Wednesday, March 08, 2006

 

Information : à l'attention des étudiant-e-s de Paris X pour la journée d'action nationale du 9 mars

Demain, jeudi 9 mars, journée d'action nationale appelée par la coordination nationale étudiante, l'université sera bloquée dans son ensemble.

Une assemblée générale aura lieu à 10 heures en amphi A1.

L'université sera animé de différents débats, conférences et films qui seront annoncés par voie d'affichage.

Par ailleurs dans le cadre de la journée nationale, des actions seront proposées en assemblée générale. Il est possible que ces actions soient coordonées avec d'autres universités mobilisées (à confirmer).

Ce que nous défendons, nous le défendons pour toutes et tous!

Comments:
This comment has been removed by a blog administrator.
 
JE SUIS CONTRE LE CPE, POUR SAVOIR TOUTE LA VERITE VENEZ ICI ---> http://www.idpz.net/viensmefourrer/dtc.html
 
nous devons tous allez en cours demain et les jours qui suivent, et nous devons tous, ensemble, demander au grévistes, gentiment et poliment, de nous laisser étudier. C'est notre droit de vouloir rentrer dans nos batiments. Je vais donc venir tous les jours, et je compte bien rentrer dans mon batiment, et non par la force. J'espere que vous en ferez tous autant.
 
Tu parles que ce ser bloqué... Comme aujourd'hui il y aura problème d'effectif. Vous laissez pas avoir par cette propagande minable!!!
 
Julie t'inquiète ils sont de moins en moins chaque jour... Moi je te suis, pas de souci!
 
Comment je suis presser que cette minorité de bon à rien hypocrites se fasse déloger par les CRS... Ca ne serait trop tarder, et je serais en première loge pour admirer le spectacle.
 
ce que vous défendez vous le défendez pour votre Parti dont vous avez tous la carte et pour embêter les vrais futurs travailleurs qui eux cherchent à étudier en ce moment. Si vous avez un problème contre le CPE il fallait bloquer l'entrée de l'assemblée ainsi que celle du senat seulement c'est plus facile d'empêcher des honnêtes étudiants en prenant en otage leurs études que de s'attaquer à des cordons de crs qui vous botteraient bien chose que vos parents ont du oublier de faire lorsque vous étiez plus jeune... Vous n'avez aucun respect pour quiconque qui ne pense pas la même chose que vous et ni même pour ceux qui comem vous sont contre le CPE mais veulent étudier car sans diplome CPE ou pas y'a pas d'emplois.
Aussi c'est pas en bloquant un accès à un lieu de savoir que nous autres pauvres imbéciles que nous sommes de vouloir protester contre vos idées digne d'un Voltaire ou d'un Rousseau allons vous rejoindre puisque sans cours bêtes nous sommes bêtes nous resterons...
Mais cela devrait vous arranger c'est beaucoup plus facile de manipuler des moutons de panurges.
De plus vos AG ne sont pas crédibles la vraie démocratie serait de faire une AG par UFR votés par les étudiants des ufr correspondant. Car la méthode qui consiste à ce que des etudiants d'histoire de socio ou autre votent le blocus de l'UFR d'éco-gestion cela rapelle le colonialisme où la métropole decidait pour ses colonies.... Nous ne sommes pas des animaux qu'on musele comme bon vous gré mais nous sommes des étudiants comme vous alors si vous pronez l'égalité (et la liberté mais ca j'en doute) veuillez au moins respecter vos semblables.
Sur ce j'espere que la fac sera ouverte aujourd'hui et si tel n'en ai pas le cas que notre bon président de la FAC apellera comme il l'avait promisles forces de l'ordre pour virer les parasites qui sèment le chaos dans notre merveilleuse institution qui est déjà fort décriée.
 
utopia ca c'est bien parlé! En souhaitant que ça ne reste pas trop longtemps une utopie!
 
le mouvement s'éssouffle pourquoi ne pas abandonner les blocages surtout que ceux ci concernent en majorité l'ufr SSA il est temps de comprendre que les étudiants veulent aller en cour et que certain en on besoin pour avoir leur année car a la fin du semestre certain d'entre nous n'auront pas leur année a cause de cette grève car ils auront été démotivée.
 
Combattre pour ses idées est légitime mais là... la méthode est vraiment innefficace. En fait je vois même pas ou vous voulez en venir.
 
Démagogie et action illégale! Les grévistes n'ont vraiment pas honte de dire qu'ils se battent pour nous. Ca me dégoûte!
 
j'ai vu hier comment ça se passait à Poitiers; les étudiants votent pour ou contre le blocage avec leurs cartes d'étudiants, ils se réunissent TOUS pour cela.
Là vous vous foutez de notre gueule avec vos petits votes entre vous, c'est du délire!
ça va mal finir tout ça. Vraiment on est excédés!!!!!!!!!!!!!!!
 
OK bloquer la fac n'est peut etre pas l'action ideale mais ca a le merite de nous faire reflechir sur les consequences du cpe et de permettre une plus grande mobilisation.QUand on a cours on ne prend pas le temps de venir aux AG etc... et donc on se mobilise moins. Cependant je pense qu'il existe d'autres solutions bien plus efficaces que le blocage des batiments (qui va a l'encontre de la libre circulation dans la fac). PAr exemple, puisque le cpe rime avec anpe, tous les etudiants et lyceens de France pourraient aller s'inscrire dans un mouvement de masse à l'anpe (puisque de toute facon tot ou tard on devra le faire a cause du cpe). 100 000 demandeurs d'emploi en plus d'un coup ca serait pas bon pour le gouvernement...mais bon pour ca il faudrait que tous les etudiants se motivent et que certains commencent a comprendre que leur avenir compte au moins autant que le présent
 
Le problème c'est qu'ils vivent dans un autre monde ils ont 40 ans de retard voir plus. Ne fesant pas parti de leur "monde", en effet ils se battent pour tout le monde (même pour le petit Chinois qui bosse pour 0.50$ de l'heure tandis que nous pauvres riches que nous sommes en étant au chômage nous gagnons 10 fois plus) et surtout pour les syndicats qui en france ne représentent à peine 8% de la population active...
Aussi quand on voit l'échec de leur manifestation qui a rassemblé moins de personnes qu'en février (la CFDT disait 500k personnes la CGT disait plu de un million mais quand on voit le nombre d'adhérent de la CGT qui est boosté a 1 million au lieu de 200k on peut croire la CFDT qui donnait le même chiffre a 8000 personnes prêtent). Bref fesons un ratio 500000/60000000=0.008% de la population Française qui en embêtent 99%.
Donc Messieurs les turbulents allez fumer votre shit dans l'amphi A et votez dans vos AG qui sont totalement dépourvues de signification et veuillez laisser les gens qui pensent, eux, à leur avenir tranquil.
 
je me suis trompé dans mon pourcentage j'ai oublié d emultiplié par 100 au temps pour moi. on arrive donc à 0.83% soit à peine 1%
 
" OK bloquer la fac n'est peut etre pas l'action ideale mais ca a le merite de nous faire reflechir sur les consequences du cpe"=>Mais bien sur que non c'est de la branlette intelectuelle de dire de telles anneries. Moi au contraire il me font approuver ce foutu CPE. A la base j'étais contre mais la démagogie de ces cocos m'a fait changé de point de vue.
 
idem j'etais archi contre et maintenant rien qu'entendre parler du CPE m'énerve!!!!! on en peut plus!!!!!!!!
 
c'est cool chamoineau on sent qu'il peut y avoir du debat avec toi! Relis bien ce que j'ai ecris avant d'ecrire n'importe quoi. Au cas ou tu n'aies pas compris je vais preciser ma pensee : les blocages sont maintenant totalement futiles je vous l'accorde, moi aussi j'ai envie de pouvoir aller en cours et avir mon annee. Par contre je pense qu'il etait necessaire dans les premiers jours de bloquer car le blocage a permis de mobiliser ou au moins d'interesser au cas du cpe ceux qui n'y auraient apporter aucune attention auparavant. Maintenant dire que vous etes pour le cpe parce que les gens qui sont contre n'agissent pas comme vous l'entender ca veut rien dire. Le blocage de la fac ne devrait plus avoir lieu mais ce n'est pas pour autant qu'il faut subir la decision de 575 deputes (je laisse a utopia le soin de faire le calcul du pourcentage de la population qu'ils representent. Il faut trouver d'autres moyens efficaces car c'est sur que le blocage a long terme va, selon moi, totalement demobiliser les jeunes. Voila j'espere que j'ai pas trop fait dans la "branlette intellectuelle" quant a mes aneries et bien pour l'instant je les assume.
 
J'ai constater que les blocage était intermitant c'est a dire qu'il peut ne pas y avoir cour pendant une certaine durée et soudainement les blocage se lève est ce que vous avez pensé a ce qui rentre chez eux et qui habitant loin ne peuvent revenir a la fac ils ont des absences hors il semble qu'au contraire de ce vous avancée de nombreux chargé de TD ne soutiennent pas le mouvement et préfère noté les absences. Qu'aller vous faire quand nous seront tous défaillant a cause de cette grève. Il faut revenir a la réalité qui nous touche tous c'est a dire notre scolarité MAI 68 c'est du passé.
 
Une question, pourquoi est-ce que les partisants du blocage se sentent-ils obligés de manipuler les chifres quant au nombre de personnes prenant part au processus de vote lors des AG ? On nous annonce que 900 à 1000 personnes on votées pour la grève alors que dans l'amphi A1 jeudi dernier quand les organisateurs estim
 
... estimaient que la mobilisation était très satisfaisante il n'y avait que 554 personnes à prendre part au vote et j'en faisait partie. alors ? pourquoi manipuler les chifres ?

d'autre part lorsqu'une décision est prises à la majorité et lorsque la mobilisation est très forte pourquoi la remettre en cause le lendemain quand il y deux fois moins de monde que la veille ?

démocratie ? demagogie ? manipulation ?
 
si vous n'êtes pas d'accord avec les gens qui se mobilisent au sujet de ce pu**** de contrat, ce n'est pas à eux qu'il faut s'en prendre. Leur lucidité pourrait bien vous faciliter la tâche dans 2 ou 3 ans.

Une grève, par définition est faite pour emmerder le monde: on ne vas céder un local aux grévistes et leur dire "allez-y faites grève dans votre coin maintenant", c'est ridicule, il faut réfléchir 2 minutes. Je comprends bien votre point de vue: vous voulez retourner en cours librement. Certes c'est tout à fait légitime, mais alors retournez vous contre vos ministres qui instaurent un climat hyper malsain dans notre pays, parce que si ce contrat rentre dans les moeurs, alors ce ne sera que la première étape à d'autres délires de cette puante France d'en haut.
 
Tout à fait d'accord avec EM! ça fait du bien de lire enfin des messages plein de bon sens! Cette France d'en haut n'a plus aucune idée de la façon dont vivent des millions de français... depuis le début de son mandat De Villepin ne propose que des lois pour quelques miliers de Français (CF loi fiscales etc...).
On peut passer beaucoup de temps à fermer les yeux et se boucher les oreilles et penser que tout ne dépend que de soi (son envie de réussir etc...) seulement ceux d'en haut qui réussisent ont pour la plus part bénéficié d'aides pour s'inserer (parents, réseaux sociaux, donations depuis le plus jeune âges, facilités bancaires...)

Qu'est ce que quelques semaines de cours sur l'ensemble de votre formation... très peu de profs vous pénaliseront car la majorité sont contre le CPE! Même la présidence c'est vous dire! la question des blocages est difficile c'est vrai mais que faire? Vous pensez que faire passer une loi sans débat parlementaire et sans concertation (49-3) est un bon signe! Si De Villepin pense à votre avenir, croyez vous qu'il ait besoin de recourir au 49-3? Si sa solution est vraiment la meilleure, pensez vous qu'il ait besoin de recourir au 49-3? on peut fermer les yeux et se boucher les oreilles...ça rassure! A 20 ans ont peut aussi avoir envie d'autre chose!
 
si vraiment vous vouliez vous bouger, vous iriez bloquer l'assemblée, le sénat, l'élysée...
bloquer une fac, ça sert à rien, le gouvernement s'en fout COMPLETEMENT!!!

vous n'emmerdez que des étudiants qui se tapent 3h de transport et qui taffent pour se payer leurs études C'EST TOUT! mais Villepin il s'en cogne!

alors faut arrêter on a le droit d'en avoir marre!!!
 
Et voilà ! Ce matin la fac bloquée, les étudiants se fritent devant le batiment F. On nous dit que les cours ne reprendront pas aujourd'hui. Il est 8h30, j'habite à 1h30 de la fac. Je rentre donc chez moi, en me disant "encore une journée de loupée".

Dans un élan de curiosité j'appelle à 14h30 la fac (oui, l'administration prend de longues pauses déjeuner quand elle ne vous fait pas patienter 5 minutes au téléphone avec cette satanée musique d'ascenseur et il est donc impossible de les joindre entre 12 et 14h30 bien souvent) et là, la fac est, par miracle, débloquée.

Non mais c'est se foutre de la gueule du monde ?! Donc, encore et toujours des cours loupés, encore et toujours des absences pendant les TD, encore et toujours ces incertitudes insoutenables.

"Heureusement" (je ne suis pas une pro-CPE) que le CPE va être définitivement adopté. On aura au moins récupéré une chose : le droit de travailler tranquillement, à des heures fixes, sans mauvaises surprises.
 
J'ACCUSE


J'accuse et je dénonce cette parodie de démocratie dans les A.G

J'accuse les bloqueurs de truquer les chiffres des votes de l'AG.

J'accuse les bloqueurs de ne bloquer que par pur idéologisme.

J'accuse la dénonciation des bloqueurs de l'UNI qui nous a distribué des autocollants, que je trouve fort approprié.

J'accuse les bloqueurs de baffouer nos droits d'études.

J'accuse les bloqueurs de vouloir nous lobotomiser le cerveau avec leur propagande soixante huitarde.

J'accuse les bloqueurs de faire exprès d'allonger les AG afin que la lassitude gagne l'assemblée et que bon nombre de personne voulant la fin du blocage parte.

J'accuse les propos de certains bloqueurs et surtout d'une personne de petite taille et à grosse voix.

J'accuse la démagogo de passe partout(celui qui présidait l'AG d'aujourd'hui).

J'accuse les cocos du déroulement des AG, qui est organisé par les bloqueurs et qui nous impose 2 heures de démago avant le vote.

Je soutiens

Je soutiens le mouvement de l'UNI qui nous distribue des autocollants.

Je soutiens tout mouvement qui ferait qu'on arrête de nous bloquer l'accès à l'éducation, de quelque sorte qu'il soit.

Je soutiens la liberté de penser et d'expression.

Je soutiens tout ceux qu'ils veulent étudier.

Pour finir, je soutiens ceux qui en ont marre d'avoir à faire à des moutons.
 
Question : Même si le blocage a été revoté en AG ce matin (jeudi), est ce que les cours seront bloqués demain apres midi (bat F) car il y a encore une Ag demain matin !
 
Les connaissant demain lors de l'AG il n'y aura pas de vote pour on contre le blocage, ils ont bien vu comment se s'est passé aujourd'hui où ils se sont fait conspué....
 
Si seulement ca servait à quelque chose, je penses que personne ne s'enerverait.
 
A mon avis le blocage sera revoté demain vu que certains étudiants d'éco et de droit soutiennent le mouvement... même science Po s'y met!
c'est pas près de se finir et je ne pense pas que l'UNI puisse y faire grand chose
 
Et oui mais j'aimerai savoir si des étudiants en SSA(socio, psycho ,AES, histoire) sont prêt vraiment à mettre la force pour débloquer....C'est le seul moyen de mettre à mal ces idiots....
 
http://www.liberation.fr/page.php?Article=365702#

à lire pour comprendre pourquoi l'uni ne fera rien de plus que de distribuer des autocollants... les politiques sont dans les deux camps!
 
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-734511,36-749067@51-725561,0.html

la mobilisation commence à avoir de l'effet!
 
"55 % des Français veulent le retrait du contrat première embauche, 26 % sont favorables à son maintien, et 19 % ne se prononcent pas, selon un sondage CSA publié jeudi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, et réalisé mercredi, au lendemain de la journée nationale de protestation contre le CPE, auprès de 830 personnes âgées de 18 ans et plus jointes par téléphone.

75 % des sympathisants de gauche sont favorables au retrait du contrat – les communistes étant les plus hostiles (81 %), suivis des socialistes (77 %) –, de même que 33 % des sympathisants de droite (dont 47 % souhaitent le maintien du texte). Parmi les 25-29 ans, 71 % des sondés s'opposent au texte." le monde du 10 mars 2006
 
"Puante France d'en haut" ? Et que dire alors d'une "puante France d'en bas" qui ne cherche que du confort et des privilèges ?

Vous vous rendez compte de l'image ridicule que vous donnez de votre pays à l'étranger ? Vous vous êtes déjà rendus compte du nombre d'emplois que vous avez fait perdre à votre pays, parce que des investisseurs étrangers se sont dit "Houlà, ils sont bien trop difficiles ici, ils passent leur temps à protester, glander et faire la grève, on va plutôt aller faire un tour en Allemagne, au Mexique, ou en Inde" ?

Voyagez un peu, bordel, et regardez comment des "révolutions en pantoufles" comme la vôtre sont perçues à l'étranger. Combien être français est devenu synonyme d'intellectuel incapable en robe de chambre, ou de profiteur mal élévé.

Mettez vous un peu à la place d'un chef d'entreprise français... Comment peut-il avoir envie d'embaucher des jeunes si la seule chose qu'il voit en eux, ce sont des grévistes immatures qui souhaitent profiter d'un système qui protège leur emploi même quand ils n'en foutent pas une rame ? Vous ne saisissez pas que le CPE, c'est un moyen de donner aux entrepreneurs la chance de pouvoir embaucher sans risque de tomber sur des profiteurs, menteurs ou des incapables ?

Mais bon, j'imagine que vous ne savez pas ce que c'est de bouger son cul pour monter une boîte et essayer de créer des emplois... C'est bien plus facile d'"entreprendre" des grêves et des blocages...

Allez, à mon tour d'aller créer des emplois en Chine , la France et ses petits enfants gâtés branleurs et grévistes, ça craint définitivement trop...
 
jb, faudrait peut etre un peu nuancer. Sur l'image des francais, je suis d'accord, et je comprends les entrepreneurs, les greves pour un oui ou pour un non, en france ca devient tres chiant.

Par contre dire que le CPE est fait pour etre sur de ne pas embaucher des glandeurs, jen suis pas si sur. Y a certes des points positifs dans le CPE mais je penses pas que les patrons sen serviront si "sagement", et encore une fois, cest comprehensible de leur part mais pas vraiment juste.
 
Pourquoi on organise pas un VRAI débat équilibré à la fac parce que y'en a marre des AG ! Ce sont toujours les mêmes qui parlent pour dire la même chose que l'intervenant précédent (à croire qu'ils ne savent pas penser par eux même). J'entend dire : "viens aux AG, on va débattre, on va même écouter ceux qui sont pour le CPE".
J'aimerais que le débat ne soit pas faussé et qu'on entende les arguments des 2 parties car la majorité de ceux qui assistent aux AG n'a jamais réellement réfléchit en profondeur à la question, il se contente de gober les bonnes paroles...
Mais de toute façon, c'est pas avec des jeunes autant agripés à leurs portables et lecteurs mp3 que l'AGEN fera la révolution, dommage...(ou peut être pas!!!!)
 
La grève est un droit,pas une obligation! Alors laissez nous le choix d'aller en cours ou non!!!

De plus, juste comme ça, aller en cours n'empeche pas d'aller manifester en parrallèle...

Bref STOP AUX BLOCUS!!!!
 
je suis aller en AG aujourd'hui... enfin cela ressemblait plus à une parodie de charlot de démocratie étant donné les temps attribués aux différents intervenants en fonction de leurs avis sur le bloquage.
Nous avons donc du subir une propagande digne des années 30 en Allemagne sous prétexte qu'on était là pour voter après un débat... débat qui va dans un sens et qui s'eternise afin que la majorité des anti blocus partent en cours ou chez eux car écouter des aberations comme celles qui ont été dites useraient même un sourd. Donc j'ai écouté leurs revendications sorties de je ne sais quel idéologue 68-ard qui était bien utopique.... comme si aujourd'hui on pouvait assurer un boulot à tout le monde y compris des paresseux...qui paierait pour une voiture qui marche pas?Bref la parodie de débat a eu lieu et nous en sommes alors venus au vote (2h30 apres l'heure prévue(et oui y'avait encore bcp de gens contre le bloquage)).
Le vote a eu lieu et...les anti bloquage etait majoritaire mais seulement voilà... ces étudiants qui ne vont pas en cours (pas tous étudiants d'ailleurs) ne savaient pas compter! une personne pour le bloquage =1 voix et une personne contre le bloquage= 0.5 voix.
résultat dans un amphi où il devait y avoir 1000 1500 personnes dont un tiers était pour le bloquage, les deux autres tiers(et encore seulement ceux qui sont pas rentrés chez eux à cause de l'attente ou bien car ils ont des obligations telles que travailler(et oui pendant que vous faites la révolution Fidele y'en a qui bossent en france))bref ces deux autres tiers étaient contre le bloquage mais cela était inacceptable pour les petits Mao en herbe et donc ils font passer de force (comme Villepin d'ailleurs comem quoi vous êtes pas mieux mes cocos) leurs idées et leurs bloquage. D'un coup tout le monde est parti et ils ont finit leur comité universitaire entre eux.
Je tiens aussi à souligner que l'UFR où a eu lieu l'AG a été repris haut la main par des élèves d'éco-gestion qui ont refusé la provocation et à cela préféré la ruse car eux connaissent le moindre recoin de leur bâtiment contrairement aux membres extérieurs à cet UFR venu bloquer notre source de savoir.
Si vous respectiez la constitution vous sauriez qu'il est interdit de bloquer par la force un lieu de savoir ; ce n'ets pas car vous pensez déjà tout savoir que nous aussi savons tout, nous voulons apprendre et valoriser notre pays à l'étranger... stoppez votre blocus inefficace et allez bloquer Villepin à Matignon il vous répondra par la seule arme que vous connaissez: la Force.
 
Bonjour,

J'ai eu la chance d'assister à l'AG ce matin à Nanterre. Voici mes quelques réflexions:

1. Le blocage est une vraie prise d'otage. Si les étudiants ne veulent pas aller aux AG il ne faut pas les y forcer. Le droit de grève est un droit fondamental pas le blocage (qui n'est même pas un droit). La pseudo décision des AG décidant le blocage est donc tout simplement pas valable.

2. Le déroulement du vote en AG est une vaste supercherie. Il est de toutes façons impossible de comtabiliser les votes. Je ferai remarquer deux points: si on a inventé l'isoloir ce n'est pas pour rien. Si vous souhaitez vraiment la légitimité débrouillez vous pour l'assurer. Ensuite j'ai observé un problème: lorsque l'amphi a voté masivement contre le CPE vous n'avez pas compté / lorsque l'amphi a voté masivement contre le blocage vous avez tenté de compter (c'était une gageur) et il est ressorti de vos calculs que l'amphi était pour ... comprenne qui pourra!!

3. Le blocage et le comptage du vote montre que vous n'êtes pas démocratique et que vous êtes une minorité qui prenez en otage la majorité

4. Le débat organisé à l'AG n'était pas très intéressant: j'ai beaucoup entendu de critique à l'égard de l'Uni. Celui-ci serait fasciste ou le bras droit du gouvernement (il faut savoir: le gouvernement n'est tout de même pas fasciste). Si l'UNI n'est pas fasciste il est certainement le bras du gouvernement... comme l'UNEF celui de l'opposition. Ceci pour dire (cf. mon post précédent il y a quelques jours), que ce combat n'est pas celui de la précarité des jeunes mais le rodage des écuries pour la présidentielle... ce qui du coup limite énormément l'intérê de vos actions

Sur le fond maintenant:
5. Je maintiens ce que j'ai dit dans mon post précédent. Je ne peux pas (évidement répondre sur tout) juste quelques passages qui m'ont étonné: a. une prise de position sans intérêt: "Défendre le CPE est purement idéologique et sans fondement (ni économique, ni juridique, ni social). s'en défendre et demander une autre alternative est tout bonnement une question de bon sens." / b. un argument très étonnant: "La précarité, ce n'est pas le chômage" (cela vient d'un contre cpe - c'est le pompon) / c.un argument qui montre un peu éxagéré : "qu'il aura tous les soirs du mal à s'endormir, qu'il se repassera en revue tout ce qu'il a fait dans la journée pour savoir s'il n'a pas commis une faute qui pourrait déplaire au patron" (faut arrêter on à l'impression que commencer à travailler c'est aller au goulag ou pire - selon les propos tenus à l'AG - la France deviendrait grâce à Villepin une sorte d'Inde ou les enfants vont coudre des ballons) - Je laisse à votre appréciation le florilège de bétise des réponse que j'ai eu.

6. Un dernier point (je suis déjà trop long): on m'a dit: "çà commence à m'agacer que l'on dise que l'on ne peut pas faire autrement, que désormais, nous sommes obligés de nous adapter à l'économie "MODERNE" et gna gna gna et tralala. C'est la politique qui décide de l'économie et pas l'inverse, ce sont les Etats qui décident de la place faite au marché." Là je rigole pas mal: cela démontre un manque de connaissance total du fonctionnement de l'économie moderne. Je rappelerai seulement quelques idées élémentaires: il y aura du boulot avec plus de croissance / il y aura plus de croissance avec plus d'activité (pas 35 H) / face à la concurrence de pays plus pauvre mais plus dynamique et plus réaliste que le notre (la Chine l'Inde): l'Europe n'a qu'une solution (et c'est pas dit qu'elle soit pas déjà fichu): travailler plus, plus longtemps et de façon plus flexible - refuser cela comme refuser la Constitution Européenne c'est faire le pari du passé... Pourquoi beaucoup de Français partent dans des pays dont le marché du travail est plus fléxible que le notre (Angleterre / Chine / Inde / EUA)? Parce que là bas il y a plus de croissance plus de travail --- et pas le spéctacle un peu désolant de jeunes manipulé qui luttent contre leur futurs employeurs

Sur ce bonsoir!
 
Je crois qu'après avoir lu ça, on peut dormir tranquille. Il y a encore des personnes censés à cette fac. je soutiens en tout point mon" camarade"(allusion au mot que j'ai trop souvent entendu à la pitoyable AG de ce matin).
 
Voici le site de la LSG de l'UFR eco-gestion qui mets à votre disposition ce qu'est une parodie de démocratie: l'AG où la majorité demandait le vote mais on leur a imposé un débat à la pensée unique bien que quelques personnes aient eu le courage d'élever leur voix en prenant le micro pour protester devant cette dictature (qui est même pas du prolétariat!!!!):
http://lsgcom.canalblog.com/archives/2006/03/09/1494115.html
 
alors dormez tranquille mes amis, et brulez lentement dans cet enfer....



ps: on s'en fout des investisseurs étrangers. Balayons devant notre porte avant d'aller voir ailleurs. Il y a encore des gens aujourd'hui qui doivent se mettre en grêve (je rappelle que c'est une prise de risque professionnelle affublée d'une amputation salariale) pour pouvoir ne serait-ce que toucher une prime de fin d'année pour payer un cadeau de Noël à leurs mômes.

Alors avant de critiquer les gens qui prennent ces positions, VOUS rendez vous compte de confort actuel que vous avez, et ce grâce aux litres de sang coulé par des gens qui s'inquiétaient du sort de leur pays. bande de jeunes banleurs (le mythe de l'étudiant qui bosse our payer ses études...haha croyez moi c'est très loin d'être la majorité d'entre vous) ne vous trompez pas de cible, s'il vous plait.
 
on ne doit pas vivre dans le même univers alors si c'est un mythe...
n'importe quoi!!!
 
PITOYABLES .... A FORCE DE FAIRE GREVE, ILS NE SAVENT MEME PLUS COMPTER ... ON ETAIT 2000 EN AG, 790 votent "pour le blocage" ... he bhein les votes "contre" c'est pas 1210 NON NON ... C EST 515 ... !! ca pourrait resembler à une blague mais non c la facon de compter de l'UNEF ... CELA N EMPECHE QU ON ETAIT 1000 CONTRE .. LE VOTE NE SERT A RIEN, ne REPRESENTE RIEN !!! SEUL LE NOMBRE COMPTE ... ET ON EST MAJORITAIRE on VOUS FERA PLIER TOT OU TARD ...
sur ce, Dominique vous salue ;-)
 
Ces gens se mobilisent pour soit disant nos primes en fin d'année... bien ce que je pensez vous marcher à la carotte et au baton..j'espere que le baton sera plus efficace que la carotte et que le gouvernement qui lui est légitime (contrairement à votre AG qui a truqué les votes car les caméras de France 2 étaient là) ne cèdera pas et vous fera payer les millions qui partent chaque jours en fumée à cause de vos blocages et de vos manifestations... l'économie Française va droit dans un mur avec de sgens comme vous mais peut-être est-ce que vous souhaitez c'est beaucoup plus facile en période de crise de faire une révolution.... le pass énous l'a bien montré donc vous plongez notre pays dans la crise et vous semez un sentiment de crise auprès de stravailleurs alors que cette crise peut être contrée grâce aux actions du gouvernement qui a au moins le mérite d'essayer. Je ne dis pas que le CPE est une bonne chose mais c'est toujours cela que de ne rien faire comme un certain parti politique l'a si bien fait. Une politique se paie 5 ans après son application: nous avions Jospin et nous voyons où nous en sommes. Pour le CPE dans deux ans on saura alors attendez les presidentielles et votez faites valoir votre droit de vote contrairement aux elections précédentes où vous avez préféré glandouiller puis protester après coup. Et si le gouvernement suivant décide d'enlever le CPE la minorite dont je fais parti sera solidaire de la majorité que vous serez alors. Mais pour le moment vous représentez rien, vous ne passez au 20h que pour vos actions violentes et votre manipulation des votes.
vive l'UNI l'UNI l'UNIVERSITéééééééé
 
"ps: on s'en fout des investisseurs étrangers."

Alors si on résume :

- Tu t'en fous de ce que pensent les investisseurs et recruteurs étrangers. Si ils ne veulent pas créer des emplois en France, qu'ils aillent à l'étranger, on n'a pas besoin d'eux.

- Tu es pour une loi qui va faire déplacer des emplois français à l'étranger parce qu'il y aura trop de contraintes pour les nouvelles entreprises à embaucher en france.

- Tu es pour une loi qui va faire préférer les travailleurs expérimentés aux jeunes débarquant sur le marché du travail. (Au fait, t'as déjà été à un entretien d'embauch où on t'a expliqué que t'as un bon profil, mais que comme t'es débutant, y a des risques et qu'on préfère la sécurité d'embaucher quelqu'un qui a 5 années d'expériences que toi ?).

Mais dis moi alors, tu crois que ça va marcher comment la France ? Qui y créera des emplois ? L'état ? Et les rémunèrera avec quel argent ? Qui achetera les produits que son industrie improductive et dépassée fabrique ? Et qui voudra t'embaucher, toi ? Comment tu les achèteras, ton ordinateur et ton téléphone chinois ? Ahhhh, y aura des machines comme dans StarTrek qui fabriqueront de la matière à partir du vide... Manque de pot, ça sera sans doute pas la France qui les aura inventée...

Tu sais quoi ? T'es out. Réveille-toi, on est en 2006, pas en 1906. Y a internet, des satellites et des vols longue distance.

"le mythe de l'étudiant qui bosse pour payer ses études..."

Tu sais qu'il y a des étudiants étrangers qui se sont battus pour venir en France et dont les parents triment dur au pays pour leur payer des études à leurs enfants et qui ne leur servent à rien à cause des bloqueurs et grévistes ? Pour le coup, vous leur créez plus de problèmes que les Sarkozy et consorts...

"alors dormez tranquille mes amis, et brulez lentement dans cet enfer...."

Wow, on devrait t'envoyer en Chine, toi ! Tu crois pas que t'en assez du confort ?
 
Juste une petite question : à quoi cela sert-il de bloquer la fac?? Les élèves sont-ils responsables de la création et de l'adoption du CPE?
Ce n'est pas comme ça que vous reussirez a rallier des militants à votre cause comme en temoignent les nombreux commentaires de ras-le-bol exprimés à ce sujet ; au contraire, votre mouvement se décrédibilise, et je pari que dans une ou deux semaine tout cela sera terminé...

Autre question : qui a été au Sénat pour protester contre l'adoption du CPE?
 
J'ai revu les images sur France 2 du vote pour ou contre le blocage. C'est tout simplement une honte de nous faire croire que la poursuite du blocage a gagné, totalement incroyable. Mais bon, une fois de plus votre mouvement est discrédité.
Vous êtes fatigué pauvre petit chou, c'est dur le blocage, j'espère que les batiments F et G vous accueillerons comme vous le méritez, à coup de pavé dans la gueule.
 
"tu sais me^me plus ce qu'est la loi t'as eu trop d'joint entre les doigts".
sérieux arrêtez de fumer fumer tue et nuit à votre entourage (nous) alors arrêtez de nous intoxiquer avec vos ânneries et faites une cure de délobotomisation.
Mettez vous un peu à la place de l'employeur c'est pas parceque VOUS vous virerez tlm apres un an et demi que EUX qui font marcher la machine France contrairement à vousqui l'enrayez le ferait.
Si vous n'avez pas foi en vos patrons libre à vous de refusez leurs contrats et restez au chômage qui pour vous est une rente à vie.
Et vos méthodes extrêmistes poussent beaucoup de gens à voter (malheureusement) l'autre extrême juste pour vous faire taire.
réfléchissez-y car tout acte se paie et vous le savez mais vous jouez avec la "peur" de sgens vous vous croyez dans une série TV mais c'ets la vie la vraie et c'ets pas parceque vous vous voulez mourir stupide sans diplômes que tout le monde le veut alors moi je dit RESPECT et SOLIDARIté envers les étrangers qui par votre faute risque de perdre leurs bourses vu n'êtes que des égoïstes qui n'acceptez rien d'autres que vos idées marxistes.
 
Ca fait plaisir de voir des gens cultivés parler sur ce blog à défaut d'entendre les anneries quotidiennes des AG, avec des personnes qui ne savent pas aligner 3 mots sans faire une grossière faute d'orthographe. Cela fait plaisir de ne pas entendre des conneries toutes les deux secondes et cela fait plaisir de pouvoir échanger des idées sans être dans un rapport de force quotidien.

Que j'aime ce blog contre le blocage.

NB:Où peut on trouver l'autocollant contre le blocage, j'ai envie de le montrer devant les gogolitos bloqueurs demain.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Je parle uniquement pour les CONTRE CPE et j'en ai vu beaucoup ce jeudi matin.
Le blocage fait autant chié les bloqueurs que les non-bloqueurs, c'est un fait: On a tous des examens en fin d'année mais pour le moment il faut faire avec. Deux options donc:

1) Rester là à protester depuis son ordinateur CONTRE le cpe et CONTRE le blocus...c'est un peu jouer au français moyen ça non ?Nous ne sommes pas réputés les râleurs de service par le reste de l'Europe ? Cette solution ne fera rien avancer car les bloqueurs vont camper sur leurs positions et le gouvernement aussi. Du coup on peut miser sur pas mal de jours sans cours et personne ne sera content. Les pro-blocus seront creuvés de leurs actions et les anti-blocus auront perdu des heures de cours sans rien gagner en retour.

2) Nous pourrions tenter de nous entendre mais plusieurs problèmes s'emmêlent:
---On ne peut pas imposer un bloquage et des débats à des gens qui ne souhaitent pas s'impliquer dans un choix politique (je les comprend, je trouve ça chiant la politique !!) et qui désirent étudier pour le plaisir ou pour avoir leurs diplômes/concours.
---Mais il faut à tout prix répondre à un gouvernement qui n'entend plus son pays et qu'il ne représente plus majoritairement (gauche ou droite). Hors le seul moyen de répondre que l'on connaisse...c'est la grève. Et la grève consiste à effectuer des actions dans l'espoir d'être entendu par les sphères supérieures (médias et gouvernement).
-Donc grève il doit y avoir mais de quelle manière ? Pour le moment une grève imposée par la force des bloquages est à double tranchant. Elle fait prendre conscience à certains qu'ils peuvent être concernés par un CPE mais pour d'autres le bloquage est une atteinte à la liberté et à la démocratie. Le blocus est donc une solution extrême, digne d'un parti politique...extrême.

Mais alors que faire ? Un blocus en force pour éviter des sanctions par les UFR et donner la parole aux mécontents majoritaires ou une campagne d'information inefficace (je suis le premier à jeter les tracts quand les même titres reviennent trop souvent) qui ne fait rien avancer niveau national et bridé obligatoirement par l'imposition de la présence en cours ?Je ne connais pas la solution, je veux reprendre mes cours mais je souhaite également profiter de cet élan d'opposition au cpe pour me faire entendre. Tant qu'à perdre du temps sans étudier, autant s'en servir pour une bonne cause.

Aussi, une fois la fac officiellement en grève, il nous faudrait peut-être débattre tous ensemble AVEC l'opposition (syndiqués de l'Uni pour commencer, faut arrêter de les stigmatiser) et dans d'autres conditions que ces AG insupportables pour tout le monde Peut-être diviser tout ça en groupes de discussions (comprenant des étudiants/profs/cadres administratifs POUR et CONTRE le cpe) et ne se réunir en AG que pour annoncer des résultats de vote par exemple. Le vote à main levé doit-être abolit car démocratiquement imprécis.

Je ne sais pas ce qui peut ressortir de ces débats mais ils seront certainement plus constructifs que les pseudos débats des AG actuelles. Cela pour une éventuelle action EFFICACE de la part du CONTRE CPE Nanterre Université. Une bonne organisation entraînera une rapidité d'action et une reprise des cours plus rapide: Une semaine banalisée peut-être suffisante si tout le monde joue le jeu...
 
Chers étudiants,
je ne suis pas le plus à plaindre étant dans le batiment F & ayant subi le blocus seulement depuis cette semaine. Cependant, les prises de parole durant les C.M fin février & dorénavant le blocus bouscule nos habitudes. Cette prise en otage des batiments & des étudiants apolitiques voulant assister à leur cours sont intolérables. En effet, ces terroristes prétendent agir pour notre bien contre le mal, mais si les etudiants en n'ont rien à faire & veulent juste pouvoir suivre leurs cours dans l'ambiance habituelle, c'est leur droit & il est insupportable de devoir se résoudre à assister à des AG qu'une minorité des étudiants soutiennent. Dans l'espoir d'un retour à l'ordre rapide ou d'une intervention des forces de l'ordre si nécessaire.
Cordialement.
P.S : vive utopia de montparnasse & les nantais!!
 
Je vous invite ici:
http://nonalagreve.blogspot.com/
Ceci est un blog serieux (et non un cyber doigt, comme j'ai pu le voir y'a des comiques).
 
Tout à fait d'accord avec greenballe.
De plus pour celui qui dit qu'on ne fait rien je ne me sens pas visé puisque j'ai contribué hier à la reprise de notre UFR en ne cédant pas à la provocation des bloqueurs. Pour tout vous dire nos professeurs nous soutiennent dans le bâtiment G et sont choqués de voir que des personnes qui ont choisies leurs études en sachant très bien que plus tard ca mènerait à des emplois précaires pour la majorité d'entre elles (sauf bien entendu les meilleurs ce qui est tout à fait normal les meilleurs qu'ils soient d'origine modeste ou non passent avant les médiocres c'est ca l'égalité des chances) ou bien destinée à être fonctionnaires donc ne sont pas visée par le CPE CNE... bien que la fonction publique devrait être la premiere visée à mon sens par ces projets puisque c'est dans celle ci que la productivité est la plus faible (en mettant de côté les pompiers et la police et certains hôpitaux).
Vous refaites le Mur de la Honte mais pas à Berlin cette fois ci... à Nanterre même... dans nos lieues de savoir qui furent si dur à obtenir pourtant (des siècles), ces lieus si cher à nos philosophes de sLumières qui eux ne forcaient pas les gens à écouter mais écrivaient leurs idées animaient des cercles... c'est sûr à vous entendre vous auriez du mal à animer un débat puisque vous refusez d'entendre les avis divergeants du votre. Nous respectons votre choix de faire la grève ainsi que d'être contre le CPE et de protester dans les rues mais nous accusons vos méthodes violentes qui sont une attaque physique et morale à nos personnes. Si vous auriez un minimum de bon sens vous n'imposeriez pas mais vous continuerez votre propagande sans l'imposer... Après si cela ne mène à rien posez vous donc des questions peut-être l'URSS c'est finit non? et Mai 68 encore plus.
Pour le moment vous avez d ela chance que l'ensemble des étudiants de Paris X soient extremement tolérants et ne céde pas a vos provocations mais si cela doit arriver je ne donne pas cher de vos personnes car beaucoup en ont marre de vos idéologies qui enrayent la machine française, nous avons de belles universités et voilà ce que vous en faites vous la mettez au garage pour vos idées précaires et vide de sens. Le chômage c'est peut-être mieux que le CPE CNE? pour vous oui ca vous permettrai de continuer à faire la fête aller a la fête de l'Huma et autres mais certains préfèrent travailler que se tourner les pouces et vivre sur le dos des autres et ils sont majoritaires ils ont une dignité eux ils veulent méritez leur dû.
J'ai entendu hier une personne pour le blocage dire qu'ils n'iraient pas bloquer le Senat car il leurs faudrait de sbazooka...vous vous rendez compte de la gravité de vos propos? vous êtes en guerre dans vos têtes vous feriez mieux d'aller voir de spsy qui vousconseillerez et vous donnerez des calmants pour beaucoup (pas tous car y'en a qui le font par convictions en restant intelligent comem cette femme de 30 ans qui n'était pas de la FAc(donc qui n'avaitt rien à faire là) qui bloquait l'ufr d'éco-gestion mais qui au moins privilégié le dialogue et non la violence comme le reste de spersonnes).
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?