages d'une des tour du parvis : je sais que plusieurs d'entre eux seront ravis de cette alternative.

Donc, bloquez, bloquez, vous ferez vos petits barrage de petits en petis comités.

Et puis s'il pleut cet été, en septembre tant qu'on y est, vous ferez la grève aussi parce qu'il a pas fait beau. Non mais vous avez vu vos revendications, sérieux là ? C'est du n'importe quoi ! J'ai assité à votre AG en bouffant un sandwich à l'entrée. Le moindre opposant au blocage se serait fait lyncher sur place. Pourquoi coryez vous que les abstentions aient été si fortes ??! Parce que ce sont des moutons qui ont peur de quitter votre mouvement totalitaire, c'est tout !

Pathétique.
 
j'espère que vous serez autant que quand vous êtes arrivé dans l'amphi B tout à l'heure. Demain vous allez être très bien reçu mes amis bloqueurs et camioneuses(oups désolé je me suis gouré de mots)
 
J'ai bien aimé quand vous vous êtes fait hués. Demain vous allez être bien hué voire plus si affinités
 
Gauchistes hors des facs!

La fac, aimez-la ou quittez-la!
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
il n y a rien d'injurieux en disant que vous avez été hués, vu que c'est la vérité. Je sais ça te choque, qu'on puisse dire librement ce qu'on pense mais bon je le fais. Allez dénonce fois à ton chef :)
 
Ah au fait je peux pas je serai en cours demain , enfin je sais pas si ce mot te dit quelques choses.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
gros connar d'antoine mon cul nous on etait en cours pdt ton ag de merde vous nous avez fait perdre assez de temps et dialoguer avec des abrutis je vois pas a quoi ca nous avancerai vous faite une belle erreur si vous bloquez demain je vous jure ca va etre carnage j'aime pas tapper mais la c'est allé trop loin ma parole j'espere c'est une blague
 
regardez tous vos gueules les bloqueurs de mon cul vous avez vu votre tete meme avec bac +20 ca donne pas envie de vous embaucher vous etes des dechets
 
Oui c'est bien ce qu'on a vu, maintenant que on doit taffer, doit retaper comme des dignues, vous jouer la carte de ceux qui veulent perdre le plus de temps possible pour que nos examens aient lieu l'année prochaine, c'est une stratégie comme une autre, qui ne fera qu'augmenter les disparités entre les facs et autres écoles d'ingénieurs. Vous tirez trop sur la corde vous allez rien comprendre à un moment.

Vous vous sentez plus là c'est bien là votre problème. Vous croyez que c normal d'interriompre avec la force un cours, désolé je crois que vos manières sont celles d'australopithèque et que héla vous avez pas bcp avancé depuis l'âge de pierre
 
Là j'avoue je comprends plus. Alors que toutes les facs ou presque reprennent les cours il faut que Nanterre vote un blocage ? Je pense qu'il est temps, que ce soit pour les manifestants ou les non manifestants de retourner en cours non pas seulement parce que les examens approchent mais aussi parce que nous sommes là pour apprendre des choses, ce pourquoi nous nous sommes inscrits ici.
Y a certainement d'autre façon de manifester et de mobiliser moins ridicule et suicidaire. Le blogage ne sert plus à rien si il en reste un qui n'a pas été informé d'une quelconque manière depuis ces derniers mois c'est qu'il était sur mars... C'est aujourd'hui à chcun de prendre ses responsabilités en repectant la liberté des autres.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Audiard: les cons ca ose tout c'est meme a ca qu'on les reconnai.
Pourquoi les opposants n'ont pas voulu prendre la parole? pour ne pas cautionner ces AG de merde!!!
Vous voulez refaire le monde en criant revolution et en gueulant dans un micro?
Le pacifisme s'arrete aux limites de la patience.
Vous etes comparables a de la vermine faciste (pour reprendre vos termes).

Je m'enerve je le sais mais sachez que je vous respecte tout de meme en vous vouvoyant:
Je VOUS emmerde.

@: antoine: tiens dingue tu nous a pas vu? toi non plus on t'a pas vu... creve dans tes illusions. le vieux monde meurt mais ne se rend pas?
 
pourquoi les anti bloqueurs ne sont pas intervenus ?? peut etre parce qu'une discidence de plus, aurait été une discidence de trop dans cet soit disante democratie que peut etre une AG .. ce que j'ai bien aimé neanmoins, c'est votre capacité à cracher sur vos soutients materiels ou financiers (oulah, un terme capitaliste, honte à moi). en effet, les syndicats, ils sont contre vous, l'unef est contre vous, mais ils soutenaient tout de meme votre "lutte" (bien marxiste, ça doit mieux passer comme terme). ils sont bizarres dans leurs façon de penser, non ? ils soutiennent des gens qu'ils ne soutiennent pas. ou alors c'est vous qui avez profité de l'ARGENT dont disposent ces entités aussi peu representatives que sont les syndicats ...
 
ils ont certes voté le blocage, mais combien seront-ils demain pour bloquer, telle est la question.

Et je vois pas trop a quoi ca servirai vu que toutes les autres facs ont repris les cours.

Et puis bon les médias n'en parlerons plus, ils vont trouver autre chose pour nous divertir le soir a 20h (on a eu la grippe aviaire, le CPE, maintenant il faut trouver une nouvelle intrigue dallassienne pour nous occuper pendant qu'on mange nos haricots verts)

certes c'est dans leur logique de vouloir continuer le mouvement (le CNE qui est le sosie du CPE est encore la lui, alors c'est dur de comprendre pourquoi tout ceux qui étaient horrifiés par le CPE n'en n'ont rien a foutre du CNE (hein quoi? bah non j'ai pas parlé de manipulation ni de crise d'adolescent rebel)).

Fin bref on verra demain
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
antoine, tu n'es qu'un vieil élément perturbateur, qui ne sent plus pété depuis qu'il a gagné son petit combat. Il estr content, il veut un nonos.

NOn c'est klr vous allez redécouvrir, la vraie vie, bosser, réviser. Pas squatter un lieu qui ne vous appartient pas, pas non plus pouvoir le saccager mais respecter les consignes. Bref votre côté anar va en prendre un coup, mieux vaut que cela vienne de ça que de CRS.

Bonne nuit les rouges à demain à la première heure
 
tut tut on est venu en ag tu sais pas lire ou tu transforme nos phrases.
Deja je ne suis pas un rambo.

De plus garde tes discours pour toi.
Demain? mais j'ai autre chose a foutre de plus constructif qu'a essayer de dialoguer avec des pantins fantoches d'un systeme politique eteint a peu pres en meme temps que les dinosaures...

Donc je VOUS emmerde et si intellectuellement ca te choque? eh bien le bureau des pleurs c'est la rue des saules.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
antoine en quoi voudrait tu que j'argumentes mes paragraphes pr qq1 qui n'a pas compris que le savoir fera notre force?!?
tu te contredis seul en plus disant qu'une fois de plus vous allez bloquer a cause de nous qui ne nous sommes pas presenté a l'ag je reve c'est le monde a l'envers.
tu veux pas qu'on t'accompagne pisser non plus, nan?
 
je suis sur qu'il aimerait que tu lui la tienne mimicracra
 
dsl pour cet humour vaseux et petit joueur
 
on t'en veux pas rata ; avoir cours après 2 mois d'inactivité ça fait griller le cerveau..!
 
Je pense que pour certains c'est avoir cours tout court qui grille le cerveau... ah c'est pour ca les blocages!

Bonne nuit les petits!
popopopopompopoooooom!
 
Alors comme ça, hop hop hop, pour se faire plaisir on vote des blocages?! C'est drôle comme façon de procéder ça! En tout cas, moi j'ai partiel toute la semaine et croyez-moi qu'on ne m'empêchera pas de les passer!
 
Bon... Toutes ces engueulades, moqueries et prises de bec à la con me font royalement chier et c'est un peu pourquoi je ne suis pas intervenu depuis le début (mais ça fait un bout de temps que je suis) - l'autre raison c'est que je voyais pas pourquoi j'allais me prendre la tête à me créer tout un truc de blog juste pour dire trois mots qu'on écouterait peut-être même pas...

... mais on peut changer d'avis.

Je vais pas donner raison ou tort à qui que ce soit (qui a dit faux-jeton ?! ^_^), et je pense sincèrement que le plus important c'est de réaliser que l'autre n'est pas forcément un abrutit de première classe et qu'on *peut* - avec un peu d'effort - discuter avec, malgré les apparences.

Je n'ai pas une position tranchée dans ce mouvement. J'ai suivi une part des AG, j'ai accompagné 2-3 actions (pour voir) et à peut près autant de manifs (pour voir, là encore), mais je n'ai chanté aucun slogan, et je n'ai pas bloqué...

J'ai en outre participé à certains débats organisés en parallèle, et j'ai également fait un effort pour entendre et écouter les arguments de ceux qui veulent retourner en cours - ce que je comprends.

Je ne cautionne personne, je n'accuse personne. Je reconnais que la situation est complèxe et qu'il y a bien plus d'intérêts en jeu que ceux qui s'affichent ici même ou dans les media...

Tout ce que je voulais, ici, aujourd'hui, c'est vous transmettre le compte-rendu d'une AG parallèle et indépendante, organisée par le bâtiment L (LLPhi), et qui me semble être à la fois modérée et pleine de bon sens. Voici donc à la suite le contenu de ce CR.

Bien à vous,

Fairyhacker
 
Assemblée générale LLPhi-Arts du spectacle (enseignants/étudiants/personnels IATOS) du 06/04/2006.
L’assemblée générale s’associe à la poursuite du mouvement anti-CPE/CNE et soutient les salariés en grève (290 présents/230 votants).

I — Elle vote la motion suivante :

Au cours de l’AG différentes questions ont été soulevées, qui peuvent être regroupées sous trois rubriques : la question des enseignements et des examens, celle de la définition et des enjeux du mouvement de protestation, celle des moyens pratiques, politiques et pédagogiques, qui permettent à cette protestation de s’exprimer.

1) Sur la question des enseignements et des examens, face à l’inquiétude générale des étudiants quant à la validation de leur semestre, et en s’en tenant aux données actuelles, il est apparu clairement que les enseignants s’accordaient pour dédramatiser la situation : il a semblé que, globalement, de nombreuses adaptations pouvaient être faites dans l’organisation des cours et des examens en vue d’une évaluation authentique et équitable. Le travail doit continuer. Des indications bibliographiques, des conseils de méthode et de réflexion seront donnés à tous les étudiants. Des cours en ligne et des polycopiés seront disponibles. Les examens seront adaptés à la réalité du semestre et des enseignements effectivement dispensés. Le contrôle continu ne sera pas supprimé, mais verra ses modalités allégées ou assouplies. Le programme des enseignements sera ainsi réduit sans être altéré.
Le détail des aménagements évidement articulés aux particularités de chacun des enseignements, ne peut encore être indiqué avant que le calendrier global de l’université n’ait été revu par le CA et le CEVU. Diversification et souplesse seront la règle. Rappelons également qu’un étudiant est quelqu’un qui étudie, et que, si les cours ont une valeur de guides indispensables, ses objets d’études sont avant tout les livres et le monde lui-même, et que le travail universitaire a précisément pour but de lui permettre d’acquérir une autonomie croissante.
 
2) Délivrés de cette inquiétude, les étudiants ont pu faire part de leurs objectifs renouvelés. La revendication principale de ce mouvement de protestation concerne le CNE et la loi dite de « l’égalité des chances » qui comporte en son article 8 le « Contrat de première embauche » (CPE). L’assemblée générale continue à demander leur retrait, en soulignant qu’il n’en a toujours pas été question dans les discours officiels et qu’il n’est pas possible de se satisfaire de l’étonnant bricolage contradictoire auquel le gouvernement prétend à présent se livrer. Mais plus largement, il apparaît à tous que ces réformes s’inscrivent dans l’horizon inquiétant d’une large déconstruction de l’organisation et du droit du travail, dont il n’est même pas sûr qu’elle ne soit pas contraire à l’esprit de la convention européenne. Différents aspects doivent être évoqués : précarisation de l’emploi dans le public comme dans le privé, remise en cause du fonctionnement de l’université et de la recherche, comme de l’enseignement secondaire (suppression massive de postes aux concours de recrutement, réduction drastique des budgets de recherche), en bref une aggravation des conditions d’accès à l’emploi qui dissimule et prétend rendre supportable une aggravation des conditions dans l’emploi lui-même. Plus largement encore c’est la question de l’intégration des individus dans l’existence sociale en général qui entre dans une crise majeure des frontières, extérieures et intérieures : intégration des étrangers (préparation d’une loi scélérate sur l’immigration et le statut des étrangers, qui privilégie la violence et le traitement policier), intégration des couches sociales dites défavorisées dans une existence matériellement et moralement digne (emploi, logement), intégration de ces immigrants de l’intérieur que sont les enfants et les jeunes (soit disant dépistage de la délinquance dès la naissance et l’école maternelle, inégalités scolaires, discrimination à l’embauche).
Le président de la République a annoncé un débat sur l’université. Le moment de ce débat est venu. Il doit permettre une renégociation des parcours professionnels et de l’articulation entre la formation et le travail, questions sur lesquelles de nombreuses propositions existent. Compte tenu de la violence des banlieues en novembre et de l’inquiétude générale des étudiants comme des lycéens, ce débat doit aujourd’hui permettre de penser un traitement politique solidaire et un élargissement du sens de ce qu’on nomme une situation de précarité.
La continuation du mouvement n’est donc pas subordonnée uniquement au devenir du CPE, elle engage une vigilance politique ouverte au devenir du travail, au devenir de tous ceux, jeunes, moins jeunes, immigrés, qui sont aujourd’hui appelés à être les victimes des modifications insupportables du salariat, modifications que le gouvernement tente d’imposer sans que le moindre débat démocratique ait eu lieu.
 
3) La contestation a désormais pris un sens philosophique qui engage à la fois une nouvelle interrogation du rapport politique et une nouvelle pratique du travail intellectuel : c’est l’occasion ou jamais de revenir sur les rapports des étudiants et des enseignants à leur travail commun pour en réduire la dimension consumériste. La poursuite d’une relation pédagogique par temps de grève doit pouvoir enrichir cette réflexion. Les rapports entre violence et démocratie par exemple doivent être soumis à l’analyse et au débat publics : la démocratie ne se résume pas au vote, moins encore au référendum, elle n’est pas seulement un consensus ou la domination d’une majorité sur une minorité, mais elle est un processus de délibération et d’égalisation des conditions en vue de produire une liberté qui n’est nulle part donnée d’avance. Outre cette réflexion indispensable, susceptible de créer entre étudiants et enseignants de nouvelles modalités de travail (des temps et des espaces de discussions devraient être ménagés), l’action, pour se poursuivre, doit produire des synergies et des solidarités impliquant les salariés, les étudiants et les enseignants dans l’invention de modes de contestation nouveaux : actions symboliques, actions urbaines, désorganisation de la vie sociale, forums, débats, spectacles… autant de manières de signifier que la résistance politique est indissociable d’un travail de pensée et de production de solidarités.



Motion adoptée avec 213 oui, 6 non, 11 abstentions.


II — Elle appelle à une Assemblée Générale LLPhi-Arts du spectacles le lundi 24 avril à 10h dans le théâtre Bernard Marie Koltès.

Appel adopté avec 217 oui, 2 non, 11 abstentions.


III — Elle exige le paiement intégral des chargés de cours, vacataires et tuteurs pour toute la durée de l’interruption des cours.

Demande adoptée avec 225 oui, 0 non, 5 abstentions

IV — Elle exige enfin que la Présidence de Paris X renonce à la disposition consistant à supprimer les postes de 1/2 ATER et poursuive au contraire leur recrutement comme précédemment.

Demande adoptée avec 222 oui, 2 non, 6 abstentions.

Nanterre, le 06/04/2006
 
ET IL SE PASSE QUOI AUJOURD HUI MARDI 25 AVRIL A LA FAC ??? JUSTE POUR SAVOIR C ETAIT DU BLUFF LEUR BLOCAGE OU CA BLOQUE ??? ET CE, MEME DEVANT LE BAT F ???
 
...Bon, je réalise aussi - et je préviens ceux qui ne l'auraient pas remarqué - que cette AG remonte au 06 avril et qu'elle est donc pour part obsolète, mais elle contient tout de même un paquet d'informations très pertinentes - aujourd'hui encore - tout en démontrant qu'il est possible d'avoir un discours construit et modéré, ambitieux dans ses perspectives sur le long terme, mais pragmatique dans les moyens envisagés pour réaliser ces ambitions.

L'argument principal à mes yeux est l'invitation à un véritable dialogue: entre étudiants, et profs, et personnels (et pourquoi pas - comme il y en a déjà eu - avec des professionnels : on a eu par exemple un bel exposé de Lyon-Caen, professeur d'unversité expert en droit du travail, ou bien l'intervention, sans doute renouvelée prochainement, d'inspecteurs du travail...).

Au delà du retrait d'une (série de) loi(s), l'enjeu majeur est celui du renouvellement du dialogue et de la pensée autour d'un système qui entretient manifestement une part importante (majoritaire ?) de laissés-pour-compte ; un renouvellement du tissu universitaire, et l'ouverture d'espaces d'échange authentiques sur la fac.

Vu les tartines de verbiages jetés ici, j'ai bien l'impression que y en a qui ont des choses à dire, et l'opposition peut être constructive, mais seulement si il y a une volonté commune d'aller de l'avant et de ne pas s'arrêter à ces oppositions premières.

Voilà. Je ne sait pas ce qui s'est passé/dit/décidé à l'AG du bât L du 24 (ni à l'autre d'ailleurs), mais je vous tiendrai au courant, des fois que ça en intéresse certain(e)s.

Bien à vous, et un gros sourire à la con, parce que malgré toutes vos embrouilles à la con je continue à penser que la vie est belle, na. ;op

f
 
C'était quand même drôle ce matin au bâtiment D ... Un mouvement de trois personnes vite écrasé. J'ai a-do-ré !

*se marre encore*
 
AG mouvementé et houleuse ce matin. A été adopté à une trés grande majorité l'arrêt des blocages mais.... jusqu'à la prochaine AG lol mdrr

par contre ce que je trouve haurissant fut la question (en gros car question trés mal formulé)"pour ou contre la précarité?" (au vu de la formulation ambigu de la question je me suis abstenu) et certaines personnes bêtement criiii ouiiii j'en suis conscient pour la précarité! (c'est dingue!!!)

sinon belle preuve de la forme douteuse des AG une échauffouré à faillit éclaté et elle aurait pu trés mal finir si il y avait eu un mouvement de foule (les cons sont partous et dans les 2 camps)

enfin pour le blocage, j'ai voté contre
 
Blocage ridicule: même pas 5mn pour le dégager comme il faut...vous me décevez les bloqueurs franchement! Antoine on t'as attendu à 9h, c'est pas sympa de nous poser un lapin!Je pense que c'était à cause de ta déception de voir les salauds d'étudiants, les vrais, piétiner à plate couture "les décisions majoritaires de l'AG", que tu n'es pas venu? Votre mouvement est mort, et ce matin nous l'avons enterrés et tu sais je pense que la profanation de tombe est réprimée par la loi nan? Donc les guignols, mauvaise nouvelle mais la fete est finie, et c'est tant mieux!
 
Je suis content d'avoir participer au déblocage "musclé" de ce matin et voir Passe Partout alias Xavier des JCR se faire pietiner la gueule fut jouissif!
Bref j'etais en premier ligne et je remettrai ca autant de fois que ce serra nécéssaire!
Bref on les a bien eut aujourd'hui!
Bravo a tous ceux presents ce matin qui ont reussi a faire bloc contre le blocage!
 
Maintenant que la pression est tombée et que l'on est revenue à une situation ou rien n'a bougé, je souhaitais dire MERCI à ces courageux étudiants qui ont défendu mon statut et ma situation.

J'ai 38 ans, je suis manager en CDI dans une grande entreprise et je gagne + de 100 000 Euro par an. Si je partais ma boite embaucherai 5 jeunes diplômés pour me remplacer. Seulement voilà, je suis invirable du fait des indemnités de licenciement et du droit Français et ce quelque soit ma performance. Bref je suis un privilégié qui s'accroche à son job. Encore MERCI, car il est très dur d'atteindre cette position, surtout quand on vient de la FAC....

J'ai bossé deux ans en Angleterre (2004 / 2005). Et la situation du manager que je suis est un cauchemard là bas :

- On embauche et on vire comme on veut. Du coup tous le monde est mobile. Perdre son Job n'est pas grave car on en retrouve vite un autre. Du coup il faut faire très attention aux individus :

- les jeunes employés menacent de partir du jour au lendemain si quelque chose ne va pas !

- On est parfois obliger de les augmenter 2X par an. Et cela ne suffit pas !

- En plus la productivité est faible. Les gens sont cools et sont toujours en train de siroter un thé et de taper la discut...

Pour l'anecdote un gars m'a collé une démission car il ne faisait pas beau à Manchester et qu'il préférait aller dans le sud.

Et à chaque fois il faut redérouler un processus de recrutement, séduire les jeunes, leur prouver que mon call center est plus cool que celui du concurrent !

De plus, après avoir acquis un peu d'expérience ils se mettent à leur compte :
Les ressources sont de ce fait devenues rares : A tel point que le patronnat à demandé au gouvernement Blair de laisser les frontières ouvertes à l'immigration (500 000 postes à pourvoir en 2004 !)

En France au moins on n'a pas besoin de faire pression tant les jeunes ont peur de perdre leur job. Ils bossent comme des malades, font des horaires pour prouver leur valeur. Inutile de les augmenter. De toute façon ils ont peur de bouger !!

Nous avons fait le choix d'un modèle de société : Des Job ultra protégés mais en quantité limité. Une compétition ultra féroce pour les décrocher, et prouver qu'on peut le garder,... longtemps avec la peur au ventre de le perdre car c'est une catastrophe sociale.

Il faut continuer à défendre ce modèle car il n'a de pitié que pour les ultra performants, les ultra disponibles dont je fais partie.
 
alors là... je reve!!

j'étais devant le batiment D ce matin à 8h30 ms alors vous les anti-bloqueurs and co vous n'avez pas bougez vos fesses alors que vs vs étiez réunis 20 mn plus tot pr essayer de faire dissuasion s'il y avait des blocages!!!

sans l'intervention du jeune homme qui est monté sur les escaliers pr motiver les gens qui voulaient aller en cours, vous serez juste en train de raler car il y avait des blocages!
alors ne vous vantez de rien, car franchement je le redis, sans ce jeuen homme... pfiou vous y seriez encore!
 
Facile de critiquer mon grand mais est ce que tu es allé defendre tes potes bloqueurs?
Bref si tu peux pas avouer que aujourd'hui vous vous etes fais mettre en minorité je n'y peut rien! A moins que tu sois réellement de mauvaise foi ...
 
Au fait les gars ce matin vous etiez ridicules, 5minutes pour debloquer ... Vous aviez tous la gastro ou votre mouvement perd réellement de l'importance?
 
Pour info, le groupe dont je fais parti, qui était en première ligne lors de "l'assaut", avait prévu depuis hier soir de faire sauter ce blocage, avec ou sans l'aide des autres étudiants, nous sommes arrivés à 8hsur le campsu , donc avant de te la ramener, renseigne toi!
 
ar falchon il me semble que les bloqueurs aient du mal à accepter leur cuisante défaite!
 
raziel927 a dit:

sinon belle preuve de la forme douteuse des AG une échauffouré à faillit éclaté et elle aurait pu trés mal finir si il y avait eu un mouvement de foule

Qu'est ce qui s'est passé?
 
Au fait Antoire tu étais ou ce matin car faire le malin dans les amphis c'est facile, donner des RDV ou tu viens pas c'est facile aussi mais il me semble pas t'avoir vu ce matin avec les bloqueurs?
Tu avais un probleme de train ou tu lisais l'Humanité?
 
Antoine Mijangos a dit…
Ps 2 : oui le mot cours me dit quelque chose.
Je suis en licence 3 d'histoire et je vais à mes cours sauf quand il y a du mouvement à Nanterre.

Moi je vois la gueule que tu as et e ce moment je te vois pas trop souvent en cours. Tu vas etre un futur chomeur et tu te plaindra du gouvernement! Pauvre type...
 
pr info, je suis contre les blocages!!!
et je suis renseignée d'où la fait de ma phrase "vous étiez reunis 20 mn plus tôt"
je me réjouis que les blocages soient enfn levés
ms reconnaissez que sans cette intervention du jeune homme, vous auriez encore mis du temps a vous décider car franchment quand je suis arrivée ct seulement le regroupement des éleves ne pouvant pas aller en cours, et aucune tentative!
 
Jeune homme sur les escaliers ou pas on serait intervenu de toute facon!
 
On te dis qu'on s'était réuni avant, et nous sommes arrivés devant le batiment au moment ou l'autre gueulait pour inciter les étudiants à les virer, perso j'ai pas trop entendu ce qu'il disait, notre objectif c'était de les dégager, il nous a aidé a mobiliser les autres personnes présentes ça c'est vrai, mais ça n'a en rien jouer sur notre détermination!
 
merci al fachon, j'avais bien compris que vous étiez réunis avt, et d'ailleurs j'étais au courant de ça depuis hier soir, d'où, encore une fois ma phrase "vous vous étiez réunis 20 ùn plus tot"..
fo tout lire! pas seulement ce qui vous intéresse
 
Non c'est klr mais il s'est joint à nous, des étudiants et étudiantes qui en avait marre. On dit pas que nous sommes ceux qui ont débloqué, nous n'avons pas cette prétention.

NOUS, étudiants, en avons marre de nous faire dicter notre conduite par une cinquantaine d'étudiants.

Nous, étudiants, patissons des blocages et nous n'avons guère de temps pour revoir tout notre programme et ainsi passer notre examen dans de bonnes conditions.

Nous, étudiants, sommes scandalisés par les multiples dégradations commis par les élèves syndiqués ou non, étudiants ou non de Paris X.

Nous voulons juste bosser que les personnes se le dise. Tout le monde a finit de plaisanter maintenant. Reprenons tous ensemble les cours une bonne fois pour toute sans qu'il y ait d'autres incidents, je dis cela pour le bien de tout le monde.

Arrêtons de trouver de vieux pretextes, bossons une bonne fois pour toute et arrêtons ces conneries .

L'AG a donné son opinion, vous disiez que personne n'y allait. Maintenant, vous voyez ce que la minorité étudiante disait.
 
ça doit faire mal aux bloqueurs d'être pris à leur propre piège

En AG (dite moi si j'ai rêver) mais il me semble avoir aperçu des bloqueurs lacher des larmes sur scène, surtout le rasta blond qui était au bord des larmes...
 
raziel, sur la question de la précarité le pb c est que tu as oublié un paramètre la 1ere question etait pour ou contre la suite de la lutte ctre la précarité et la la majorité dont moi a repondu contre, ce qui n a pas plus aux irreductibles bloqueurs qui ns ont accusé d'être pour la précarité et ont dc décidé de modifier la question en la plus grosse connerie du siècle jamais entendu a savoir : pour ou contre la précarité ? ou la on a hurlé plutot que de dire oui pour signaler que la question était conne ! j'attends qu'il demande la prochaine fois : voulez vous votre année oui ou non ....
 
ok domi, à vrai dire la question était tellement mal formulé et la réponse évidente je suis d'accord comme quoi ces questions c'est vraiment histoire de noyer le poisson
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Pour ou contre la précarité? ouhahahaha! Je propose un vote: pour ou contre la famine dans le Tiers Monde? Bravo aux bloqueurs: ils ont inventé la solution universelle à tous les problemes dans le monde: le vote en AG! Il suffit de voter oui à n'importe quoi et hop! ça se réalise! Incroyable que l'humanité n'y ai pas pensé avant! Qu'est-ce qu'ils sont cons ces ONG et l'Abbé Pierre!
 
Haaa il me manquais Antoine!
C'est marrant je ne les ai pas vu forcer les barrages les vigils moi!
En tout cas tu es toujours aussi debile, au fait le cours de lundi de medieval etait pas mal du tout!
Tu as deja une bonne tete de vainqueur mais avec ta coupe de premierde la classe Antoine tu fais illusion aupres de personne, si peu etre avec les lyceens Wesh wesh!
 
Tu me diras ou tu as vu la milice à Audéoud durant notre charge pour libérer notre fac, mais bon, j'ai l'impression qu'on bosse pas dans la même fac, enfin y a ceux qui bossent et ceux qui glandent! Le bat D a été libéré de votre dictature par les étudiants eux mêmes et c'est bien ça qui vous font chier! Et n'essaye pas d'éviter la question: on t'attendais à 9h, alors? t'étais ou?
"mal équipés avec à leurs têtes des gens ayant plus de deux mois de mobolisation dans les jambes donc plutôt fatigués." Ils ont deux semaines de vacances, comme nous, faut pas déconner non plus! Et puis s'ils sont pas résistants c'est pas de notre faute! Et qui sait qui nous rabache les oreilles en AG et en cours: "On tiens bon, on lache rien, on est pas crevé"? hmm? Faudrait savoir un peu! Fatigués quand ça vous arrange oui! La vérité c'est que ce matin vous vous êtes fait démonter, vous et votre mouvement à la con qui nous pourrit l'existence depuis deux mois, et franchement vu ce que vous mériteriez, je trouve que nous avons été, les étudiants qui ont débloqué, bien gentils avec vous!
 
ziva mijangos te voilà enfin on attendait avec impatience ta réaction lol
 
ENFIN C EST LE PIED DE SE DIRE QU ON LES A N.... EN FORCE !!! ET MERCI AUX JURISTES !! ET AUX PROFS QUI ONT ABREGE LEURS COURS POUR QU ENFIN ON PUISSE VENIR NOUS EXPRIMER COMME LE RECLAMAIT NOS AMIS BLOQUEURS DEPUIS SI LONGTEMPS ... ILS VOULAIENT DU MONDE EN AG, ILS L ONT EU !! QUAND LA MAJORITE SILENCIEUSE S EXPRIME, C EST TOUT DE SUITE PLUS CLAIR .. MAIS EN MEME TPS C EST VRAI MES AMIS C EST UN SACRIFICE DE PERDRE DES MINUTES DE VIE DANS CET AMPHI A LES ECOUTER... MAIS BRAVO POUR CE QU ON A FAIT AUJOURD HUI !!!
 
hey mijangos ça fais quoi de se prendre une bonne branlé sur son propre terrain à savoir l'AG, avec vos questions pourries à 2 balles: pour ou contre la précarité? pas mal du tout... et puis comme tu l'as dis plus haut respectons les décisions souverainne de l'AG
 
quelle honte, les étudiants qui utilisent les methodes fascistes policieres (si j'ai bien compris). non franchement j'ai honte de devoir subir de telles actions ; je parle bien sur des blocages, si on peut encore parler de blocage. je suis fier d'etre contre le blocage et de me mobiliser depuis un mois et demi deja contre les "protecteurs de la democratie".

deux mois de luttes, c'est bien, les pauvres petit, ils sont fatigués ... mais qu'ont ils fait durant les vacances, parce que on a pas vu de manifestation sur paris depuis plus de 2 semaines. non, franchament la vie de militant c'est surement tres dur, surtout avec deux revers non negligeables le meme jour.
a bientot aux examens
 
Antoine tu me fais bien rire quand même, tu es un vrai tocar mon pauvre!
Même pas les roustons de se presenter a un RDV ! Pauvre type
 
remarque jangos toi et tes comparses vous avez bien fait de pas bloquer le F car la je pense que la situation aurait été plus que dramatique pour vous...
 
non, il ne faut pas se moquer des precaires, c'est pas bien, franchement.
 
antoine:

mauvais perdant..

ps: vous avez une belle erreur en bloquant aujourd'hui, vous vous êtes aliéné une majorité des étudiants qui avant avaient une opinion favorable de vous par rapport au retrait du cpe.

mais aujourd'hui, c'est apparu comme le blocage de trop..
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Audeoud un staliniste? Et toi Antoine tu te situes ou? J'ai du mal a te suivre!
 
pour pinkfloyd, je ne me moque pas des précaires, je me moque de la question que je trouve abbérante, tu connais beaucoup de gens qui sont pour la précarité?????
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Oh oui je suis un soumis et j'adore ça! Les anti bloqueurs sont des masos, oui des masos fascistes, bornés cons, nazis...ce que tu veux! Mais tu sais quoi, si cette fac te dégoute.... mais CASSE TOI!!!! Va ailleurs dans un pays ou une autre fac avec des gens comme toi, des gens qui savent mieux que tout le monde ce qu'il faut faire, et dans dix piges présentes toi aux présidentielles aussi! Tu nous es tellement supérieur, je me demande encore pourquoi tu t'obstines a poster ici, et a trainer à Nanterre! Enfin voila, et comme pour citer tes amies intello qui gèrent les AG: je vais concluer la dessus!
 
Je vois bien la Corée du Nord pour Antoine ou Cuba, il sera bien la bas!
Pour le RDV de demain pas de probleme je suis dans ton cours ahuri!
 
raziel927, c'etait plus de la derision qu'autre chose, et cela visait la remarque de Balayetch, pas la tienne, lol
 
ok pinkfloyd dsl
 
Ma mere ma dit Antoine va te faire couper les cheveux;
J'lui ai dis oui maman je serai moins neuneu!
Avec mes potes anar je fais pleins de blocages
Mais la horde faschiste a forcé le barrage
Ho yeah!!
Ho yeah!!
Je suis fier d'etre un coco et je n'ai pas de couille
Ce n'est pas grave j'ai le cerveau qui rouille!
Ho yeah!!
 
Mais qui a osé dire que la chanson française était morte? Bravo, c'est du grand art! Bon malheureusement notre mascotte ne peut pas répondre puisqu'elle s'est retiré définitivement de la vie de ce blog
 
eh antoine:
T'as perdu va te faire mettre bien profond!
je sais c'est intellectuel ce que j'ecris mais si tu veux on peut se rencontrer mais je te garanti pas sur facture que tu vas en sortir entier...

Ce que je deteste? les mauvais perdants, les forts en gueule, les gens sans promesse...
Ta derniere intervention que tu nous a promises?

Pauvre con...
 
cher Antoine Mijangos,

crois -tu 5 mn aux enormes conneries que tu profères sur les prof de droit qui auraient reçu l'ordre de la direction de donner l'ordre aux étudiants de ne pas suivre les cours pour les obliger à aller foutre la merde dans ton AG de sagouins?

d'abord, tu ne connais pas bien ces profs qui sont très indépendants intellectuellement et attachés à celle-ci (manifestement plus que dans d'autres UFR hem!hem!).
Ensuite les enseignants de droit ne sont pas tous contre le blocage, donc cela m'étonnerai que la "direction" ait pu donner un tel ordre.

Bref, à l'égal de tout le mouvement contre le CPE, tu essaies de faire un beau tour de passe passe... mais comme toujours j'ai du mal à te croire!
 
un tout petit mot pour dire à quel point je suis ébahi par ce qui s'est passé cet aprem durant l'ag. moi je veux bien qu'on soit contre le blocage et même pour le cpe pendant qu'on y est mais quand je vois les 3/4 de l'amphi voter en faveur de la précarité, là je me demande dans quel monde on vit. peut être que certains (en majorité des étudiants de droit aujourd'hui) se croient au dessus de tout ça parce qu'il sont des fils à papa ou juste parce qu'ils sont inconscient mais ça va quand même un peu loin. Quand à l'atmosphère dans laquelle s'est déroulé le débat je pense que c'est pas la peine de revenir dessus tellement c'était pitoyable. je ne pense pas que le ras le bol du blocage puisse tout excuser et surement pas ce qui s'est passé aujourd'hui. je pense que l'ufr de droit est la seule qui rattrape des cours le samedi et le soir. vu ce que j'ai lu ces dernières semaines sur ce blog un grand nombre de personnes se plaignait que les rattrapages puissent avoir lieu le samedi à cause de leur boulot. c'était un argument contre le blocage... je crois qu'aujourd'hui vous avez tout perdu: vos samedis, vos soirées, votre honneur,votre cerveau et votre "liberté chérie" (vu le lavage de cerveau organisé par la direction de l'ufr de droit). bonne nuit à tous
 
vous êtes pitoyables... le pire c'est qu'ils sont pour la précarité... Au moins si vous réussissez votre vie j'espère que vos enfants la réussiront autant que vous (vous ne pouvez imaginer ne serai-ce qu'un instant à quel point vous ne pourrez contrôler le sort de votre progéniture)...
à bon entendeur
 
Moi ce qui me fait marrer c'est comment peut on poser une telle question dans une AG.

Merde on est là pour bosser pas pour phylosopher. Si vous voulez parler de ça, allez dans un parti mais laisser nous tranquille.

Vous êtes pathétique.
 
threma vous etes deplorables, en fait je vais voter pour le blocage la prochaine pour mieux vous debloquer, si une fois ca suffit pas on recomencera!
 
Révise tes infos avant de parler: en SSA, nous rattrapons aussi le samedi et le soir! Nous nous avons déjà dit bye bye a notre année, car pour moi même si on rattrape, on passe a coté de choses du programme qui auraient du etre traitées normalement et non à la va-vite! Et franchement tu veux que je te dises: je suis persuadé que les gens ont voté contre la précarité pour se foutre de votre gueule: a une question affligeante, réponse affligeante. Par contre tu as raison sur un point: les débats en AG ne servent à rien, ce sont même les AG tout court qui ne devraient pas exister!
 
on ne s'est pas prononcé pour ou contre la precarité, mais pour ou contre la lutte contre la precarité, pas du tout la meme chose
 
Au même titre que la question posé au référendum, cette question sur la précarité était biaisée, quel est l'intérêt d'un tel vote ?

Si c'était dans le but que les grévistes puissent avoir au moins un vote favorable à cette AG histoire de se dorer la pillule c'est loupé...

Au fait, à cause de qui, on est obligé de rattrapper le samedi ? l'administration ou les blocages ?
parce sincérément déjà qu'un diplome de fac ne vaut pas grand chose alors si en plus, ils étaient vidés de leur contenu, ça devenait pathétique...

vous pouvez critiquer l'UFR droit, après tout, pourquoi pas..

mais dites moi, statistiquement, qui trouve un emploi plus rapidement entre un étudiant en droit et un étudiant en lettres ou en philo ?

Au fait, tu as oublié les étudiants d'éco qui ont rejoint l'AG. Et oui, Deux UFR sur le campus qui étaient à la base contre les blocages.

Au fait, tu étais dans un amphi de droit quand ça a parlé des AG?
parce que tu dois être mal renseignée...

les profs nous ont conseillé d'aller aux AG pour faire entendre notre voix, le court où j'étais c'est arrêter comme d'hab à 13h20...

aller fille de la désinformation, on vous a battu avec vos règles du jeu, reconnaissez le et pour finir,

je ne vois l'intérêt d'une guerre civile sur un campus de fac.

ps: surtout que les étudiants en droit et en éco sont les plus nombreux à Paris X
 
J'oubliais, cadeaud d'un étudiant de droit:

CODE PENAL
(Partie Législative)

Article 431-1


(Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

Le fait d'entraver, d'une manière concertée et à l'aide de menaces, l'exercice de la liberté d'expression, du travail, d'association, de réunion ou de manifestation est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende.
Le fait d'entraver, d'une manière concertée et à l'aide de coups, violences, voies de fait, destructions ou dégradations au sens du présent code, l'exercice d'une des libertés visées à l'alinéa précédent est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.


bye bye
 
L'intelligence de vos propos doivent faire honte à ceux qui veulent reprendre les cours aujourd'hui. Tenter de ramener les blocages à des gens anarchistes (dont vous ne connaissez pas le sens) ou à des fainéants gauchistes me semblent être le reflet de votre incompréhension.

Votre critique du mouvement montre également que vous critiquez sans connaître. Le mouvement universitaire n'a jamais été seulement contre le CPE mais contre l'égalité des chances, contre le CNE, contre le projet de loi de modification du Céséda et contre sur la loi s'appuyant sur le rapport de l'Inserm (détection pré et postnatale de la violence).

Vous jouez le jeu des médias, vous jouez le jeu du gouvernement en réduisant toutes les actions. La vision réducteur de vos propos, bien loin d'être malveillante, me fait plutôt penser à la profonde méconnaissance de ce qui se passe réellement.

Continuer les blocages n'est peut-être pas une solution, nous en trouverons d'autres, je l'espère. Mais croire que le mouvement est mort parce qu'il y moins de blocages me semble encore réducteur. Un mouvement qui se voit moins n'est pas forcément un mouvement enterré. Certes la démocratie sacralise le principe de la majorité, mais toutes les ruptures dont vous êtes si fiers, dont la France est si fière, est souvent le produit d'une minorité (minorité en masse ou en pouvoir). La Résistance elle-même, joyaux de la France, lumière d'une histoire sombre, n'est que le fait d'une minorité sur laquelle tout le monde médisait. En aucun cas cependant je compare la Résistance a ce mouvement dans sa teneur.

Vous avez beau jeu de dire que nous avons perdu, que votre assaut a été triomphant, que notre mouvement est mort. Mais nous n'avons jamais voulu la guerre. Vous êtes obnubilés par votre petit jeu de guerre, par vos petits combats. Mais n'oubliez pas qu'il y a quelque chose que vous ne gagnerez pas dans cette "bataille", c'est ce qui s'est déjà déroulé. C'est les millions de personnes dans la rue, c'est la prise de conscience politique de nombreux jeunes, la dénonciation des manœuvres politiciennes de droite comme de gauche, la manipulation syndicale non pas jeunes mobilisés mais médiatique réduisant le discours à celui du CPE, la manipulation syndicale de l'Uni ( voir les articles mensongers sur ce qui s'est soi-disant passé à Nanterre et la manipulation du mouvement anti-blocage).

Soyez heureux de votre triomphe, soyez heureux de votre combat.

Mais ce que vous avez gagné, c'est seulement le DEBLOCAGE des bâtiments d'une seule université NANTERRE.

Vous voulez faire taire ce mouvement en le ridiculisant, voyez le peu de valeur de vos propos et je vous répondrai à la manière de Voltaire que je ne suis pas d'accord avec vous mais je me battrais pour que vous le disiez. Là est la valeur de la démocratie française.
 
eh stan-brakhage, ton discours est très bien argumenté et totalement défendable mais tu oublies un truc,

l'écrasante majorité des anti blocages n'a jamais demandé la fin du mouvement.

Elle demande uniquement la fin du blocage sous toutes ses formes comme moyen d'action, ce qui n'est pas pareil...

Et puis arrêtez de dire qu'on est manipulé par l'UNI, ils étaient même pas au courant du déblocage de ce matin avant de le voir par leurs propres yeus..
 
Lol, dans le cul.
 
Tous ceux qui entravent les libertés fondamentales, comme la liberté d'étudier, sont des ennemis de la démocratie et de la liberté, par conséquence ce sont nos ennemis, et aujourd'hui nous les avons battus, je persiste et je signe!
 
oui je remercie bien tout le monde antoine les vigils sont la pr notre securité et pr la defendre et vous bloqueurs allez contre notre securité intellectuelle lol, vous discreditez les jeunes par vos actions en tt cas je souhaite a tt le monde qui veut reussir vraiment un bon courage pr tenter de limiter les degats et obtenir une bonne partie des cours initialements prevus.

lol antoine on est pas courageux car on vous a pas tappé dessus c'est vrai ca aurait été plus intelligent, mais moi je tappe pas dans la merde ca eclabousse, je sais c'est petit mais tellement realiste pr toi!!!!
 
Je voudrais de suite parler de la bagare du batiment A de ce matin vers 8h... je pense que bcp vont récupérer cette histoire contre les vigiles.

Ce qui c'est passé, c'est que plusieurs étudiants de M1 psycho on empecher le blocage du batiment A, on a tenue les portes ouvertes et empecher leur condamnation avec leurs cerclages en plastique. Quand des filles ont voulu coller des chaises et des tables derriere le bloqueurs pour renforcer leur bouchon, des étudiantes anti blocage on balancé ces chaises plus loin (on les a calmé de suite pcq les excitées on en voulait pas! et en discutant avec des boqueurs de la sécurité et du risque de blessé à cause des chaises si les étudiants dehors chargeaient, pas con ils ont laissé virer les chaises)...

là dessus un des vigiles à appeler les autres en renforts pcq ça risquait de "dégénérer". ils sont rentrer de force... dans le tas les vigiles en uniforme paris X sont resté super zen, calmes et ont tenté de calmer le jeu! Il semble qu'un bloqueur aie provoquer par une grimace et un agent en civil (flic? vigil?) a répliquer en le chopant par les cheveux... sauf que ce connard n'a pas arreté de provoquer les bloqueur et surtout celui qu'il a aggressé (inadmissible!).. lançant un petit "moi j'suis pas p'tit bourge".. pauvre connard bis...

voilà le résumé!les vigiles en unifrme de paris X sont restés plus que corrects alors qu'un mec en civil (avec brassard Sécurité) a déraillé!

j'ai pas envie que cet evenement soit repris et erroné quand il sera rapporté... voilà pourquoi je décrit ça ici...

là je défendais un peu les bloqueurs... en revanche, j'ai pas du tout aimé l'intervention des bloqueurs lors de mon cours, venant juste "discuter" mais en forçant le tout! alors que 1h avant ils disaient qu'ils fallaient venir en discuter auX AG et uniquement aux AG!!!!!!!! 2 temps, 2 mesures hein... pas grave, le blocage a sauté
 
Matthieu, ce que j'ai écrit est plus en réponse au propos radicaux de quelques personnes sur ce forum qui ne savent pas de quoi ils parlent. De plus pour répondre à un de tes posts précédents, peut-être qu'un étudiant en droit est plus rentable économiquement mais doit-on juger selon le critère économique ou de l'utilité ? La philosophie ou les Lettres ont permi de construire ce que tu défends en Droit : les lois, la démocratie, l'Université elle-même. Le Travail salarial n'est qu'une facette du travail et il est difficile de juger qu'un travail philosophique ou de lettre est moins utile.

De même e n'ai pas dit que vous étiez manipulés par l'Uni ( que d'honneur pour un tel syndicat) mais que le mouvement d'ensemble a été manipulé alors que lui-même s'en défendait.

Pour mimicracra, l'intelligence n'a jamais été sécurité mais plutôt une mise en danger de sa propre vie et de la vie d'autrui. L'intelligence ne semple pas pour autant percer de tes propos, de plus l'intelligence n'est pas ce que tu apprends à l'Université, mais plutôt comment tu te sers de ce que tu as appris à l'Université mais bien plus encore dans la vie de tous les jours, les livres autant que l'experience pratique de la vie. L'Université n'est pas une entreprise : la culture macdo du savoir.

De plus croire que la sécurité est là pour nous défendre, les raccourcis sont nombreux. Sans rentrer dans les détails, je rapellerai qu'un des plus éminents hommes de la hierarchie sécuritaire de Nanterre a dit qu'il était pour casser du gauchiste.

Enfin Chamoineau, dans son intelligence éclairante, nous dit que nous ne sommes pas là pour "phylosopher". Certes l'erreur est pardonnable, mais en pensant que philo avec un "i" veut dire amour, on comprend alors que l'amour de la sagesse n'est pas son fort. D'ailleurs ces propos ne reflète que rarement ce pan le plus humain de l'homme qu'est la sagesse.

Cordialement.
 
Vous êtes assez marrant les antibloqueurs, vous avez beaucoup de courage derrière votre pc, mais une fois qu'on est à la fac....

Jo Porta? Balayetch? Raziel? Et tous vos amis les super héros de la liberté d'aller en cours on vous a jamais vu vous présenter en AG??!!
Etonnant non!
 
Me présenter en AG devant une foule d'anar gauchiste non merci! Avec vous le social ca ne marche pas trop, desormais si blocage il y a et bien on redebloquera c'est tout!
 
Matthieu, ce que j'ai écrit est plus en réponse au propos radicaux de quelques personnes sur ce forum qui ne savent pas de quoi ils parlent. De plus pour répondre à un de tes posts précédents, peut-être qu'un étudiant en droit est plus rentable économiquement mais doit-on juger selon le critère économique ou de l'utilité ? La philosophie ou les Lettres ont permi de construire ce que tu défends en Droit : les lois, la démocratie, l'Université elle-même. Le Travail salarial n'est qu'une facette du travail et il est difficile de juger qu'un travail philosophique ou de lettre est moins utile.


=> j'ai surtout dit que les débouchés et la probabilité de trouver du travail était différente.

C'est par rapport au passage du diplome que l'on peut parler de rentabilité économique si tu veux.

A savoir que vaut l'investissement dans ces élèves par rapport au nombre de reçus aux examens.

Ensuite je n'ai pas dit que la philo & les lettres se servaient à rien. La philosophie a surtout défendu une conception de l'homme que ce soit chez Platon ou Aristote et encore chez Turgot, Tocqueville, Rousseau, Montesquieu et d'autres, une conception de liberté et de responsabilité de chaque individu.

Liberté qui a été bafoué lors des blocages.

C'est uniquement ce que je reproche aux bloqueurs.
 
Voici un commentaire tiré du site indymedia:

"et bien maintenant on sait que tout blocage futur devra se faire armé ..."

Alors je previens gentillement, le deblocage de hier matin ne s'est pas fait avec des armes, maintenant si les plus extremistes veulent en decoudre avec les anti bloqueurs alors pas de probleme, sans arme feu ni couteau mais avec tout ce que vous trouvez! On se donnera rendez vous et on "discutera" ok? Il faut arreter avec les menaces en l'air des plus extremistes, si vous voulez la guerre, vous l'aurez, mais je doute qu'elle tourne a votre aventage. Autre chose, si represaille individuelles il y aura, nous pratiquerons les mêmes methodes.
Bonne journee
 
C'est la lutte finale?
 
Je sais pas JP mais les bloqueurs arretent pas de provoquer (cf Antoine) et il n'y a jamais personne alors je previens juste c'est tout!
 
GOOD BYE LENINE!!!!!!!!!

comment se porte petit Jean :) ?
 
dites voir... comment ça se fait qu'il n'y a plus de news sur ce blog depuis qques jours??? ils ne veulent pas montrer le "côté obscur", le fait que c'est terminé, qu'ils ne sont plus majoritaires en AG et que des étudiants leurs tiennent enfin tête aux entrées des bâtiments (faut dire que now on est en majorité, c'est plus facile)??????????????????
 
...putain, merci stan-brakhage ! -_-

Merci aussi à Matthieu, d'ailleurs, puisqu'il cherche quand même à construire une réponse consistante, lui !

Cette histoire de blocage, c'est du n'importe quoi, on est bien d'accord : dans ce cas-ci au moins (et d'autres sans doute), ça ne servait à rien du tout.

Ceux qui le soutiennent ne sont même pas majoritaires dans le mouvement, ils ont juste plus de visibilité. Pas la peine de se braquer là-dessus ou de faire de ce "déblocage" une grosse victoire.

Vous en avez pas marre de vous insulter les uns les autres ? Vous ne sentez pas le ridicule des provocations constantes et de l'incitation à se tapper dessus...?

Je vais rebondire sur ce qu'à dit stan en réponse à Chamoineau :

"Merde on est là pour bosser pas pour phylosopher. Si vous voulez parler de ça, allez dans un parti mais laisser nous tranquille.

Vous êtes pathétique."

--> bosser et avoir un regard critique sur l'institution ne devraient pas être mutuellement exclusifs, normalement ; seulement, quand ta bagnole perd une roue, tu continues quand même à essayer de rouler ou tu t'arrêtes deux minutes pour examiner le problème et essayer de le régler ?

C'est ça aussi, l'intérêt de "philosopher" : s'assurer qu'on n'est pas en train de partir dans le décor. Et contrairement à ce que tu affirmes, je pense que la fac est au contraire un très bon endroit pour ça. Pas forcément pour apprendre Platon, Hegel, Kant ou dieu sait quelle autre théorie, dans le seul but de se masturber intellectuellement, mais pour tenter de répondre aux préoccupations présentes et futures, qu'on ne peut pas se permettre d'ignorer.

Excuse-moi, mais un juriste ou un économe qui ne prend pas en compte des questions philosophiques, éthiques, humaines, ça me fait vraiment flipper !!!

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", dit-on.

Je rajouterais : "ruine de l'âme, de la société, et de l'environnement"

Et je dirais que c'est encore plus vrai pour des disciplines comme le Droit ou l'Economie qui se veulent les traceurs de société, les bastions de la liberté et du progrès...

Ni l'éco ni le droit ne se réduisent à des manipulations techniques de chiffres ou de textes ! Il y a des intérêts sur le long terme aussi.

Et jusqu'ici, ce que l'on constate c'est que depuis la "Révolution Industrielle" et la course incessante vers le "Progrès", les conditions de vie et de travail autres que purement matérielles (les droits, la sécurité, le temps libre, la culture...) n'ont fait à peu près que régresser, même si elles se sont un peu massifié aussi, ce qui est positif.

Dans le même temps, on a enchaîné les guerres partout, traité les autres pays en vulgaires terrains de colonies à se partager entre puissants, et on a tellement ruiné l'environnement que de part et d'autres on est en crise...

Il faut reconnaître cette crise. Et essayer d'y remédier.

Ce que je pense c'est que ceux qui se sont érigé contre le CPE, le CNE, la LEC (et d'autres avatars de "la précarité", un mot bien vague, je vous l'accorde) ne voulaient qu'une seule chose, au fond : essayer de montrer du doigt un symbole fort de ce qui alimente cette crise du point de vue social. Et dire "NON" !

Après, ça a été extrêmement maladroit, et je ne pense même pas que cette réflexion ait été consciente chez la vaste majorité, n'empêche que c'est parti d'un sentiment d'insécurité.

Dans la "crise des banlieux" de Novembre, on peut se douter qu'il y avait un grand nombre de types qui n'étaient là que pour se marrer et cramer des bagnoles, mais on ne peut pas ignorer que de tels actes ont également été suscités par un sentiment croissant d'injustice, et donc nourris par une certaine volonté de vengeance puérile, sauvage et destructrice. Foutre le feu à une école, par exemple, c'était de la débilité profonde, y compris dans leur propre intérêt, mais c'était un sybole fort et très parlant! ...qui a d'ailleurs bcp interrogé les acteurs de l'éducation par la suite !

Il faut voir au-delà de cette opposition à UN texte de loi. C'est vrai, c'est peut-être invraisemblable et pratiquement inutile de voter en AG pour "lutter contre la précarité", mais là encore c'est un symbole. Il *faut* lutter contre ça. Il *faut* s'en prendre à la crise indéniable qui sévit aujourd'hui un peu partout dans le monde.

L'AG n'est sans doute pas l'endroit, mais c'est un peu le seul endroit qu'on ait pour l'instant qui pourrait encore rester (plus ou moins) multi-partisan, voire apartisan : je ne suis affilié à aucun parti, ni aucun syndicat et jhe tiens à ma liberté, à ce niveau là (!), eh bien j'ai quand même pu discuter avec pas mal de monde.
En parler en AG - c'est à dire à la fac - c'est aussi un signe qu'on aimerait un espace ouvert permanent à l'université dédié à ce genre de chose, ce qui permettrait de ne gêner personne mais d'intégrer tout le monde. Donc là encore, c'est symbolique.

Après, quand ar falchon dit :

"Tous ceux qui entravent les libertés fondamentales, comme la liberté d'étudier, sont des ennemis de la démocratie et de la liberté, par conséquence ce sont nos ennemis"

Je dirais que je comprends, et que je suis même d'accord dans une large mesure. Mais je mets quand même en garde : Bush - et Hitler avant lui (c'est sérieux !!) - ont tenu le même genre de discours, à savoir identifier un "ennemi de la démocratie" ou un "ennemi du peuple", pour mieux asseoir leurs règnes de terreur.

Attention, ar flachon, je ne prétends pas une seconde que tu es l'égal de ces "grands hommes", mais je mets en garde contre ce genre de discours très casse-gueule.

La liberté d'étudier, contrairement aux apparences, n'est pas toujours garantie par la fac.

Et inversement, un mouvement populaire permet parfois un temps et une occasion pour une information différente. Certes, il faut trier entre la mésinformation, la désinformation, et les infos incomplètes, mais c'est un exercice critique auquel on devrait se livrer plus souvent. Je remercie au moins le mouvement de m'avoir donner ce temps et cette occasion.

Peu de gens en auront profité comme moi, je l'admets, occupés qu'ils étaient à suivre les "actions" comme des moutons et avant d'avoir trop réfléchi. N'empêche que la brèche était là, et que certains s'y sont glissé - j'en ai tout de même rencontré un bon nombre.

Alors arrêtons peut-être de nous bouffer la gueule les uns les autres (et je dis ça aussi pour Antoine, même s'il n'est plus là). De toute façon les blocages vont cesser "naturellement" d'ici peu, faute de légitimité et donc de soutien.

Mais on devrait quand même continuer à "lutter" ensemble pour qu'il y ait de véritables espaces de dialogue *informés* (avec profs, spécialistes, etc) sur la fac. Il existe déjà des initiatives, nées dans les dernières semaines, et il suffirait peut-être de leur donner un peu plus de souffle.

Vous pensez qu'on peut arrêter de se prendre le bec, là ?

Bisous fous et flous,

f
 
(...oui, c'est le même que plus haut : "Fairyhacker le dispendieux" - j'ai modifié mon compte depuis)
 
- Ar Falchon a dit : "Tous ceux qui entravent les libertés fondamentales, comme la liberté d'étudier, sont des ennemis de la démocratie et de la liberté, par conséquence ce sont nos ennemis, et aujourd'hui nous les avons battus, je persiste et je signe!"

Faire la guerre au nom de la démocratie (point commun avec Bush comme le dit "idée d"), attaquer au nom de la démocratie, c'est prendre le mot démocratie pour ce qu'il n'est pas. La démocratie est le pouvoir du peuple. En quoi toi étudiant extrémiste dans tes propos avec tes amis tout autant extrémiste qui se réunissent pour donner un assaut contre des étudiants, en quoi tu représente le pouvoir du peuple ? Ne te bat pas au nom de quelque chose que tu ne connais pas, la démocratie appelle le dialogue et non la guerre. Le pouvoir du peuple, c'est le pouvoir d'une parole libérée. Ta guerre n'est pas digne de la démocratie mais de l'oublie de la parole pour la force.

Deuxièmement penser que ceux qui bloquent sont contre les libertés montre l'imbécillité de tes propos. Tes propos condamnent les bloqueurs à être des gauchistes, anarchistes qui violent, pillent, bloquent... Ouvre tes yeux, demande à ton ami balayetch de retirer les excréments qui les recouvrent et sois un peu plus fin dans tes propos. Nous faire croire qu'il y a guerre pour nous servir tes propos radicaux ressemble aux manipulations extrémistes de tout bord.

Pour Matthieu, Tocqueville a également fait une critique d'une démocratie qui devient dictature lorsque sous couvert de subvenir à tout les petits plaisirs du citoyen et l'empêche de faire son rôle de citoyen sans qu'il ne s'en rendent compte. Le mouvement anti-blocage, dans les propos de certains, m'a fait penser à ces personnes qui se rebellent contre ceux qui les empêchent de recevoir leurs petits cadeaux quotidien. La majorité silencieuse est la majorité soumise à cette "démocratie dictatoriale".

De même l'époque de Platon est l'époque où l'école (skolè) signifiait loisir, c'est-à-dire tout ce qui écarte l'homme de l'animalité. L'université, telle quelle apparaît dans les discours des anti-bloqueurs, est le lieu où on bouffe du savoir et qu'on recrache sur les feuilles d'examen. L'université n'a plus rien à voir avec son souci de l'humanité. Ce mouvement a tenté de ranimer un souci démocratique et politique qui réintroduit l'homme dans la cité.

Enfin lorsque Balayetch, ami de Ar Falchon, aura terminé de laver les latrines d'indymédia, prenant des propos radicaux qui ne reflètent en rien la pensée de la plupart des gens qui ont participé et qui participent encore à ce mouvement, alors il comprendra que le silence est d'or. Il ressort des propos radicaux pour se montrer encore plus radical et alimenter sa petite guéguerre (manipulation fascisante).

Cordialement.
 
@stan-brakhage:

que de beaux mots!!!
Mais cher amis, les methodes fascisantes... vous avez deteint sur nous?
Oulah en AG on parle de proces truqués pour les etudiants interpellés on l'invente pas ca.
PP qui se demene a dire qu'il s'est abstenu pour le blocage...

Vous n'allez pas nous en vouloir d'adopter les memes methodes que vous.

Qui seme le vent...

PS: Merci pour l'accusation de fasciste, si fasciste veut dire "personne qui souhaite reprendre ses cours sans probleme" ben oui alors on est fasciste...
Chaque cirque a son clown...
 
La radicalisation c'est vous qui l'avez menée, j'assume mes propos, je ne suis en rien comparable à bush and co,et surtout je ne représente pas le peuple, je n'ai pas participé au déblocage, et à toutes les autres actions antiblocages, depuis des semaines que pour le compte d'un seul intéret: le mien! Je suis un égoiste, je ne pense qu'a mon avenir, et j'en suis extremement fier, parce qu'au final, vous pouvez tous jouer les humanitaires, chacun ne pense au fond qu'à son bonheur propre, c'est humain et naturel et il ne sert strictement à rien de le renier! La démocratie effectivement je ne l'ai jamais connu, vu que j'ai toujours habité en France, ou c'est toujours celui qui l'ouvre le plus qui gagne et qui te dis comment tu dois penser. Je me moque de vos idéaux à deux balles, vous refusez tous de voir que le monde change, que de toute façon notre modèle social va changer que vous le vouliez ou non, ça ne réjouit pas grand monde mais malheureusement c'est comme ça! Le pays d'Astérix ne peut rien face aux multinationales qui imposent aux gouvernements occidentaux, leurs conditions en menacant de délocaliser ailleurs. Ce n'est pas de la fatalité, ça s'appelle regarder la vérité en face!Mais continuez de croire qu'en emmerdant le monde, vous obtiendrez le CDI à vie dès la première embauche, si vous avez de ça pour vivre, mais par pitié n'emmerdez pas les gens qui ne pensent pas comme vous! Les réactionnaires c'est vous.
Maintenant dites ce que vous voulez, je sais ce que je pense, je sais ce que je suis, et vos conseils à deux balles je me torche avec. Et contrairement à certains qui se la racontent ici, je n'ai jamais joué la grande gueule ici pour me défiler sur le campus ensuite, ce que je dis je l'assume, ce n'est pas en effet le cas de certaines personnes....
 
Stan inutile que je reprenne ta réponse point par point, j'en ai marre des dialogues de sourds depuis le début de ce mouvement.

Juste une petite citation très juste.

« Nulle tyrannie n’est plus terrible que la tyrannie qui se croit la gardienne désintéressée du peuple ».
Arthur Koestler
 
A Joseph Porta : manipulation fascisante, propos radicaux, mais je n’ai jamais dit fasciste. De plus cette critique s’apparentait aux méthodes de balayetch dont le seul intérêt est de chercher sur indymédia des propos pour alimenter le fait que c’est NOUS et pas VOUS qui voulez la guerre, bis bis carotte. Les procès truqués ont toujours existé ( Jacques pourraient nous le dire) et je pense que certains qui passent en jugement en ce moment font les frais des manifestation. Je ne sais pas si tu es au courant de ce procès dont les seules pièces à conviction était : Un CRS qui dit qu’un autre aurait reconnu untel comme jeteur d’un caillou (Pourquoi il ne le dit pas lui-même) et l’autre pièce : une description du genre pull noir, jean et un foulard autour de la bouche. Je ne sais pas si nous avons semer le vent mais tu parles en tout cas dans le vent.

Ar Falchon : on sent dans tes propos que tu est dépassé par le mouvement que tu limites à de seuls petits bobos qui ont eu envie de crier un bon coup et qui ne savait pas de quoi ils parlaient. Penser que nous sommes loin des réalités économiques, nous prendre pour des imbéciles : Aurais-tu le sentiment de nous être supérieur ? Je n’ai jamais demandé un CDI dès ma première embauche, je crois comme toi que la France n’est pas une démocratie ni une république mais je crois au contraire que ce n’est pas celui qui gueule le plus fort qui gagne, mais celui qui a souvent le plus d’argent. Je crois qu’on a sacrifié l’Homme a l’autel de l’économie triomphante comme l’écrit Albert Jacquard. Je ne veux pas pour autant m’y soumettre, je ne veux pas faire comme si tout allait bien. Je crois justement au changement contre cette économie aliénante.

Pour reprendre quelque chose que j’ai déjà écrit par ailleurs : nous ne croyons pas que la flexibilité répond à la question du chômage (ni l'abaissement des charges par ailleurs) : regardez les taux de chômage des pays comme la France, le Canada et la Grèce pour vous rendre compte que, pour un taux de chômage quasi-identique, la flexibilité dans le marché du travail va d'un extrême à l'autre, du Canada à la Grèce en passant par la France (lisez sur cette idée le livre des Econoclastes sur les idées reçus en économie notamment sur la question de la flexibilité et des charges qui est un vieux panneau libéral accroché au dos de chaque réforme : vieille idéologie libérale).

Mais au contraire d'une jeunesse formatée, soumise et par-là déjà vieille, car c'est là que se retrouve la vieillesse dans la soumission à un gouvernement, à se dire que finalement ce n'est pas si mal, nous voulons d'une France qui bouge. La jeunesse est frileuse, certes, elle est frileuse car elle veut rester neutre. Elle ne veut pas s'engager, car elle a peur, elle est a-politique mais comment être a-politique dans une cité ? Comment ne pas prendre part au débat qui émerge de notre société ? Le droit au travail d'accord, mais le devoir de parler. La démocratie, c'est le débat. Seule de vieux nostalgiques plongés dans leurs livres peuvent croire encore en une démocratie illusoire où tout est régi par le droit et où il n'existe aucune violence ( L'université comme toute école (skolè = loisir) est déjà violence pour ceux qui ne peuvent pas rentrer dans ce moule : il faut voir notamment le travail de Deligny sur les autistes.)

La crise de confiance dans la politique n'est pas une crise de l'élite mais le reflet de la prétention des politiciens à se prendre pour des élites.

Enfin l'exemple de la Grande-Bretagne, certes, attire de grands chercheurs, mais dont le nombre de gens vivant en dessous du seuil de pauvreté est largement supérieur à celui de la France. Le Danemark serait un bien meilleur exemple mais il vous obligerait à remarquer qu'il manquait au CPE une forte indemnisation au licenciement (au Danemark 80% du salaire pendant quatre ans) et ainsi il faudrait avouer que la France joue sur deux tableaux : plus de flexibilité, moins d'indemnisation. Or l'équilibre doit être trouver entre ces deux points.

Changeons notre modèle sociale, changeons-le mais qu’il reste social. Si pour vous être à la recherche du social est réactionnaire alors retournez dans vos livres d’histoire.

A Matthieu : A. Koestler a également dit : "La démocratie est chose trop sérieuse pour être confiée aux électeurs." Les call-girls, trad. Georges Fradier, p.246, Livre de Poche n°. 4101
 
Le vote pour ou contre la précarité etait vraiment navrant. Je suis sûr que 90% des gens qui ont voté "pour" l'on fait pour vous faire chier et souligner le coté absurde de la question.
C'est comme si vous auriez fait voté pour ou contre que vos parent se suicident tout de suite , c'etait parfaitement ridicule. Que la question soit posée pour le CPE c'est comprehensible mais pour la précarité... c'etait une fois de plus un moyen pour vous de fliquer un peu plus les eventuels opposants.
Au fait et au fait les deux charmants jeunes hommes qui se sont lever vraisemblablement dans le but d'aller tabasser un jeune homme durant l'AG... valeureux communistes libertaires defenseurs des droits des travailleurs ou voyous aux methodes que les chemises brunes n'auraient pas reniées...??? Va falloir m'expliquer la j'ai du mal a choisir...
 
oula apparemment encore un qu veut m'apprendre la vie lol c'est trop marrant ce blog si on utilise pas des mots qu'on comprend pas on passe pr debile...
de tt facon maintenant c'est chacun sa merde
la mort de ce blog me fait pêine c'etait marrant de voir qq especes de nanterre
 
Et le crs disait a son collegue lors de mon interpellation:"Fais attention,y'a des camera!N'en fais pas trop"
 
pauvre cheri, tu vas nous faire pleurer avec tes histoires ... un mechant policier au service de la republique qui ose proceder à ton interpellation, c'est vraiment trop injuste. mais au fait où as-tu été interpelé ? c'est ça qui est vraiment interessant
 
Mettre pinkfloyd t'a pas honte?
 
C'est drole on accuse la police de repression mais les manifestants etaient les premiers a demander l'aide des forces de l'ordre quand ils ont eut affaire au casseurs pendant les manifs...
 
J'espere qu'ils t'on bien bousillé les crs!Qu'ils t'on fais un interrogatoire musclés dans un parking!
 
La partouse c'etait a l'AG ou au local de l'uni?
 
de toute façon, ils sont victime de toute la societé.
le president de la fac est contre eux, mais leur a laissé à aux seul un amphi.
les medias sont contre eux, mais ils ont la parole plus souvent que les etudiants qui se battent simplement pour bosser.
les syndicats etudiants sont contre eux, mais ça ne les gene pas quand il faut se servir de leurs ressources (propos tenu en AG lundi).
ça doit vraiment etre dur la vie ...
 
Sinon il y a blocage demain ou pas?
 
tiens CPE te revoilà ;-)
 
blocage demain? l'AG d'aujourd'hui a-t-elle voté le blocage?????

n'importe quoi
 
C'est justement ce que l'on essaye de savoir, histoire de savoir à quoi s'attendre demain matin à 8h30!
 
Question existenciel!
 
C'est clair! Sur Indymédia, c'est marqué que nanterre va etre notre stalingrad, ben pour l'instant ça ressemble à la retraite de russie votre truc! Remarquez si vous bloquez pas c'est pas moi qui vais me plaindre!
 
Ce n'est qu'un aurevoir bloqueurs, ce n'est qu'un aurevoiiir !!!

Non syndiqué,j'étais contre le cpe et je suis contre la politique économique de la Droite en général...C'est un choix.
Les mouvements étudiants peuvent être trés puissants si ils sont utilisés intelligemment et revendiqués par un grand nombre comme ce fut le cas pour notre combat contre le cpe. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Les nostalgiques du mouvement se discréditent et insultent la majorité qui était contre le cpe et dans leur camp au départ. Ils déroulent maintenant la suite de leurs revendications diverses, calquées sur les programmes d'extrême gauche.
Au milieu de tout ça deux revendications m'irritent plus que tout: La répression policière et les réclamations concernant les partiels.
1)Tout d'abord, un policier ne fait que son travail, c'est à dire répondre à des ordres. Si vous n'etes pas content, adressez vous à celui qui les donne.
Ensuite, si vous ne comprenez ou ne savez pas pourquoi certains des "manifestants" (qui ont le droit d'être vos amis) sont en prison à l'heure actuelle, ne vous inquiétez pas !! Eux ils le savent !!

2)Enfin pour les partiels. D'un côté vous ne voulez pas des diplômes en carton et d'un autre vous voulez que les UFR allègent leurs programmes et donc leurs partiels ...C'est pas un peu paradoxal ??A moins que vous esperez valider votre année uniquement grâce à vos magnifiques banderolles ( UE banderolles : 20 ECTS, mauvaise rhétorique: 10 ECTS )qui au passage polluent notre fac. D'ailleurs c'est un comble de voirs les verts dans votre mouvement, quand on voit comment vous respecter vos espaces...

Pour terminer...
SVP, maintenant que la lutte finale est passée...N'AGGRAVEZ PAS VOTRE CAS ! à nous qui manifestions ensemble pour le retrait du cpe, VOUS NOUS FAITES HONTE !! A DEFAUX DE NOUS REPRESENTER FIDELEMENT !! Et je suis loin d'être le seul à penser ça.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Bonjour,
quelqu'un aurait-il l'url du site ou vérifier si on a valider son 1er smestre.

Merci.
 
http://resultats.u-paris10.fr/ResultatWeb/index.html
 
http://resultats.u-paris10.fr/
 
Aux bloqueurs:
J'ai bien compris que le mouvement reste présent mais pk bloquer encore la fac? Pk ne pas participer aux discutions du gouvernemet, débattre, proposer des choses, puisque nous en avons l'occasion suite au retrait du CPE. Pk ne se servir que de la provocation et de la violence?
Le pb, c'est que au jour d'aujourd'hui, en agissant de cette façon, vous allez perdre de la crédibilité! Vous serez de moins en moins nombreux et vous allez tout échouer, c'est dommage...
Là, on a plus le sentiment que le blocage, c'est parce que vous avez pas envie de reprendre les cours...

Je comprends qu'il ai fallu bloquer la fac pour le CPE, mais là, c'est aigir en se ridiculisant devant tout le monde.
 
Bon les petits joueurs de bloqueurs on se le refais le RDV de mardi matin? Parceque on s'ennui nous, ce matin je suis encore venu pour rien!
Alors on peut se faire une revanche mardi matin? Ou un autre jour, du moment qu'on peut vous rentrer dedans!
Au fait vos renforts des autres facs ils sont passés ou? ... Dans le cul de Antoine "Puyol" certainement!
 
Balayecht tu as raison, on s'ennuie !!!
On ne peut plus leur rentrer dedans et pourtant j'ai une envie énorme de leur casser la gueule surtout à ce connard d'Antoine Puyol !
A priori, ils vont retenter un truc bientôt c'est sûr !
Ces gars là ont un orgeuil démesuré !
Faudrai faire un ptit tour de surveillance dans le hall du batiment D vers midi 30 , il paraît qu'ils vont organiser une bouffe sauvage ( mdrrrrrrrr)
Ils vont montrer demain leur côté homme des cavernes !
Bon, à demain les gars pour surveiller ces gauchos !!Les jeunes populaires vaincront !!!
 
ah les gars là franchement vous êtes à mourir de rire je pense que les grévistes ont vachement peur de votre milice à deux. ils vont bien se marrer. à+. un jeune de gauche et fier de l'être (attention je vous entends déjà balayetch et compagnie, de gauche ne veut pas dire à l'extreme gauche)
 
Trois tu sais pas compter?
Perso m'en fous que tu sois de gauche , droite ou membre du KKK!!
Non ce qui me derange c'est que la plupart des bloqueurs sont cons...
Ouh tu remarquera que je dis con et que je ne te place pas dans la categorie des gens extremement con ;)

tchou
 
GOOD BYE LENINE !!!!!!!!!!!
 
HELLO SARKO !!!!!!!!!
 
le mouvement est mort

maintenant on peux les laisser jouer tranquils dans leur amphis, ils sont aussi inoffensifs que mes poissons rouge
 
On entend plus ce cretin d'Antoine, peu etre est il en train de deprimer...
Pauvre bichounet!

Et Threma quand je vois le courage de Xavier des JCR qui lorqu'il a vu les anti bloqueurs venir sur lui s'est ecrié: "Arretez on va discuter" ou encore quand il se fait mettre a terre par un seul gars, je me dis que les bloqueurs sont des couilles molles!
 
http://josephporta01.skyblog.com/
 
nous avons créé une pétition pour demander aux repsonsables des blocages et des occupations des amphis d'aider à la réfection des amphis saccagés :

http://www.mesopinions.com/Pour-que-les-responsables-participent-a-la-refection-des-locaux-occupes-a-Nanterre-petition-petitions-046e796aeac44db492aeafcf6e5c018e.html
 
C'est toi Porta le con?belle tete de vainqueur....t'a pas honte tu va faire peur aux enfants!
 
Tu es mignon arlequin!Tu veux pas en faire une pour qu'on soit pas 50 en td?Ou une autre pour qu'on ai tout les jours des micro qui marchent?Ou encore
que toute la fac soit refaite?
 
Qu'on vire l'autoroute pasque ça me gene quand je suis en cour?Et qu'on me degage la vue j'aime pas les immeubles et je prefere la verdure!
 
Pour la première fois, un jugement de prud’hommes constate dans ses attendus que le Contrat nouvelles embauches est contraire à la Résolution 158 de l’OIT.

Le jugement du Conseil des Prud’hommes de Longjumeau prononcé ce matin stipule dans ses attendus :
« Le Conseil constate que l’ordonnance du 2 août 2005 instituant le contrat nouvelles embauches est contraire à la Convention 158 de l’OIT ; Que la Convention ayant une valeur supérieure en application de l’Article 55 de la Constitution, l’Ordonnance du 2 août 2005 (c’est l’ordonnance qui a créé le contrat nouvelles embauches) est privée d’effet juridique ;

Qu’en conséquence le contrat dénommé à tort « nouvelles embauches » sur le fondement d’un texte non valable s’analyse en contrat à durée indéterminée de droit commun, soumis à toutes les dispositions du Code du travail … »Et hop apres le CPE ,le CNE est presque mort et sans manif !
 
raf... la pétition en question n'a pas pour but de voir les bloqueurs avec des balais, juste de les pousser à prendre leur responsabilité... on a été bloqué pour note bien, les locaux occupé pour note bien, ils voulaient poursuivre le mouvement pour notre bien, demander l'arret des rattrapges jusq 22h pour notre bien... nous on demande qu'ils prennent enfin leur responsabilité et leur fameuse solidarité au sérieux!

C'est juste pour montrer à que la plus part des étudiants ne s'en fichent pas leurs conditions de travail!
 
pour info raf... ça fait plus de deux mois qu'un autre jugement des prud'homme a été rendu et allant contre le licenciement sans motif... mais c'est pas grave...
 
Genre arlekin "han jlai vu le premier gnagnagna"
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
http://josephporta01.skyblog.com/
Ouah merci j'avais totalement zappé le lien!
T'as du te faire chier a le trouver cpe!
Pour raf:
Dieu a crée l'homme a son image...
 
Bon j'ai remarquée qu'on remplit a vide.
Personnellement a la fac maintenant je me fais chier grave!
Bon je regrette pas le temps des blocages mais... y'a quand meme eu des bons moments.
Alors si au lieu de se friter la gueule on parlai des bons moments qu'on a eu durant cette periode?

Perso moi ca a été a chaque deplacement ou on partageai nos idées, et ou sur un coup de tete on en adoptai une.
Y'a tout de meme eu des bons moments et que franchement je ne regrette pas.
Le blocage a permis a des gens de se rencontrer tout defaisant des amitiés.

Bref...

Vous preferez pas qu'on parle de ca?
 
QUI A VU LE MAGNIFIQUE STAND REVOLUTION ?
 
Allé Jojo sans rancune!
 
Le stand Révolution je l'ai vu vendredi, ca me donne envi de leur rentrer dedans a tous ces cons...
 
salut balayetch, ou se situ le stand révolution?
 
Devant la fac, juste apres la sortie du RER!
 
Je suis desolé mais la ils font de mal a personne alors pas la peine d'en faire trop les petits!
 
il n'est pas question de faire de mal à qui que se soit tant qu'ils ne gênent personne il n'y a pas de problème, je demandais juste par curiosité : un stand de la révolution??? mdrrrrrr lol, ils sont vraiment déconnecté du monde
 
Vous avez qu'a aller discuter avec eux ..vous verrez par moment ça en devient ridicul mais d'autre fois c'est interressant....mais n'oubliez pas que tous ces "revolutionnairs" sont minoritaire meme au sein du mouvement...
 
Euh... question, c'est quoi le "stand révolution"?
 
Je relance l'idée d'un blocage mardi, en plus vous pouvre faire une AG lundi il y aura personne sur le campus.
Le stand de la Révolution, et si on leur rentrait dedans??
 
pas d'accord

liberté d'expression avant tout et pour tous

http://www.liberte-cherie.com
 
pour une fois matthieu,on est d'accord!laissez -les sinon c'est une guerre déclaré et je crois que ça ferai plus de mal que de bien...
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Les umpistes ont repri du poil de la bete....c mignon!
 
La bande a balayetch est fasciste pas umpiste s'il te plait! Un peu de reconnaissance! Faut tout vous apprendre!
 
Salut les réacs !

Je suis militant à la LCR , puisque vous avez l'air de vouloir jouer aux gros bras sur ce blog , on vous attend vendredi quand on tiendra notre
stand !
 
Blagounette pour rendre les gens heureux


Le premier ministre, le ministre de l'intérieur et le député UMP survolent la France dans un jet du GLAM.
Villepin se tourne vers le p'tit Nico et dit en faisant de l'esbroufe : "Tu sais, je pourrais jeter un billet de 500 euros par la fenêtre et rendre quelqu'un très heureux".
Nico lui réplique : " Eh bien, je pourrais jeter 10 billets de 50 euros par la fenêtre et rendre 10 personnes heureuses".
Pour ne pas être en reste, Eric Raoult dit : " Je pourrais jeter 100 billets de 5 euros par la fenêtre et faire 100 heureux".
Le pilote soupire et dit à son co-pilote : "Non mais t'entends cette bande d'arrogants à l'arrière? Ils ne se rendent pas compte que je pourrais jeter trois connards par la fenêtre et rendre des millions de gens heureux !"
 
Youri: retour au pays!
 
Maintenant le concours de blagues recommence! Cool! Faites gaffe quand même, les Grosses Tetes vont vous faire un procès! vendredi la LCR à Nanterre? c'est quoi la LCR? La Ligue des Canards Rigolos, Les Libérateurs des Casimirs Révoltés? bande de petits comiques va!
 
j'ai entendu concour de blague?? présent!
 
Ah rata! Je savais que je pouvais compter sur toi! mdr Bon quelqu'un en a t-il une bonne à raconter? La récitation des tracts d'Indymédia, bien qu'irresistibles, sont refusés ainsi que les autres sources du même genre!
 
Quelle est la différence entre un communiste et un morpion?
Aucune, les deux adhèrent au Parti.
 
C'est quoi la différence entre un anarchiste et un communiste?
Environs deux ans d'âge
 
Quelle est la différence entre un bloqueur et Jean Alési? Aucune les deux foncent droit dans le mur.
 
Une nouvelle de Radio-Moscou :
" A la frontière entre notre Union Soviétique et la République Populaire de Chine labourait un paisible tracteur soviétique. Il fut soudain attaqué par trois chars lourds chinois. Le tracteur soviétique évita les obus, ouvrit le feu et réduisit les agresseurs à néant. Puis il reprit son paisible travail champêtre."
 
c 3 nains elle est courte mais elle est drole ...
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Un peu d'humour voyons! La blague de Blueballe n'était pas mal du tout! La meilleure facon de lutter contre une chose, c'est d'en rire!
 
Pourquoi est-ce qu'en Chine les policiers se déplacent toujours par trois ?
- Parce que le premier sait lire, le second sait écrire, et qu'il en faut un troisième pour surveiller ces deux intellectuels.
 
tsssss bande de triste sire rions donc un peu
 
Petite info vraie et marrante: hier lors de la manif traditionnelle du premier mai, les membres du comité de mobilisation de Nanterre et du CNT (Chasse Nature et Tradition) se sont violemment affrontés avec des membres de l'Unef à coups de poings et gaz lacrymogènes! Véridique.
Vous me ferez toujours autant marrez!
 
Oui franchement vous pouvez en rire ..moi je suis partagé entre en rire ou en pleurer (de rire)!
 
Alors les gauchistes on ne poste plus d'articles de propagande? Vous ne faîtes donc plus rien "pour toutes et tous"!
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?