Sunday, March 05, 2006

 

Information : à l'attention des étudiant-e-s de Paris X pour la journée du 6 mars

Conformément à la décision de l'assemblée générale du vendredi 3 mars, des blocages seront mis en place sur un maximum de bâtiments de l'université pour la journée du lundi 6 mars.

Une assemblée générale se réunira à 10 heures, a priori en amphi D1 (à confirmer), pour décider de la suite de la mobilisation, notamment des actions de l'après-midi.

Un certain nombre d'activités (conférences, débats...) sont susceptibes d'être organisées sur le campus et qui si elles sont confirmées feront l'objet d'un affichage sur l'université.

Ce que nous défendons, nous le défendons pour toutes et tous!

Comments:
Ce que nous défendons, nous le défendons pour toutes et tous!

Mais bien sûr !!!!

Je suis déjà allée aux AG, j'ai déjà voté non au blocage de la grêve, je me suis déjà faite huée, je me suis déjà faite endoctrinée par l'UNEF et limite insultée, et je me suis déjà faite bousculée.
Au nom de quoi ?

Du DROIT de grève, de la démocratie, au nom du fait qu'il est important de défendre notre avenir, etc....

Si on arretait d'empecher les étudiants d'aller travailler, ils en auraient un avenir ! Et se targuer que les non grévistes n'ont aucune proposition d'action contre le CPE est ridicule !

Mai 1968 c'était en 68. Depuis quand la fac est-elle un lieu de débat et pas d'éducation (véridique, on m'a soutenu ça) ????
Si je me lève le matin, c'est pas pour aller insulter Villepin ou "le gouvernement" (puisque c'est à la mode d'insulter "le gouvernement") mais pour Travailler !

En plus, ce n'est pas aux étudiants dans les facs de se mobiliser. Ce sont le individus qui dans leur vie privée, doivent décider ou non s'ils font greve. La fac est un lieu public, avec liberté de circulation et tout le tralala. Je trouve scandaleux qu'on empeche les gens d'aller travailler, c'est contraire à beaucoup de valeurs, et, je vais vous faire rire mais je le pense sérieusement, "aux valeurs de la République". Effectivement ça ne veut plus dire grand chose pour tout le monde mais bon, quand on voit ce que la France est devenue.

Je suis contre le CPE. Enfin dire cela ne rime pas à grand chose ! Je suis contre une période d'essai de deux ans.
Les non grévistes ne proposent rien ? Mais les grévistes, qu'est-ce qu'ils poposent ? LA greve ? Dis donc vous avez du chercher loin là !!!! Et des propositions de contrat d'embauche, vous y avez reflechis ? N'avez vous pas pensé à un nouveau type de contrat ? Non non, "on va aller lancer des tomates sur Matignon" dixit je ne sais plus qui !

Tout ça pour dire que ce que vous faite, ce n'est pas constructif!
Se battre contre un projet qu'on n'approuve pas c'est bien ! Le faire dans l'enceinte de la Fac ça n'a aucune justification.
 
Tu as bien raison boulkies!

Malheureusement, on va encore te sortir "Alors on fait comment si on fait pas la grève à la fac?"
ou encore "Ouais, mais le droit à la grève c'est plus légitime que le droit à l'éducation!"
ou encore "Venez aux AG pour discuter! Nous on est gentil, on écoute tout le monde!"

L'action des grévistes/bloqueurs est extrêmiste et ils ont les oreilles bouchées à tout autre opinion. C'est triste mais c'est comme ça!
 
Mon avant-dernière phrase n'est pas très correcte grammaticalement mais je m'en fous! Pas content, pas content, pas content!!!
 
???????

Bon, Villepin : je mets en place un CNE et en ce moment un CPE. Apparemment vous êtes contre…

Les grévistes proposent quoi? Soit t'es bête, soit tu le fais exprès. Ils proposent une chose simple que le CPE ne soit pas appliqué !!!

Maintenant que tu le sais et que tu es contre le CPE, tu peux aller faire la grève. Non? Pourquoi ? "J'ai le droit d'étudier et de travailler, je lutte de cette manière moi" ?????????????????????????????????????? J'ai l'impression de discuter avec un enfant

Argumentaire (contrairement à ce que vous faites)
Je ne suis pas un enragé. Pour votre gouverne, Villepin a expliqué que lorsque le CPE sera appliqué, il va réformer le code du travail. Je vais aussi vous expliquer ce qu'est le code du travail, car apparemment vous savez peu de chose, ce sont les règles du monde du travail en gros. Pourquoi fait il cela ? Pour une simple raison, pour que les employeurs aient plus de liberté, car les employeurs ont du mal à exploiter toutes les possibilités de ces contrats. C'est vrai ça ? Le CNE qui est mis en place à l'heure actuelle fait déjà l'objet d'actions en justice et les tribunaux ont jugé en faveur des employés, il y avait "abus de l'employeur". D'autre part le CPE, actuellement débattu, fait l'objet de la même critique. (rien que ça devrait vous poussez à faire la grève)

Donc le CPE prône l'ultralibéralisme c'est-à-dire un pays où les chanceux auront tous, y compris le droit d'étudier. A l'avenir étudier coûtera très chers et seul une minorité aura accès à ce droit et à bien d'autre droit. Mais ça c'est pour l'ultralibéralisme. Le CPE va provoquer un "abus des employeurs" c'est-à-dire des licenciements abusifs (ex : je veux une augmentation, ou je tombe enceinte, je fais des heures supplémentaires et je veux être payer,…).

Je préfère amplement mon pays actuel, un mélange de libéralisme avec beaucoup de règles pour éviter : les abus et beaucoup de dangers aux gens.

Si on fait la grève c'est pas qu'on est enragé ou même anarchiste, c'est pour empêcher l'application du CPE (c'est fou qu'on soit toujours obligé de tous vous rappelé, c'est sûrement pour ça que vous ne faites pas la grève, mais il est encore temps de réfléchir et de changer). La grève n'est pas un de mes hobbies, au contraire! Personnellement je vais peut être vous surprendre, mais ça me saoule! Je voudrais reprendre mes cours car je suis diplômé et je voudrai finir d'avoir mes derniers diplômes.
 
sur un drap troué au spray jaune : ON NE VEUT PAS FAIRE LA GREVE, CA TE POSE UN PROBLEME ? Tu comprendras peut-être mieux, là.

Je peux prendre ma vie en mains, merci bien, je n'aime pas qu'on me force à fair les choses. D'ailleurs, même si la petite militante en moi aurais pu avoir envie de joindre le mouvement, vos manoeuvres m'en ont définitivement dissuadée.
 
J'espère motiver le petit militant qu'il y a en toi.

Les professeurs se sont réunis aujourdh'ui pour "que le mouvement lancé par les étudiants et les lycéens converge avec les personnels enseignants et IATOS et, plus généralement, avec l'ensemble des salariés dans le dialogue et le respect de tous."

"Le SNESUP demande que les étudiants puissent faire la grève et manifester sans que l'université entrave leur action ni matériellement ni physiquement ni par des sanctions pédagogiques ou disciplinaires."

"Cinquante-huit pour cent des personnes interrogées, soit une hausse de six points par rapport à février, sont contre ce contrat de travail (…) 34% (-6) à se prononcer pour le CPE, tandis que 8% ne se prononcent pas."

"A la veille des manifestations anti-CPE, le Sénat a adopté tôt lundi matin le projet de loi sur l'égalité des chances, qui crée notamment le contrat première embauche (…) adopté par 178 voix pour (127 contre et 21 abstentions). L'UMP a voté pour, la gauche a voté contre, alors que la majorité des sénateurs UDF s'abstenait."

"Dominique de Villepin n'a pas l'intention de reculer devant les manifestations de mardi contre son contrat première embauche (CPE). (…)Résultat: depuis un mois, le chef du gouvernement dévisse dans les sondages. Il a encore perdu quatre points, à 34% d'opinions favorables"

"La fin des congés d'hiver sonnera-t-elle le début d'un vaste mouvement social contre le contrat première embauche (CPE)? C'est en tout cas l'espoir des syndicats de salariés et des principales organisations de jeunesse qui appellent à des manifestations dans toute la France mardi, et tablent sur une forte mobilisation.
Selon un relevé de la CGT, plus de cent manifestations et rassemblements sont prévus dans tout le pays mardi. A Paris, le cortège partira à 14h30 de la place de la République pour rejoindre celle de la Nation en passant par Bastille"

"Des préavis de grève ont ainsi été déposés dans la Fonction publique -notamment à l'Education nationale par la FSU- à Air France, à La Poste et France Télécom, ou encore dans les transports de 36 villes dont Paris. Des arrêts de travail sont également prévus à Air France ou encore parmi les aiguilleurs du ciel de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). Pour pouvoir considérer cette journée comme une réussite, les organisateurs devront mobiliser plus de 220.000 personnes au plan national"


J'ai 25 ans, j'ai déjà quelques diplômes, je vis dans une famille un peu aisé, je ne suis pas syndiqué, ma seule grève est celle contre Le Pen, et j'étais contre la grève au départ. Il est encore temps de changer d'avis… mais personnellement je respecte ton choix même s'il ne change pas.

Bonne continuation.
 
Wow, Vince! Tu devrais écrire un roman d'anticipation.
 
je ne suis pas contre la grève mais je trouve cela injuste d'empecher les gens d'aller en cours. Cela fait maintenant 3 semaines que ça dur STOP!! des journées spécifiques, différantes chaques semaines (pour éviter de rater toujours les meme cours) devraient etre dedier entierment a la greve. Mais tel que c'est parti les partiels de fin d'année s'annoncent mal, et moi, bien que contre le CPE, jai vraiment pas envie de retapper!
 
Moi aussi je suis contre le CPE, mais bien que certains croient cela incompatible, je suis aussi contre la grève.
En effet, si le mouvement est légitime car il répond à une peur et une frustration à laquelle je fais écho, je crains qu'il ne soit finalement inutile : la loi est passée avec le 49-3 et au Sénat ; le gouvernement a d'autres chats à fouetter que quelques étudiants en lutte ; tant que les entreprises privées ne s'intéresseront pas à la question (au niveau du patronat ou de courageux salariés), cela ne représentera qu'une goutte dans l'océan des grèves que vit déjà régulièrement la France. Par ailleurs, cela prive au moins les deux tiers des étudiants sérieux de leurs cours -- ce n'est pas rater leurs examens qui vont les aider à trouver un emploi non plus !
Mais admettons le blocage. Pourquoi avoir bloqué le L et pas les F et G après les A à E ? Ils osont trop teigneux ? Vous n'êtes pas assez nombreux ? Que d'excuses faciles ! Ce n'est pas cibler les terrains les plus aisés qui va unifier un mouvement déjà fracturé. Je n'appellerai certainement pas une victoire le fait d'obliger les gens à aller en AG faute de cours ; la belle affaire si 200 personnes supplémentaires assiste à une AG pour accéder aux rares machines à café encore disponibles. Bref.
Concernant le problème du CPE en lui-même, et toute l'aura de précarité qui va avec, il est évident que notre avenir se présente sous un jour peu prometteur. Mais c'est la suite logique de la loi du profit qui sévit de nos jours sur la planète Terre, sans rentrer dans des détails qu iremonteraient à la Révolution Industrielle, c'est plus un 1789 qu'un 1968 qu'il faudrait pour enrayer le processus. De plus, je voudrais soulever un fait : les Anglais, par exemple, qui pratiquent un système libéral en diable, ne souffrent presque pas du chômage -- si les entreprises sont promptes à débaucher, elles le sont aussi à embaucher, et cette instabilité peut constituer une source d'enrichissement pour le salarié. Il serait peut-être préférable de laisser courir en nous adaptant à des circonstances qui ne relèvent pas de notre ressort, comme on l'a dit très justement dit avant moi.
Voilà.
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?