Monday, March 27, 2006

 

Information : à l'attention des étudiant-e-s de Paris X pour la journée de grève interprofessionnelle du 28 mars

Demain, mardi 28 mars, sera une journée de grève interprofessionnelle pour demander le retrait des CPE/CNE et loi "pour l'égalité des chances".

Pour préparer la manifestation une assemblée générale aura lieu demain à 10h.

Le départ pour la manifestation est fixé à 12h30, au départ de l'université de Nanterre, en compagnie de lycéens, travailleurs, enseignants et personnels de l'université.

La manifestation partira de Place d'Italie à 14h30 pour aller jusqu'à République via Bastille.

Par ailleurs conformément à la décision du conseil d'administration du lundi 27 mars, l'université sera réouverte.
La semaine du 27 mars au 1er avril sera banalisée, des débats, des conférences, des projections... auront lieu sur l'université.

P.S: Nous mettrons le programme en ligne dès que possible.

Ce que nous défendons, nous le défendons pour toutes et tous!

Comments:
Une semaine de cinema gratos, mais quand je vois la programmation bolchevique ca me fait rire...
A quand Star Wars ou un bon film de guerre?
 
Pour la manif' count me in.

Pour le reste, i'm out.
 
Chers étudiants,
ce mouvement commence à prendre la forme la + désagréable qu'il soit & préfigure des violences entre étudiant s problocus & antiblocus lors de la reprise. En effet, d'apres stopblocage.overblog, nos profs de droit se décideraient à ne pas remettre les diplomes si les cours ne sont pas enseignés. Des lors, les preneurs d'otage obtiendraient gain de cause & les étudiants victimes de ces apparatchiks devraient se resoudre a re faire leur année. Cela ne peut être possible. Il va falloir mettre fin à cette anarchie. Cordialement
 
Je ne suis pas en droit greenballe mais je te soutiens dans ta lutte contre ces apparatchiks d'un autre siècle manipulé par un politburo de père Noël(les barbes blanches 68-ardes qui ont pas réussies à être patrons et donc sont rouge de rage contre leurs camarades devenus patrons).

Qu'ils aillent manifester j'espere que les casseurs seront au rendez-vous et comme ils aiment pas les CRS qu'on demandera aux CRS de pas intervenir. ca fera du grabuge, des morts (donc moins de choômage donc moins de précaires pensez à long terme!!!) et l'état d'urgence sera décrété. On ne sera plus bloqué, toute manifestation sera interdite et la vie reprendra son cours paisible. Les étudiants etudieront, les enseignants enseigneront et l'université redeviendra l'Agora où l'on apprend entre être "civilisés".
 
email reçu par une copine de fac, et datant de quelques jours :

Je te donne copie d'un message du directeur du département [ UFR de lettres ], M. Bordier, qu¹il faudrait diffuser le plus possible!


"Mademoiselle, Je vous remercie de votre message et je suis très heureux de pouvoir garder le contact, au moins par courrier électronique, avec les

étudiants, parce que vous nous manquez, bien sûr, et
parce qu'il me paraît indispensable que nous ne soyons pas entièrement séparés les uns des autres en cette période de crise grave. Je vais d'ailleurs vous transmettre le relevé des positions prises ce matin par le conseil d'UFR LLPHI, auquel M. Conort et moi participions en tant qu'élus et directeurs du département de Littérature.S'agissant de la suite du semestre, nous y réfléchissons au Département et dans l'UFR, autant que le permet une situation incertaine. Un nouveau conseil se tiendra la semaine prochaine pour en débattre de manière plus approfondie. Voici ce que je peux dire à l'heure où nous
sommes:

- il n'y aura pas de cours pendant les vacances de printemps, en dépit de ce qui a été dit ici ou là; non que cette solution n'ait été envisagée, mais elle a paru impraticable et le Président l'a écartée. Les raisons que vous avancez font partie des arguments qui ont conduit à en rejeter l'éventualité
- tout sera fait pour que les étudiants ne soient pas pénalisés pourfait de grève ou d'absence due au blocage
- deux semaines de cours en dehors du calendrier prévu initialement nesont pas à exclure, mais il sera difficile d'aller plus loin, pour
diverses raisons, dont l'absence de quelques
professeurs retenus par des jurys de concours à partir du 15 juin
- Les enseignants feront tout leur possible pour que le semestre ne soit pas entièrement sinistré en termes de formation intellectuelle et d'acquisition de connaissances
- les contrôles des connaissances seront réaménagés dans le sens d'un double allègement: allègement de programmes, réduction probable du nombre des épreuves; mais tout cela dépend du nombre de semaines d'enseignement non assurées et des précautions à prendre pour éviter les chevauchements dont le LMD multiplie les possibilités (mineures). L'UFR n'est pas
entièrement maîtresse du
dossier. L'Université prendra des décisions qui s'imposeront à tous et que l'UFR (par conséquent le département de Lettres, pour ce qui est de nos propres enseignements) devont appliquer. Les marges de manoeuvre ne seront pas larges, mais nous pouvons faire valoir notre point de vue et nos spécificités auprès du Vice-Président chargé des Etudes. C'est pourquoi je souhaite vivement recueillir vos avis. M. Conort et moi comptons vous réunir le jour où nos locaux vous seront à nouveau accessibles, vous informer et vous écouter. Vous n'êtes pas obligés d'attendre ce jour-là. Dites à vos camarades d'études que nous souhaitons très vivement
entrer en dialogue avec vous tous. Je vous serais très reconnaissant si vous transmettiez ce message à ceux que vous connaissez et les chargiez de le diffuser le plus largement possible. Ma boîte de courrier est faite pour cela, elle attend vos messages, vos questions, vos opinions, je vous répondrai régulièrement.
Croyez, Mademoiselle, à mes sentiments dévoués, que je vous prie de transmettre au plus grand nombre possible d'étudiants de Lettres."

Jean-Pierre Bordier
 
je suis en droit, ils refusent de remmettre les diplomes? en gros ça va profiter au branleurs de bloqueurs qui ont foiré leur année, je suis que si on épluche leurs résultats de partiels on aura des suprises
 
Alors les bloqueurs je tenais a vous dire, que si les profs ne nous donnent pas nos diplomes en droit a cause du blocage, ca va chier.
Mais quand je dis ca va chier, c'est que des tetes vont voler, et il va vraiment y avoir de la baston. Que l'unef ne pointe meme plus le bout de son nez dans le batiment de droit.
 
oula bah moi j'aimerai carrement repasser mon annee l'annee prochaine mais ca va pas etre possible, je suis tellement blasée que je sais meme plus quoi penser
 
Vous avez vu que l'UNEF s'est ramassée, mais alors comme une merde, aux élections du CROUS? (Elle avait d'ailleur lancé un appel au boycott de celle-ci...)
C'est assez géant ca je trouve!
 
La Coordination nationale étudiante envisage "une grève générale le 4 avril avec les salariés", si rien ne bouge, appelant à bloquer les grands axes de communication dès jeudi. Elle réclame la démission du gouvernement, un mot d'ordre dont Bruno Julliard (Unef), s'est démarqué récusant toute dérive du mouvement vers un "objectif politique".

-----> Vous qui parlez tant de l'Unef que pensez vous de cette prise de position. Vous ne connaissez que ce syndicat étudiant, de bons petits moutons à qui on dit crachez sur l'Unef en étant sûr que vous le ferez (je ne suis partisans d'aucuns syndicat ni étudiant ni professionnel mais seulement réaliste)
 
putain de merde et excusez moi d'être vulgaire mais vous pourriez au moins tenter de faire un effort pour aller ne serait ce que discuter non, pour vous c'est le retrait ou rien, tout et son contraire circule, on demande la démission du gouvernement entier puis non non on a jamais demandé ça.

J'aimerai vous voir à leur place, vous qui n'avez jamais bosser. oui le CPE contient des choses qui ne vont pas, oui il ne faut pas le garder tel quel mais allez en dicuter au lieu de nous bloquer indéfiniement et de se plaindre aujourd'hui des violences dans les mainf!!
 
gggggrrrrrrrrrr=>Laisse tomber de toute façon rien ne sert de perdre son temps avec ce genre d'énergumène.

Le pire c'est qu'ils vont nous faire tomber avec eux, ces cons
 
de toutes façons si les diplomes ne sont pas remis en droit, cela se terminera en réglement de compte...
 
le problème c'est que doit y avoir trois bloqueur à tout casser dans mon UFR et encore je pense qu'ils bloquent même plus car ils fesaient parti de l'UNEF...
Quand à l'UNEF ma mère en a fait partie une année croyant défendre les "opprimés" et les pauvres... elle a vite déchanté en voyant que tous avaient la carte du parti et qu'ils en avaient rien à faire en fait des autres tout ce qu'ils voulaient c'est avoir un "pouvoir". Bref des ados attardés.

Si les étudiants demandaient la démission de Julliard? vous pensez qu'il obéirait?
 
amis casseurs c'est votre jour , les petit coco sont dans la rue avec les portables derniers cris , faites votre maché ! faites vous plaisir ! votre action est légitime , vous êtes des robins des bois.
 
Notre président mademoiselle audéoud a donc décidé de fermer la fac jusqu'à vendredi inclus , mais après avoir constaté son courage démesuré ,lundi la fac va peut etre réouvrir pour une semaine banalisée pour les cinéfiles de l'est , ou peut être repousser encore une fois l'ouverture.Il parait donc indsipensable lundi si les cas précédents voient le jours de se rendre à nanterre et d'agir.
 
Chers amis,

Ceux qui pensent qu'en droit personne n'aura son année, c'est IMPOSSIBLE ! Sinon cela voudrait dire que l'année prochaine, il y'aura en droit les terminales de cette année(+) les premieres année de cette année = doublement des effectifs ! Il faudra alors diviser les étudiants en 4 UP à la place de 2. Cela impliquerait que les professeurs fassent deux fois plus de cours : Laissez-moi rire !
 
A quelle heure aura lieu l'AG du mercredi 29 mars?
 
Avis à la population : je me suis pointée aujourd'hui à la Fac, tous les bâts sauf la BU sont ouverts, mais la place est aussi gaie qu'une tombe. Pour ceux qui auraient encore des doutes sur les rumeurs de réouverture, allez consulter ce lien : http://www.u-paris10.fr/1143473625534/0/fiche___document/

elodia05 : ça c'est de l'info ! si il y a réunion avce M.Bordier, que je vais essayer de contacter, surtout ne manque pas de remettre un message sur ce blog !
 
email recu...

"Bonjour à tous,
Je tiens à vous préciser qu’ici je m’adresse à vous comme votre camarade de
fac qui détient des bonnes infos et non comme élu au CA.

Aujourd’hui au CA extraordinaire c’est déroulé l’avenir proche de la fac.
4h30 de débats dont 1h d’utile et 2h rien que pour se traiter de noms
d’oiseaux entre élus.

Etait présent au CA des représentants de l’AG des profs et de ceux des
élèves. Les représentants étudiants aux nombre de 5 je crois, ont présenté
leurs griefs. Je précise que de ces représentants (d’une AG de 70) étaient
aussi neutre qu’un membre de l’unef, une sympathisante LCR proche AGEN et
une ancienne Maître de conf de 35 ans ayant recommencé les études peuvent
l’être.

I Sinon les profs ont présenté leurs motions UFR par UFR.

L’ufr de droit à présenté deux motions au CA :
-un avec 70 signatures environs et pas des moindres. Elle précise entre
autre que les profs sont pour une hostilité de principe contre le blocage et
feront tout pour pénaliser le moins possible les étudiants. Il a été dit
contre les grévistes: « Moi, je vote avec mes mains pas avec mes pieds ».
-l’autre à reçu un peu moins de 50 signatures et est un peu plus à gauche
(droit de blocage, non pénalisation pour les examens). Les profs y sont un
peu moins influents (beaucoup de maitre de conf).

A côté, l’AG des profs a présenté sa propre motion. Entre autre il est
proposé d’aménager les examens.

L’UFR de langues souhaite une réouverture avec « semaine banalisée ». Mr
Seul(allemand) et Mr Crowley (Président UFR anglais) feront tout pour les
étudiants (réunion d’info, exams facilités…)

Lorsqu’a été évoqué la fermeture « illégale » de Nanterre, le président a
répondu qu’il a fermé la fac pour des raisons de sécurité et que le Trib Adm
de Nanterre lui a donné raison.

II Rattrapage et année blanche

Les profs de droit, après « simulations » on conclus qu’il était possible de
rattraper ces cours tant que cela ne dépassait pas 3 semaines.

Dans le cas contraire le rattrapage n’était pas possible et Mme Talineau,
Mme Revel et Mr Philipeau (prof de sciences politiques) se sont dit être
absolument opposés à la remise en cause des exams (càd pas d’exam allégé).
En claire, les crédits ne seront pas validés si il n’y a pas eu assez de
cours. C’est ce que l’on appel une année blanche. Ceci afin de ne pas
discréditer « une entité scientifique reconnue par ses paires ».
En cas de rattrapage il m’a été clairement précisé que les Master 1 auront
priorité absolu pour les rattrapages.

Ce à quoi l’AG des profs a répondu que les exams dérogatoires existent. De
plus les cours extérieurs ne sont pas protégés juridiquement (ex : faire
cours avec les profs US au bat K lors de la fermeture de la fac par
exemple).

Vous l’avez compris, la réalité est plus compliquée que cela. Le problème
est que pour modifier les exams il faut que la commission des diplômes du
CA, le CEVU (qui s’occupe du contenu pédagogiques des diplômes et à qui on
doit un nom aussi vide de sens que MBDE) et les UFR( en l’espèce pour nous
l’UFR de droit) se prononcent sur la modification des examens.

MAIS en 1976 à eu lieu une manifestation étudiante bien plus longue à
Nanterre (avec sarko à sa tête). Des examens allégés ont eu lieu sans trop
de problème: droit d’avoir ses livres ET/OU de s’asseoir a côté d’autres
personnes et de parler en session d’exam. Session sur un programme light.
Etc.

La situation serai explosive car en licence 1 ont aurai 4000 étudiants au
lieu de 2000, en Master 1 il y aurai impossibilité de passer les concours et
de passer en M2 et pour les MBDE d’aller en LLM. D’autant que les juristes
et les économistes seraient les seuls à ne pas avoir fait grève et les seuls
sanctionnés puisque dans les autres UFR les profs semblent tout à fait ok
pour des exams allégés, en particulier pour les UFR de sciences humaines.

Heureusement pour nous Mme Talineau, n’est plus présidente de l’UFR et la
nouvelle présidente est moins radicale.
Toutefois le dernier mot revient à l’ufr. Sachant que les profs d’éco et de
droit sont plutôt de droite (orienté pour « pas de cours pas d’exams »)… Il
y aura un CA d’UFR ce mercredi, je crois, où ces questions vont être
abordés. Interrogez votre élue du CA d’UFR.

III Vote du CA
A été voté au CA : ouverture des infrastructures
mercredi et vendredi dont la BU. Fermeture de la fac le mardi et jeudi,
journées d’actions nationales.
Va être discuté ce vendredi en CA extraordinaire de la réouverture de la
fac lundi. La présidence a fait une proposition qui semble recueillir la
majorité des voix même si cela n’a pas été encore voté.
Qui serai : cours normaux sauf entre 12h et 14h ou il aurai une période
banalisée (discussion entre profs et élèves, débats…) jusqu’à la fin du
mouvement contre le CPE avec non sanctions des élèves absents pour y
participer.

Rien n’est gagné car l’extrême gauche ainsi que l’AG étudiante s’y oppose.
La « droite » veut commencer les cours immédiatement. En cas de semaine
banalisée sans cours l’UNI ainsi que d’autres mouvements à côté des réalités
des rapports de forces veulent faire un recours en TA pour rouvrir la fac=
fermeture par la présidence pour risques de heurts entre étudiants bloqueurs
et non bloqueurs= on recommence tt à zéro.

CCL° : J‘ai essayé de résumer un max tout en expliquant bien la situation.
Mes excuses si certains passages sont obscurs.
A ceux qui veulent monter un collectif contre le blocage je leur propose de
leur donner les contacts nécessaires pour être reçu par le président de la
fac qui recherche d’autres interlocuteurs.
NB : ceux là même s’exposent à des représailles sévères de l’agen/LCR ultra
violents (beaucoup de plaintes pour coups, blessures insultes menaces). Ceci
explique pourquoi l’Uni ne se montre plus et que j’ai reçu des menaces «
anonyme » de mort directement dans ma boite au lettre.

Bonne continuation,

Bertrand FB"
 
"Lors d’une grève étudiante qui se prolonge pendant deux mois l’année suivante, en 1976, Nicolas, téméraire, prend la parole en pleine AG pour réclamer la reprise des cours, et avec une certaine fraîcheur il commence son plaidoyer : « Je suis un jeune gaulliste, et.. » Une meute de trotskistes, dont Julien Dray, d’après un témoin de l’époque, lui tombe dessus."

http://www.innovation-democratique.org/article1.html
 
Bruno julliard le vilain petit canard:

Pendant que Bruno Julliard (président de l’Unef - syndicat étudiant de gauche)fait mumuse en mettant des lycéens et des étudiants dans la rue, un maire de Haute-Loire s’oppose aux lycéens anti-CPE de sa commune qui avaient bloqué un rond-point. Informée de la situation, madame Arlette Arnaud-Landau, maire du Puy en Velay, prit sa voiture pour se rendre sur les lieux. Sur place, madame le maire mit une fessée verbale à ces lycéens bloqueurs de circulation, leur disant qu’ils empêchaient les gens d’aller travailler et les services municipaux de prendre soin de cette bonne ville de Haute-Loire.

Or, Madame Arlette Arnaud-Landau en plus d’être maire socialiste est aussi mère de famille. Et oui, il s’agit de la maman de Bruno Julliard .
L’histoire ne dit pas si Bruno a été privé par môman de dessert après le traditionnel gigot flageolets dominicale...

Justice soit rendue au Canard Enchaîné qui a révélé cette information dans ces colonnes, le 22 mars 2006.
 
dernier communiqué
>>

"Nanterre le 28 mars 2006
Madame, Mademoiselle, Monsieur,
Le Conseil d’Administration extraordinaire du 27 mars (cf motions ci-dessous) a choisi de ne
pas voter la reprise des enseignements que je proposais à compter du lundi 3 avril. Il a préféré
se réunir à nouveau le vendredi 31 mars à 10 h pour étudier cette éventualité.
Pour vous, pour l’ensemble de notre communauté universitaire je le regrette. Il m’apparaissait
important de lier la réouverture de l’Université à la reprise des enseignements et de proposer
des aménagements permettant à ceux qui le désiraient de poursuivre leur mobilisation contre
le CPE.
Des échanges que j’ai pu avoir, il m’apparaît que les priorités des uns et des autres étaient
conciliables. Cette convergence autorisait, en toute sécurité, la réouverture du campus de
Nanterre. Tous, je le sais, vous avez à coeur la validation sans dévalorisation de vos diplômes.
Au plan national, l’absence d’ouverture perceptible me fait craindre un mouvement de longue
durée, induisant, sans reprise des enseignements, d’importantes difficultés pour la validation
de l’année universitaire. La proposition que j’ai faite au CA cherchait à la fois à permettre
cette validation dans les conditions -à ce jour- les meilleures, tout en cherchant à soutenir
l’engagement contre le CPE d’un grand nombre d’entre vous.
Toutefois j’ai décidé la réouverture, dès cette semaine, du campus de Nanterre aux usagers
ainsi vous allez pouvoir renouer le contact avec vos enseignants. Les informations vous sont
données sur les sites de vos UFR. Des modalités de formation nouvelles vous seront
proposées (polycopiés, lectures, enseignements en ligne…voire des aménagements de
plannings).
Vendredi soir, je ne manquerai pas de vous tenir informés des résultats du vote du Conseil
d’Administration. Je vous prie d’agréer, Madame, Mademoiselle, Monsieur l’expression de
mes sentiments les meilleurs
Le Président
Olivier Audéoud"
 
dsl utopia, mais je reviens de la manif et toujours pas de mort chez les grévistes. La vie des bisounours que tu évoques, c'est pas pour tout de suite. On a pas tous des vocations de moutons qui ruminent tous ce qu'on leur donne. Sur ceux bonne journée, et je te suggère de venir t'ouvrir un peu l'esprit en venant au débat... Mais c'est juste un conseil ki pourrais t'être utile pour ta vie future ....
 
Va te faire lobotomiser par les soixante huitards
 
tu as raison chamoineau mais le pire c'est quand même que certains ont une dead line pour avoir leur M1 et que désolé d'être vulgaire mais y en a plein le cul!!!!!!!!
 
cassez vous avec vos débats...
 
c'est tres bien tt ca mais programme allegé ou annee blanche je vois pas en quoi nos diplomes ne seront pas dévalorisés!
j'espere comme j'ai pu le lire sur le site de nanterre que nos profs vont nous donner des poly pr récuperer un max de cours et d'autres moyens...
franchement ci srè kioul!!!
 
Utopia, je n'ai qu'une chose à dire que tu critiqueras à souhait et qui va te faire jouir, ferme ta grande gueule."J'espère qu'il y'aura des morts"tu parle d'une civilisée tu me dégoute.
 
"Il est désormais urgent qu’un dialogue s’installe : M. de Villepin doit créer les conditions d’une sortie de crise en retirant le CPE." http://www.unef.fr/

paradoxe propre la mauvaise foi gauchiste. Ca fait longtemps que De Villepin tend la main aux syndicats, encore faudrait il qu'ils arrettent de nier les principes républicain de la démocratie francaise: le projet loi a été votée légalement...
 
Juste une question, la bu est vraiment fermée ???
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Selon sources à verifiées, elle serait ouverte dés demain.
 
Clover désolé si les faits sont là et qu'ils sont réels... votre ami de l'unef est un petit fils à maman en mal de notoriété qui joue le rebelle.

Uncried y'a pas de révolution sans morts je me trompe? vous voulez la révolution vous l'avez mais manque les morts.
Franchement voir des cons manifestez et dire des conneries c'est stupide vous avez manifester une foi mais ca ne vous suffit pas faut toujours faire plus c'est pas car on gueule plus fort qu'on a toujours raison... sauf si tu donnes raison aux boulogns boys de paris? libre à toi...

Vous parlez de dialogue mais vous êtes pas fichu vous manifestant de faire pression sur ceux qui jouent de vous pour qu'ils aillent dialoguer à matignon. Vous me faites bien rire. Perso j'aime pas Villepin et j'aime pas trop ce gouvernement mais je préfere pas bien que pire. De plus cette loi même si elle a besoin de quelques révisions qui étaient prévu est tres bien. Vivement le contrat unique qui vous fera arrêter de râler comme cela vous serrez content;
Vous voyez même pas que vous êtes déjà précaire en naissant... 17000 euros de dettes chacun lorsque l'on nait car les vieux qui vous manipule en ont rien a faire de vous ils seront morts quand vous aurez 50 ans. reveillez vous et si vous faites une action faites là pour tout le monde pas pour une génération de 68-ard et de pseudo-rebelles(les plus jeunes qui jurent que par mai68). pensez à vos camardes à vos enfants et aux futures générations et à ce que vous allez leur laisser au lieu de ne penser que à vous.

Sinon moi ca va je m'en moque qu'il y ait de smorts deux petits bourgeois qui meurent pour des conneries je prefere ca a un petit rwandais qui meure découper à la machette. pendant que vous jouez à la gueguerre y'en a qui meuret pour de vrai. peut-être que vous verrez mieux la "réalité" et sortirez de vos dessins animés(par les médias).
 
vas y ta gueule c'est vrai UTOPIA tu te contredit tt seule avec y'a pas de revolution sans morts et la c'et une revolution y manque les morts. bah faut te mettre dac avec toi meme!

et la magnifique donne des solutions pr l'avenir aussi au lieu de parler dans le vent t'es trop marrante.

ensuite bah oui y'a toujours des vraies guerres et des gens qui meurent lol mais c'est pas pr ca que faut laisser tt faire dans notre pays.

je pense pas que ceux qui se bougent aujourd'hui (j'en fait pas parti) sont des 68ards a part des bloqueurs de nanterre qui ont pris la grosse tete lol et qui se sont un peu enflammés.

puis on a pas dit que le gouvernement avec des dirigeants de 70 ans c'est bien lol justement faut changer ca et non pas dire c'est comme ca dc bah arretez, t'es pueril!

sur ce je precise que je suis pas pour le systeme de greve et bloquage actuel et tt ce que je voudrais c'est revenir en arriere faire une vraie annee qu'on m'a pas laissé faire mais c'est impossible
 
Y'a pas de comparaison à faire dans la mort ce que tu dis est ridicule. Quant à tes contradictions permanantes, je te rappelle ce que tu as écris y'a pas si lontemps; "je ne veux vivre que dans l’extrême, tout ce qui est médiocre m’exaspère à crier ». A moins que cela ne s'applique qu'à ta personne, c'est ce que nous défendons en ce moment.
 
C'est la première fois que je laisse un message mais je suis depuis le début les "dialogues" sur ce site...
une chose me choque: pourquoi les étudiants de droit ne pensent qu'à eux? moi je suis en AES je suis contre le blocage en dehors de tout point de vue par rapport au CPE ou au gouvernement puisque beaucoup font l'amalgame et nous, nous sommes bloqués depuis 6semaines!!NOus sommes actuellement dans la 7° semaine du semestre(sur 13) et nous n'en n'avons même pas eu une entière... donc les problèmes de diplome ne concernent pas que ceux d'éco ou de droit mais aussi tous les autres étudiants de Nanterre qui sont contre le blocage et qui j'en suis sure sont majoritaires!!!
 
AES
Nous ne partageons peut être pas le même point de vue mais je suis ok avec toi, perso je suis aussi bloquée depuis le début. Juste une rectif, on entamme la 6me semaine. Mais bref, à coire que les autres ufr que droit et éco n'ont pas vraiment d'importance.c'est hallucinant!
 
Salut à tous,

Dernier rassemblement anti-blocage: 1.000 participants selon la police, 3.000 selon les organisateurs.

Dernière manifestation anti-CPE: 1.000.000 selon la police, 3.000.000 selon les organisateurs.

Cordialement,
 
Mes photos de la manifestation anti CPE du mardi 28 mars sur http://nipournicontre.blogspot.com/
 
Non au CPE et au EVa, vive le RUE (reven u universel d'existence) à revendiquer haut et fort

Le patronat veut appauvrir chômeurs et travailleurs : à défaut de libérer le travail, rendons vivable le chômage durable, ce qui augmenterait les salaires.

Méfiez-vous de ces gens :

– Des socia-lols du type de Julie Coudry de la Confédération étudiante, une organisation d’abord favorable au CPE, contrairement à l’UNEF et à la CGT, cornaquée par DSK et la CFDT, et compromise par ses bêlements oui-ouistes en faveur du traité constitutionnel européen, (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9d%C3%A9ration_%C3%A9tudiante).
– Les communistes actuels qui n’ont désormais pour but que de donner du travail à tout le monde plutôt que d'aider les gens à organiser un monde du travail enthousiaste et libre car dénué de hiérarchie. Dans quel but ? Celui de rendre les travailleurs obéissants au capitalisme d’Etat prévu comme l’ultime refuge à notre régime actuel d’exploitation aux mains d’une poignée d’actionnaires, régime qui risquerait un jour d’être fichu en l’air du fait de l’impudeur vertigineuse de ses parvenus et de l’hypocrisie verreuse de ses pavanantes élites.
Ces intellos à gages ne cherchent tout compte fait qu’à s’extraire de l’avilissant processus de production sur le dos des autres. Il faut faire marcher la main d’oeuvre productiviste au pas, tout à en la satisfaisant de quelques miettes participatives... Pour eux, peu importe le nombre de dépressions, de suicides, de harcèlement et de prostitution qui en découle…

On n’en connaît pas beaucoup qui prônent un revenu universel d’existence pour éviter à des personnes de se soumettre afin de survivre. Les socialistes en sont aux mesurettes de débat de prime–time avec l’EVA de Martine Aubry. Pourtant, l’allocation unvierselle existe en Alaska grâce aux bénéfices pétroliers (http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle). Et des idées sont à puiser auprès des distributistes catholiques, de quelques marxistes mobilisés contre l’esclavage salarié, de Pierre Carles et ses compagnons alertant contre le danger actuel du travail (http://www.homme-moderne.org/rienfoutre/volem/cyran.html), des libéraux à la Thomas Paine, de libéraux comme Philippe Manière (mais il veut faire dépendre un tel revenu de la bourse), des nationalistes comme Jean-Claude Martinez (son RMI planétaire serait apparemment payé en instaurant une TVA de l’espace).
Ces gens se rendent compte que la résolution de la précarité résorberait les dommages collatéraux d’une mondialisation qui ne peut ni supprimer le chômage ni empêcher les gens de voter avec leurs pieds.
Par ailleurs, il serait mis un frein au culte de la production et de la consommation qui dénote une mentalité de bodybuilder vorace shooté aux hormones et à la politique. Le message de nous élites, à la manière d'un Schwarzennegger, est de ne pas nous en faire, ni pour nous ni pour l’environnement. Avec ce genre de personnes, notre avenir est réglé : tous des débris et tous aux abris !
Alors, arrêtons de travailler, faisons un pas de côté et commençons à réfléchir. Grève générale du travail !


Sacha Sher
http://u-blog.net/neplusfairefausseroute
 
Je ne me suis pas contredit. quand je parle d'extreme je parle pas de faire la révolution pour faire la révolution je parlais de la culture du meilleur pas de la médiocrité.

Enfin vous préferez la médiocrité , la merde et la chianlie, à la beauté et la joie dommage... chacun son point de vue la dessus, je respecte.
 
Non non utpia, tu respectes rien du tout, tes nombreux posts le prouvent.

Si tu as vraiment l'impression d'être en révolution : rêvaille toi, ce n'est pas tout a fait ça encore. Par contre, il est vrai que dans ce "combat" contre le gouvernement il y a les domages colatéraux : la supression des cours. Ce n'a pas la même ampleur que des morts, mais ce n'est pas non plus une révolution.
 
Le blocage des institutions démocratiques, l’intimidation, le vote forcé, les décisions enlevées à l’arraché, la destruction des outils intellectuels, livres et instruments de travail, tout cela a fonctionné en Europe au XX° siècle, en Allemagne et en Russie. Notre démocratie devrait avoir honte de voir resurgir en son sein les fantômes des totalitarismes. Il est plus que temps pour tous de réfléchir sur le monde que nous construisons et les actes que nous posons .
 
Le blocage des institutions démocratiques, l’intimidation, le vote forcé, les décisions enlevées à l’arraché, la destruction des outils intellectuels, livres et instruments de travail, tout cela a fonctionné en Europe au XX° siècle, en Allemagne et en Russie. Notre démocratie devrait avoir honte de voir resurgir en son sein les fantômes des totalitarismes. Il est plus que temps pour tous de réfléchir sur le monde que nous construisons et sur les actes que nous posons.
 
Le blocage des institutions démocratiques, l’intimidation, le vote forcé, les décisions enlevées à l’arraché, la destruction des outils intellectuels, livres et instruments de travail, tout cela a fonctionné en Europe au XX° siècle, en Allemagne et en Russie. Notre démocratie devrait avoir honte de voir resurgir en son sein les fantômes des totalitarismes. Il est plus que temps pour tous de réfléchir de façon lucide sur le monde que nous construisons et sur les actes que nous posons.
 
laurence Parisot reconnait"que les entreprises francaises sont en sous effectifs"....je vous laisse reflechir la dessus.
 
je te rejoins la bruyere, lorsque la Sorbonne a été occupé de nombreux livres ont été brûlé, endommagé ou détruit. Cela ne vous rappelle t'il rien? voyons, cela rejoins les autodafés organisés par les Nazis sous le III Reich. Bref c'est honteux et aprés on vient nous donner des leçons de démocratie à travers les AG, ça me fait bien rigoler
 
Quand la manipulatin des media vous tien....
 
Quand la manipulation des politiciens d'extrême gauche vous tiens
 
tu sais meme pas ce que c'est le gauchisme alors....pourquoi reessaie tu a aller sur cette voie?
 
Et c'est sur etre manipulé par les politiciens anarcho-capitaliste ou extreme droite c meilleur!
 
"Tous les arts ont produit des merveilles : l'art de gouverner n'a produit que des monstres."
 
Ceux qui font des révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau. Ce qui constitue une république, c'est la destruction de tout ce qui s'oppose à elle.
 
Dans la révolution, il y a deux sortes de gens :
ceux qui la font, et ceux qui en profitent. »
(Napoléon)
 
Y a ceux aussi qui en ont rien à battre et j'en fait partit
 
"Et c'est sur etre manipulé par les politiciens anarcho-capitaliste"

cpe tu prouves encore une fois ton eternel stupidité: c'est quoi au juste un anarcho-capitaliste??? C'est pas un peu contradictoire ton expression??? Le jour ou un capitaliste pourra faire fonctionner son affaire sans aucune institution tu m'appelleras tete de noeud!
 
putain le truc de ouf...

SITUATION AU MERCREDI 29 MARS

Première information suite à la réunion des enseignants de l'UFR de Sciences juridiques de ce matin: des enseignants de cette UFR se tiendront à la disposition des étudiants demain jeudi 30 mars à compter de 11h dans l'amhi C batiment F pour débattre et répondre aux questions des étudiants

Différentes solutions ont été envisagées pour assurer les enseignements et la validation des diplômes dans les conditions les plus conformes aux exigences inxcrites dans les textes.

Première solution envisagée:

si les cours reprennent le lundi 3 avril 2006 un nouveau calendrier a été établi:

la semaine du 13 au 17 mars sera rattrapée en utilisant les samedis de chaque semaine à venir:

*
samedi 8 avril :rattrapage des cours et Td qui se déroulent habituellement le lundi
*
samedi 29 avril :rattrapage des cours et Td qui se déroulent le mardi
*
samedi 6 mai :rattrapage des cours etTd qui se déroulent le mercredi
*
samedi 13 mai rattrapage des cours et TD qui se déroulent le jeudo
*
samedi 20 mai rattrapage des cours et Td qui se déroulent le vendredi

la semaine du 20 au 25 mars sera rattrapée du 22 mai au 27 mai 2006

le lundi 1er mai sera rattrapé le le 27 mai

lelundi 8 mai sera rattrapé le 29 mai

le jeudi 25 mai sera rattrapé le 30 mai

Ces dispositions serontsoumises au conseil d'UFR qui se réunit demain jeudi

En l'absence de reprise de cours lundi, de nouvelles modalités vous seront précisées en fonction de l'évolution des circnstances



Jacqueline Domenach
 
heuu, mais c'est bien beau ça, mais ceux qui bossent le samedi ils font comment??
 
Et pour ceux qui sont en éco?
 
INFO POUR LES ETUDIANTS DE PSYCHO SUR LE SITE DE l'ufr
http://www.u-paris10.fr/20863468/0/fiche_H__pagelibre/
rendez-vous jeudi 30 et vendredi 31 avec les enseignants
 
pour info:
la manifestation du 28 Mars s'est bien déroulée. il n'y a pas eu les problèmes de celle du jeudi dernier.
ça va en décevoir quelques-uns mais il y a pas eu de mort!

au fait la rumeur comme quoi les profs de droit refusent de faire passer des exams et de donner l'année est totalement fausse. cette rumeur ne sert qu'à augmenter les tensions entre bloqueurs et anti bloqueurs.
d'ailleurs se plaindre du blocage ne sert à rien puisque la fac a été fermé par le président et est maintenant ouverte par ce même président aux débats... le "blocage" est un sujet hors propros.
pour ceux qui désire travailler la bu est ouverte et en plus ce n'est pas la seule bibliothèque de Paris.
ca fait 7 semaines que je n'ai pas eu cours et ça m'empêche pas de travailler chez moi et de suivre le programme donné par les chargés de td et EN MEME TEMPS de me mobiliser. Ceci pour dire que ceux qui ne vont pas à la fac pour les débats etc... on tout a fait la possibilité de travailler. et les salariés peuvent toujours suivre le rythme des cours: les heures de cours annulés peuvent servir à travailler par soi même... de toute façon la fac par définition c'est un boulot personnel monstre

sur ce à plus
 
Je paye pas mon année pour rien. Je paye pas pour aller la BU et je paye pas pour entendre tes conneries.
 
superbe laure aux grands mots qui tellement debiles sont des grands mots le blocage est un pb d'actualité car on veut plus de ca qd les cours reprendront.

moi je veux bien ratrapper le samedi mes cours sans soucis au moins ca rentabilisera mon annee mais je suis pas en juridique dc je sais pas ce que ca va donner.

merci paloma pr les infos de psycho
 
Pour ta culture machin...ta jamais entendu parler de Milton Frieman et de son fils David Frieman et tu viens nous parler economie....
 
L'anarcho-capitalisme est une theorie liberal qui veut que les personnes puissent faire des contrat sans atteintes ....en gros chacun peut se vendre du moment que on entrave pas l'individualisme de chacun...et tu te veux liberal et de "droite"....
 
Ta trouvé ça sur encarta? ou sur wikipédia?
 
Salut à tous,

Santaclaus demande: "c'est quoi au juste un anarcho-capitaliste???"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarcho-capitaliste

En espérant que cet article de wikipedia vous éclaire...

Cordialement,
 
On en a utilisé une partie en France: la politique monnetaire de rigueur....lorsque la Keneysienne de relance n'avait pas marché....année 80 je crois.....
 
cpe revois ton histoire de l'économie, ou remets en question tes cours d'économie donné par tes copains marxistes!
 
Caro : je voudrai savoir ce qui a été décidé en terme de validation etc (et pour les neurosciences également), car je n'ai pas pu participer aux débats!

Merci pour toutes vos réponses!
 
je paie mon année comme tout le monde chamoineau. je comprends pas cette agressivité je n'ai fait que dire ce que je pense et je n'ai pas été vulgaire alors franchement je vois pas l'intêret de répondre de cette façon
 
Hey bah Santaclaus ....pourquoi remettre en question un cours qui m'a ete donné par un prof non pas marxiste mais bien de droite.....Umpiste et tout et tout alors au lieu de parler pour rien dire fais avancer le débat et explique moi enfin reexplique moi ce qu'un prof d'histoire (oui il etait pas callé en economie mais il etait de droite alors...) ce que j'ai eu de faux ....
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?