Wednesday, March 08, 2006

 

MOBILISATION J+16

Communiqué de presse du 07/03/06

Ce jour, après avoir occupé l’amphithéâtre A1 pendant la nuit les étudiant-e-s de Paris X Nanterre se sont une nouvelle fois réuni-e-s en Assemblée Générale (1200 personnes), après avoir bloqué toutes les entrées de l’Université. Malgré les provocations d’un petit groupe d’individus qui ont entonné la Marseillaise en la ponctuant du salut hitlérien, les piquets de grève se sont déroulés dans le plus grand calme.

La reconduction de la grève avec piquets de grève a été votée à la majorité absolue et ce dès mercredi 7 février 2006 (7H). Décision a été prise d’animer désormais, conjointement, les piquets de grève avec des enseignant-e-s.

Le départ à la manifestation de ce jour s’est organisé en cortège unitaire (enseignants, IATOS, étudiants, lycéens) et a fait jonction avec des fédérations syndicales.

Le cortège de l’université Paris X Nanterre a rassemblé plus de 2000 personnes et a permis de sensibiliser l’opinion publique sur les Contrats Première Embauche et Nouvelle Embauche et sur le démantèlement du code du travail. Ils et elles se sont ensuite rendu-e-s à l’Université de Jussieu afin, d’assister à une Assemblée Générale des universités parisiennes en lutte.

Ce que nous défendons, nous le défendons pour toutes et tous !

Contact: stopcpe92@no-log.org - http://stopcpe92.blogspot.com/

Comments:
est-ce que qualqu'un sait si le batiment G sara fermé ce tard après-midi(16.30)??
 
Fiou !!! les réac ici ne sont pas très modérées et chacun essaye de protéger sa chapelle.

Perso je suis contre les CPE et CNE, ce sont des contrats précarisant, c'est indéniable, le CPE pour les moins de 26 ans et le CNE pour les entreprises de moins de 20 salariés.

Pour le blocage, je n'arrive pas vraiment à me décider, d'un premier abord, il est vrai que cette méthode est illégale et ne donne pas forcément une bonne image du combat syndical et que quand c'est possible, il faut l'éviter. De plus, à cause de ça, et bon nombre des réactions précédentes sont là pour le prouver, le débat reste au raz des pâquerettes sur blocage ou pas blocage, et les questions de fonts sont assez occultées (c'est pour ça aussi que participer aux AG n'est pas une mauvaise chose, car les questions de fonts sont tout de même un peu abordées), alors qu'elles sont essentielles pour comprendre les manifs.

En effet, ces contrats diminuent les protections des salariés en faveur des entreprises en leur permettant de jouer avec les employés. Mais au-delà de ces problèmes graves d'égalité face au travail, ce que nous devons subir par le blocage des facs, provient principalement des méthodes dont le gouvernement use pour faire passer ses lois. En effet, Le CNE a été voté par l'Assemblée nationale pendant les vacances d'été, le CPE pendant les vacances d'hiver (en utilisant de plus l'article 49-3 permettant de passer la loi en force sans vote de l'assemblée), le tout sans consultation avec les partenaires sociaux : comment éviter, après cela, des manifestations de plus en plus extrêmes ? Face à des méthodes anti-démocratiques, le risque est d'avoir des réponses anti-démocratiques ! De plus, ce n'est pas fini, en effet, le but ultime est de remplacer tous les contrats actuels (CDI, CDD, CPE et CNE) par un contrat unique sur la base des CPE/CNE. Comme le morceau est important, il est prévu quelques consultations avec les partenaires sociaux, pour…. Le mois de juin !!! Pourquoi ? pour faire passer les lois en Juillet/Août période pendant laquelle les syndicats ont énormément de mal à mobiliser : la plupart des gens sont en vacances, et les autres ont d'autant plus de mal à laisser leur poste quand les effectifs sont réduits (AAAAAH conscience professionnelle quand tu nous tiens !!!).

Perso, je pense que le gouvernement ne retirera pas le CPE, pour améliorer les choses seules les élections de 2007 pourront avoir une influence, toutefois, la pression exercée aujourd'hui sur le CPE ne pourra que favoriser une loi modérée cet été, car si rien n'est fait c'est tout le monde qui sera concerné par la précarité.

Quand on pense que toutes ces lois sont, en partie, mise en place pour faire croire que la future baisse du chômage sera réalisée grâce à eux. Alors qu'elle est prévue de longue date aux vues du départ à la retraite des personnes nées pendant le baby-boom, et qu'elle est amplifiée par la gomme à chômeur utilisée à l'ANPE de façon très active ces derniers temps (voir trop puisque la remonté des chômeurs est en partie dû à la réadmission de chômeur viré de l'ANPE abusivement), on peut se dire qu'il faut effectivement faire quelque chose.

Le monde n'est pas noir ou blanc, mais plutôt en niveau de gris, maintenant on peut rester dans l'extrême et ne pas jouer avec les nuances : ça permet de ne pas réfléchir...
 
Bravo aux grévistes qui ont à nouveau fait preuve de fermeture d'esprit. J'étais présent à l'A.G. de ce matin et une pauvre fille qui reclamait le droit d'étudier s'est vue rembarrée méchamment.

Petit exemple du dialogue de sourd à l'oeuvre:
Gréviste: "T'as une autre solution que le blocage pour faire bouger les choses!?"
Réponse: "Pas de blocage, mais des actions plus et mieux ciblées et une mobilisation constante mais légale!" (le blocage étant illégal, je vous le rappelle)
Gréviste: "C'est pas une bonne idée!!!"

Donc forcément, dans un contexte pareil, où les avis s'échangent mais ne se croisent pas, la situation ne bougera pas. Certains bâtiments étaient fort heureusement accessibles, pour raison de manque d'effectif du côté des grévistes, pas de bonne volonté de leur part.

Nous avons été chanceux aujourd'hui! Aurons-nous la même chance demain?

Je pourrais vous dire "vous me faites chier" mais je vous dirai "vous commencez à m'échauffer les bonbons!"
 
Pouvez-vous préciser les bâts, SVP!
 
Je faisais parti des révolutionnaires qui désiraient rentrer dans leur bâtiment pour étudier. Je trouve ce genre d’action inadmissible… bloquer une fac, empêcher les gens de rentrer en ayant recours à la violence physique… J’espère juste en ce qui concerne les incidents au bâtiment G que les manifestants ont compris que si ça a chauffé un peu, c’était parce que les étudiants voulaient accéder aux salles de cours, et non pas parce qu’ils étaient « pour » ou « contre » le CPE.
Je me suis inscris sur ce site parce que je voulais réagir suite à l’accusation très grave dans les derniers commentaires de ce blog. Je tiens à rappeler que devant le bâtiment G, ce mardi matin, on assistait à des petits chamailleries, les manifestants criaient « bourgeois ! »en s’adressant aux étudiants en économie, ceux-ci répondaient par « communistes ! », le tout illustré de quelques vulgarités je vous l’accorde. Lorsque les grévistes ont entonné L’internationale, le camp adverse a rétorqué avec la Marseillaise. MAIS A AUCUN MOMENT, IL N’Y A EU DE SALUT HITLERIEN. Donc je tenais juste, à vous rappeler que ce n’est pas parce que l’on chante un hymne national, que l’on est forcément un ultra nationaliste, voir un fasciste ou un raciste comme j’ai malheureusement pu l’entendre.
Pour finir, je voulais remercier la personne qui a décidé de stopper le blocage vers 1 h de l’après midi, avant que ça ne dégénère réellement. Et je voulais exprimer ma fierté d’appartenir à cet UFR d’économie qui a su reprendre le bâtiment des mains des grévistes. ( Attention, Mr le propriétaire de ce blog, fierté n’est pas forcément synonyme nationalisme extrémiste ). Et j’espère que cela aura donné des idées à toutes les personnes qui se lèvent le matin pour rien depuis 2 semaines parce que leur bâtiment est bloqué et leurs cours annulés.
 
RAS LE BOL de pas savoir quels batiments seront ouverts ou fermés, RAS LE BOL de faire 1 heure de transport pour voir des tables et des chaises devant la porte, RAS LE BOL de rater des cours quand je ne viens pas en cours par déséspoire et de réaliser après coup que cette fois là le batiment était ouvert. SI VOUS FAITES LA GREVE AYEZ AU MOINS LA POLITESSE ET LA DECENCE DE PREVENIR QUEL BATIMENTS SONT FERMES PRECISEMMENT.
p.s: on est tous contre le cpe alors les théories et explications on s'en fou, on veut juste aller en cours!
 
L'égoïsme des bloqueurs est quand même a son paroxisme. Et bon l'UNEF a décrété la grêve générale, donc je pense que les moutons de Paris vont suivre ce que leur à dis leurs patrons.

"Bonne chance pour la révolution les gars". Au pire, vous pourez avoir un rôle dans les sousdoués numéro 2.
 
Je soutiens sublimedementia dans ses propos, les provocations étant venu, au bâtiment G, de la part des pseudos-grévistes-révolutiano-communiste qui se sont sentis dans le "droit" de donner des coups à des étudiants voulant aller en cours légitimement, afin que ceux-ci ne puissent suivre ce pour quoi la fac existe: apprendre et obtenir un diplôme qui nous permettra d'obtenir un emploi.
De plus il faut souligner qu'il n'y avait, dans le rang des "grévistes", aucun étudiant d'économie-gestion.
Aux accusations diffamatoires qui disent que les étudiants voulant entrer ont fait des saluts nazis, à part des poings levés du côté pseudo-révolutionnaire il n'y a rien eu de tel.
Aussi, être accusé de fasciste/nazi car on chante la marseillaise en réponse à une internationale qui a fait plus de 100 millions de morts je trouve cela abérrant venant de personnes supposées suivre des cours dans l'UFR d'Histoire... Donc avant de poser vos doctrines messieurs les révolutionnaires veuillez vous renseigner sur les idées que vous essayez de véhiculer par la force...
 
j'aimerais savoir pourquoi il y a eu des cours aujourd'hui alors qu'il etait marqué que l'université serait bloqué! merci de me repondre parce que deja qu'il n'y a pas beaucoup de cours mais si en plus on est mal informé ça la fou mal!
ps: en gros je suis d'accord avec julie! lol
 
Bon les loulous pour le salut hitlérien vous devez un peu exagérer je pense sinon j'imagine qu'au lieu de chanter la Marseillaise ils auraient plutôt tenter un chant hitlérien qui circule sous le manteau dans le parti du NPD ! Enfin tout ça pour dire que j'émets l'hypothèse , sans vouloir vous offenser, avec toutes les plus belles pincettes du monde , que la vrai mobilisation est celle du vote !
 
Il est urgent que vous nous teniez au courant des bâtiments occupés, j'en ai effectivement marre de demander aux enseignants, si leur cours a eu lieu! Je n'ai pas envie d'être défaillante!

Je réponds à un étudiant qui nous a dit quelque chose d'utiopiste : les profs seraient prêts à mettre leurs cours sur le net : vous pensez que les profs de TD seraient prêts à faire cela et les profs de CM (surtout après la fermeture aux étudiants de lic de psy du site de grandplateau.tribord : pour notre discipline, vous trouverez que des figures de cours, rien de plus....
De plus, la fac coûte chère, nous ne connaissons pas les lectures de certains cours, alors comment faire????
Aller en AG où la majorité vote le blocage n'est pas viable : UNEF et compagnie, nombreux syndiqués!

La fac est un droit, hors politique!


Vous comptez faire la grève, via quand : tous les jours, je vais sur ce site, pour savoir si un jour, j'aurai droit à mes cours....
 
Etant donné que j'en ai marre de me taper 3 heures de transports pour rien, hier j'ai consulté ce blog et ai décidé de ne pas aller en cours. Je me sens trés conne etant donné que les cours en question ont eu lieu! On m'a dit que c'etait dû au fait que aujourd'hui et demain sont des journées portes ouvertes pour les futurs étudiants et qu'il n'y aurait pas de blocage demain non plus. Pourquoi vous ne nous l'avez pas dit ?
 
J'ai lu dans un grand quotidien que l'internationale s'était opposé à la marseillaise. IL N'Y A JAMAIS EU DE SALUT HITLERIEN. Je trouve cela tout simplement scandaleux et proprement diffamatoire de tenir de tels propos. J'espère que la personne qui l'a dit est prête à le jurer sur son honneur(si elle en a un). Si c'est de grossiers mensonges, je pense qu'elle n'a rien à faire sur de tels forum.

Je trouve cela scandaleux tout simplement de dire ça
 
je suis tout à fait d'accord avec Chamoineau ! il n'y a pas eu de salut hitlérien , révisez vos gestes !
 
comme arwen, je ne suis pas allée en cours, en pensant que ce serait bloqué, comme lundi, comme mardi! y'en a marre!!!!!!!!! vraiment!!!!!!!!
les cours vont être décalés jusqu'en juillet/août s'il le faut: vous vous foutez de qui ??? ceux qui doivent travailler cet été, ils font quoi ?? c'est pas de la précarité ça!

vous n'avez pas le DROIT de nous empêcher d'aller en cours. Sincèrement, qu'une personne essaye encore de me refiler un tract, elle va entendre parler du pays.

c'est dégueulasse.
 
Encore un exemple de la façon d'agir des syndicats : diaboliser ceux qui sont contre eux, mentir, et forcer le passage !
 
c'est quoi cette histoire de decaler les cours en juillet? c'est du serieux ou des suppositions??
concernant mon ufr (anglais), il smeblerait que les profs remanieraient leurs cours et changent les programme..
 
mais bien sûr! ça a déjà eu lieu des cours l'été, on rallonge le semestre si une grève dure trop longtemps! c'est pas une chimère!
ça nous a été dit par une prof et à Poitiers il en est question aussi.

Donc, les étudiants ne sont pas pénalisés ??? quoiqu'il arrive si!
démantelement du code du travail?
démantelement de la matière de nos cours, ça oui, on en est sûrs!

Une poignée de personnes ont décidé de nous flinguer le semestre, ma question est: combien d'entre eux, ont réellement, envie d'étudier ? parce que dans les manif étudiantes, c'est souvent glandu et compagnie.

LAISSEZ NOUS ETUDIER!!!
 
bah voyons SublimeDementia, tu savais donc pas que du point de vue des pro-marxistes français si tu exprimes une volonté de droite ou même tout bêtement une opinion autre que la leur tu seras toujours et forcément taxé de fasho-nazis-pro-Bush-racistes... C'est ce que l'on appelle en bon français de la démagogie.
 
JE SUIS CONTRE LE CPE, POUR SAVOIR TOUTE LA VERITE VENEZ ICI ---> http://www.idpz.net/viensmefourrer/dtc.html
 
Je vous invite ici:
http://nonalagreve.blogspot.com/
Ceci est un blog serieux (et non un cyber doigt, comme j'ai pu le voir y'a des comiques).
 
Je vous invite ici:
http://nonalagreve.blogspot.com/
Ceci est un blog serieux (et non un cyber doigt, comme j'ai pu le voir y'a des comiques).
 
Je pense que vous devriez un peu tous vous réveiller!! On ne vit pas sur un joli petit nuage! Le monde du travail est et restera toujours difficile d'accès. Cela aucun bord politique ne peut le nier! Prétendre le contraire serait un manque de rationnalité et de culture!! Soyez un peu attentifs à votre passé!! Le pourcentage de salariés en France n'est pas inférieur aujourd'hui qu'il ne l'était pendant la période 1945-1973!!
D'autre part...c'est une énorme erreur de dire que CE gouvernenment a forcé le passage de ces lois! Cela signifie que la gauche n'aurait pas utilisé l'article 49-3??? Grave erreur!! Mr Hollande lui-même n'a aucunement mentionné dans son discours que l'article 49-3 devrait etre supprimé! Il a juste contesté son utilisation! Mais Mr Hollande sera très heureux de pouvoir l'utiliser un jour si il en avait l'occasion! Il faut cesser de croire aux discours de la facilité!! Le gouvernement essaye de résorber le chômage en France. On peut s'opposer a une mesure, je ne dis pas le contraire. Mais encore heureux que cette loi soit passée! Vous qui êtes contre, vous devriez être content que cette loi soit passée pour pouvoir encore mieux démontrer son innefficacité! Je pense que tout cela manque de logique!! Il vaut mieux passer une loi et la retirer par la suite ou la modifier, plutôt que de pas l'essayer du tout. Ayez un peu de bon sens!
D'autre part, nombreuses sont les personnes qui manifestent contre ce contrat alors qu'ils ne ressentent même pas cet état d'instabilité du tarvail. Je veux parler des fonctionnaires bien évidemment. Ils manifestent contre un contrat qui les affecte à peine!! Que je sache, c'est l'Etat qui embauche ces personnes. Et il faut avouer que niveau avantages, il vaut evidemment mieux être fonctionnaire et bénéficier des nombreux privilèges qu'offre l'Etat à travers les entreprises nationalisées plutôt que de travailler dans le VRAI monde du travail avec de vrais risques!
On dit trop souvent CPE= précarité.......ça veut dire quoi, qu'il n'y avait pas de précarité avant??? Mais si!! je veux dire par là que les salariés connaissaient déjà les dangers du travail en entreprise. Alors pourquoi s'opposer au travail maintenant?? Ce contrat souligne cet aspect d'incertitude mais surtout qu'il faut arrêter d'avoir un comportement négatif face au travail! Nous vivons dans un monde qui évolue!! C'est fini la baisse du temps de travail en contre-partie de la hausse des salaires!!! C'est fini!! Tout gouvernement aimerait revenir a cette situation des 30 glorieuses.
Et puis cessez de confondre précarité et dangers avec flexibilité du travail!! Nous avons un système bloqué! Il y a d'une part: le monde qui évolue et d'autre part......la France. Il ne faut certainement pas y voir un anti-patriotisme, mais bien au contraire une volonté de promouvoir l'influence française dans le monde et surtout en Europe.
Ce contrat affirme donc ce manque de dynamisme français. Ce plan fait réagir négativement ceux qui choisissent la facilité. Si vous êtes convaincus que vous travaillerez parfaitement comme il le faut pour l'entreprise plus tard, alors pourquoi avoir peur? Vous me répondrez: "Et les licenciements abusifs? On est pas à l'abri du licenciement pour raison financière ou pour cause de délocalisation!" Et je réponds alors, certes mais vous l'êtiez avant? Non? Alors pourquoi protester maintenant? Un peu de logique!!
En revanche si vous aviez l'intention de travailler tranquillement dans une entreprise sans trop vous impliquer, là il est vrai que vous pouvez aller manifester. C'est sûr et certain qu'on aurait pas envie de vous garder.
Nous sommes entrés depuis les année 1980 dans une société où le travaille de l'homme est beaucoup remplacé par la mécanisation. Par conséquent, l'homme s'est plus et beaucoup trop orienté vers les loisirs. Et il en a même oublié que le travail est nécessaire. Son travail sert pour d'autres et d'autres travaillent pour qu'il se nourrisse. En cela, il ne faut alors pas oublier que le travail est une valeur!!!

En résumé si vous manifestez pour contester un marché du travail en difficulté......il était temps!!
Vouloir supprimer un loi qui n'a pas encore pu faire ses preuves est un comportement basique, primaire et peu tourné vers une réelle volonté de progression...
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?