Thursday, March 02, 2006

 

Information : à l'attention des étudiant-e-s de Paris X pour la journée du 3 mars

Demain vendredi 3 mars, seront mis en place, sur un maximum de bâtiments, des barrages filtrants afin de permettre aux étudiants d'aller en cours tout en continuant à les informer sur les questions des CPE/CNE, de la loi sur l'égalité des chances...
Aujourd'hui lors de de l'assemblée générale a été voté le principe d'une A.G tous les jours, et donc demain une assemblée sera organisée vers midi en A1 ou D1 (un affichage sera mis en place sur la fac pour annoncer l'AG).
Cette assemblée décidera notamment des actions qui seront menées l'après-midi et de l'organisation de la mobilisation en vue de l'échéance du 7 mars.

Comments:
Permettre aux étudiants d'aller en cours! En voilà une idée qu'elle est bonne!
 
Il y a une rumeur qui court sur un éventuel blocage pour Lundi 6 Mars...
J'espère que c'est une blague. On a voté majoritairement Jeudi 2 Mars CONTRE les blocus avant Mardi.
 
lundi : cours ou blocus : on en a marre d'attendre et de se réveiller plus tôt le matin, pour voir s'il y a cours!
 
blocus
 
J'attends que le site l'écrive !
 
salut j'étais a l'AG de vendredi ou il y a été bloqué la grève et le bloquage à partir de lundi.
 
pardon voté vous aurez tous compris!
 
Avoir voté de nouveau le blocage vendredi est une entorse majeur aux soit disants principes démocratiques du mouvement de Nanterre ...

Mais je dois reconnaître que c'est très malin. Le jeudi, suite à la mobilisation de ceux qui veulent l'arrêt des blocages (et ils sont bien plus nombreux que ceux qui en veulent la poursuite, la preuve ...) les blocages sont stoppés, et ce jusqu'à mardi. Le vendredi, naturellement, ceux qui ont votés la reprise des cours sont ... en cours ou chez eux, donc ils ne participent pas à l'AG et bingo, on est entre nous, on vote de nouveau le blocage. Bref, finement jouer.

Mais désormais je pense qu'il vaut mieux que vous arrêtiez de vous targuer d'être représentatif de la fac, ce ne serait plus très crédible.
 
Si le Blocage a été revoté, prenez en qu'à vous même.

Depuis les débuts, les règles de l'AG ont été fixés. A chaque nouvelles AG: nouvelles propositions et nouveaux votes.

Alors, en effet jeudi la levée du Blocage jusqu'à Mardi l'a emporté avec 306 voix, devant ce constat, quelques militants qui avait pris d'autre sispositions lors de l'AG d'avant ont protesté:sans suite !

Pas d'exception pour le fonctionement des AG, pour personne !
Vous êtes bien gonflant la minuscule poignée qui s'indigne de tous et de rien sur le Blog, sans réfléchir, ni discuter une minute.

Il serait bon de souligner que si le vote s'était orienté en majorité vers la fin des blocages jeudi, Cette majorité avait aussi opté pour des AG Tous Les Jours...

Donc l'AG de Vendredi n'est pas un coup de poignard dans le dos, ou non-démocratique ou je ne sais quoi d'autre. C'était prévu, ça a eu lieu, vous avez préférez dormir, ou ne pas venir du tout. L'excuse des cours est assez minable, l'AG se tenait à 12h30 et elle a légèrement dépassé...les 13h30.

Arretez de glairer et d'affirmer des débilités profondes (pour certains),
la dernière en date: Les gens qui bloquent et qui manifestent sont des feignasses aisés qui vivent dans le 16ème :(.
Quand vous prenez un cliché pour illustrer vos dire, prenez en au moins un qui colle...

A bon entendeur salut.
Venez débattre librement hors des AG avec des profs de socio par exemple.
Venez à la manifestation.
Dépassez quelquefois la simple question du Blocage.
 
J'ai essayé de débattre avec un prof soit disant de sciences politiques: Les arguments qu'il sortait étaient vraiment d'une rare sotise.

Quant à vos AG quotidiennes, cela me fait bien marrer ce revirement de situation. Vous dégagez toute les barrières et trois jours plus tard, vous allez tout remettre et recommencer un blocage inutile et qui gonfle tout ceux qui veulent étudier.
Quoi qu'il en soit votre blocage a un caractère non démocratique car vous atteignez les libertés individuelles de chaque étudiant.

Donc Monsieur le démago, au lieu de nous donner des leçons de morale à 15 cents, commence déja à remettre en question ce mouvement illégitime après on en reparlera.

Au fait une question, est tu syndiqué?

Cqfd
 
Et l'on retombe une fois de plus dans le stéréotype "Gréviste = Syndiqué" (ou mouton suivant aveuglément les "têtes pensantes" syndiquées...)
Si vous vous interressiez un tant soit peu à ce qui se passe sur le campus de VOTRE FAC, au lieu de rester obnubilés par votre nombril et vos cours vous vous rendriez compte que c'est très loin d'être le cas.

Si le blocage a été revoté pour lundi, c'est par la volonté des non-syndiqués, et au grand dam de certains syndicats dont je tairais le nom...
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
ésolé, mais ton stéréotype comme tu le dis si bien, a été confirmé lors de l'AG de mardi dernier où la plupart(pour ne pas dire les 3/4) de ceux qui étaient pour le blocage de la FAC était Syndiqués(FSU, CGT and so one...).

Un autre truc:Le matin quand je me lève et je me rase, je me dis que je vais allé étudier, pas allé à des AG.Cela me semble normal mais apparement pas pour tout le monde. DOnc je pensais qu'après avoir voté pour la reprise des cours, on aurait pas le droit à un coup de poignard dans le dos de frustrés. Je pense qu'après cela, on ne peut plus parler de démocratie, c'est indiscutable et intolérable.

Mais bon pourquoi s'attendre à un mouvement de démocratie de la part de personne qui bloque sans aucune légitimité cette fac.
 
J'attends toujours l'info de lundi 5 mars pr les étudiants : notifié par STOP CPE 92, je pense que j'aurai cours puisque c'est dans le J!
 
Bravo aux soit-disants représentant des étudiants de Nanterre!
J'admire la parade de vendredi: une interv en début de cours nous précise qu'il n'y aura pas de blocage avant mardi et surtout omet de nous rappeler que cette décision peut être modifier dans l'AG suivante! pour des étudiants qui ne connaissent pas le fonctionnement d'une AG c'est le piège! donc bravo!
J'avoue que la règle a été voté en AG donc c'est tout de même réglo.
Mais faut-il en vouloir aux étudiants qui veulent aller en cours car ils pensent à leur avenir proche aussi ou s'emmerdent quand il n'ont pas cours (ça peut devenir une vrai drogue)!!! alors s'il vous plaît arrêtez d'assimiler étudiants non-mobilisés et pro-CPE ou jenfoutistes!
 
Oh que c'est beau!
Vous avez pas un peu l'impression de tourner ridicule en faisant des AG tous les jours juste pour contredire les décisions de la veille?
Je savais que Nanterre avait la réputation d'être totoland mais là ça devient crétinland! L'autonomie vaut mieux que ça!
Vous devriez peut être passer un jour sur Tolbiac ou Jussieu ne serait-ce que pour apprendre a faire des mouvements crédibles ;-)
 
Vous continuez à nous saouler.

Je le répète, arrêtez de bloquer cette putain de fac. On a des examens en mai, donc laissez nous les passer sans avoir à rattraper des TDs le jour même tellement on aura pris du retard.

Qu'on soit pour ou contre le CPE n'importe pas du tout ici. Ce qui importe, c'est que l'on veut accéder à ce qui est un droit inaliénable pour toute personne vivant en France actuellement, droit garanti par le préambule de la constitution de 1946 qui fait partie du bloc de constitutionnalité actuel et qui a donc valeur constitutionnelle. Alors on est gentil, on prend sa constitution ou alors on va sur legifrance.gouv.fr pour jeter un oeil à l'alinéa 13 de ce texte et on arrête de faire chier ses petits camarades.

Soyons clairs, nous n'entravons en rien votre droit de faire la grève (aussi inscrit dans la Constitution) en voulant aller à nos cours. En revanche, en nous empêchant d'aller en cours, VOUS ENTRAVEZ NOTRE DROIT D'ACCES A L'INSTRUCTION, et ça, CPE ou pas, c'est proprement INADMISSIBLE.

Je ne vous demande pas de raisonner, je ne vous demande pas de réflechir, c'est trop difficile pour des syndiqués indécrottables (mais à la limite ça c'est votre droit). Je vous demande juste 5 minutes de bon sens. Ainsi vous comprendrez que la pseudo démocratie que vous pronez avec vos AG, bah c'est pas de la démocratie. Vous comprendrez que vous faites chier tout le monde. Vous comprendrez qu'on a envie d'aller en cours parce que contrairement à vous, on n'a pas 4h de cours par semaine et qu'on n'est pas tous en M2 ou en fin de cursus. Vous comprendrez aussi que certains n'en ont rien à foutre, que certains sont pour le CPE, que beaucoup aussi (et j'en fais partie) sont contre mais n'acceptent pas toutes vos "exigences" (Amnestier les mecs qui ont passé leur temps à tirer à balles réelles sur la police nationale et la gendarmerie nationale, à brûler des voitures, à sacager certaines villes de France au moment des émeutes du mois de novembre), vous comprendrez également que certains sont contre le CPE mais ne veulent pas faire grève parce que ce n'est pas dans leurs habitudes que d'essayer de court circuiter certaines procédures constitutionnellement garanties en ce qui concerne la création de la loi (c'est aussi mon cas).

Que vous le vouliez ou non, vous n'êtes matériellement et formellement pas représentatifs, vous faites chier tout le monde, vous faites perdre du temps à tout le monde, vous empêchez des gens à accéder à des droits qui leurs sont normalement garantis, vous exercez des pressions sur les gens qui sont contre votre avis (vive les huements en AG), etc.

Bref, cessez, sinon ça va finir à la castagne et je ne serai pas le dernier à y aller si à un moment je pète un cable et que vous m'avez, une fois de plus, fait perdre mon temps à venir en cours pour entendre vos foutaises de communistes. (bouchons, essence, lever à 6h du mat pour rien etc.)
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Beaucoup de professeurs sont fier des étudiants grévistes même si au niveau organisation ce n'est pas toujours ça.

Je ne suis ni un "syndiqué indécrottable", j'ai pas "4h de cours", je ne suis pas en "M2 ou en fin de cursus" et encore moins "communistes" (c'est quoi c'est stéréotypes!!!!!! Tu t'improvises sociologues et psychologues?), je suis étudiant en 2e année (apparemment ça de l'importance dans notre discours).

"vous comprendrez également que certains sont contre le CPE mais ne veulent pas faire grève parce que ce n'est pas dans leurs habitudes que d'essayer de court circuiter certaines procédures constitutionnellement garanties en ce qui concerne la création de la loi (c'est aussi mon cas)". Tu es contre une loi mais tu ne veux pas te rien faire… D'autre part, inculte indécrottable (on doit se parler comme ça apparemment), le CPE a été adopté sans démocratie. Villepin un 9 février au matin, en ayant recours au 49-3 le gouvernement ne laisse plus de place au débat, à la démocratie, laissant de côté l'opposition. C'est pourquoi l'opposition (la droite, les syndicats, les étudiants et les lycéens) ont demandé la mobilisation.

"Bref, cessez, sinon ça va finir à la castagne". Ton nouveau surnom d'inculte indécrottable ne suffit plus…

"perdre mon temps à venir en cours" à cause des grèves. Là je suis d'accord, un non gréviste qui vient dans une fac bloqué est une perte de temps.

Je suis plutôt contre le CPE, je pense qu'il y a d'autres choses a faire pour faire baisser le chômage. Et je suis pour la grève car seule cette minorité active pourra changer quelque chose, ton dynamisme qui se résume à ta réflexion (et encore) n'aidera pas à empêcher le CPE.

Au final on est
- contre le CPE et pour la grève (que si tous les non-CPE se réunissent en grève, tout cela durera largement moins longtemps!!)
- pour le CPE et contre la grève (je respecte d'avantage ce choix que l'incohérent de contre le CPE et contre la grève)

SVP parlez avec les professeurs (droit, politique, sociologie,…), renseignez vous auprès des journalistes. Et pour ceux qui s'intéresse aux textes lois, lisez le projet de loi de notre ministre Villepin et comparez les différent contrat de travail.

Remarque : (apparement certains l'oubli) Villepin est une monsieur de droit, il se fou complètement du social. Il souhaite mettre un état ultra libéral, l'un des objectifs de ce CPE, où le social n'est pas important.
 
Tu vois Vince, au lieu de faire la grève, tu devrais aller en cours ... peut être que tu serais ainsi meilleur en français et cela nous épargnerait ton orthographe pitoyable.

Ok, c'est sans rapport, mais cela me trottait dans la tête.
 
Je viens de relire mon message et j'en suis vraiment désolé.

Il est vrai que j'ai toujours été nul en orthographe (tu m'as démasqué!), ce qui ne m'a pas empêché d'avoir mon bac avec la mention bien, une licence en informatique et d'être un bon étudiant en psycho. Mais on s'en fout royalement! …comme de ta remarque qui n'a aucun intérêt pour les autres.

Je suis ravi de voir que c'est la seule chose que tu es trouvé à redire, ça me flatte.

: )
 
J'adore en tous cas ta manière de citer des parcelles de mon commentaire, et ce en les sortant totalement de leur contexte, pour donner l'impression que tu démontes mon argumentation...

Dois-je considérer que les 90% que tu n'as pas cité peuvent être admis comme irréfutables? Ca fait plaisir.

Et ne commencez pas à bassiner tout le monde avec le 49 al 3. C'est dans la Constitution, alors que vous le vouliez ou non, c'est légal comme manoeuvre. Si vous n'êtes pas content et que ce genre de possibilité ne vous plaît pas, allez vivre au québec ou au vénézuela.
 
lol

Franchement je comprends tout à fait ton point de vue.

Je souhaite en aucun te bassiner avec cette article. Cependant tu as parlé de démocratie alors je voulais te montrer qu'elle n'était que partielle, que le CPE n'avait pas été admis démocratiquement. Et de la même manière la grève n'est pas illégale. Mais je suis d'accord avec ton droit d'étudier, et je le revendique! Malheureusement le CPE est plus important, pour moi.

J'ai une question à ceux qui sont contre cette grève et contre le CPE :
Que doit on faire, nous les "contre-CPE" pour ne pas faire appliquer ce contrat ?

 
Va bloquer l'Assemblée Nationale ou manifester devant Matignon...

Vous voyez toujours les choses en petit....C'est d'ailleurs bizarre.

Mais cela doit être aux ordres de l'UNEF....qui est aussi petite que vos actions.
 
et en modifiant ta question Vince : En quoi le blocage d'une fac devrait empêcher les legislateurs à voter une loi ?! Ces gens là ont déjà leurs diplômes, ils n'en n'ont que faire de voir certains étudiants bloquer une fac.
 
Vince, tu es mignon. Tu crois qu'empêcher les gens d'aller en cours, c'est la SEULE solution pour bloquer la loi sur le CPE ? Pétitonner, manifester, faire le piquet devant l'assemblée nationale, devant Matignon, devant les ministères, s'organiser, demander des rendez-vous, contacter la presse, ce serait pas plus constructif et mieux ciblé que ce que vous faites ?
Je refuse de me plier à vos règles, vous n'avez aucune légitimité dans ce que vous faites, vous n'êtes pas responsables du fonctionnement de la fac. Depuis quand des étudiants forcent-ils les autres à aller à des AG pour savoir si oui ou non les bâtiments sont accessibles ? Revenez sur terre, les mecs. Certains ont autre chose à faire que des banderoles au spray rose fluo. Ma filière n'a cours que jusqu'à mi avril ensuite, c'est partiels puis stages, on va les rattraper quand les cours nous ?
Vous avez perdu toute crédibilité et vous êtes mis les étudiants à dos. Bravo, c'est réussi.
 
Bon arretez de prendre tous les grèvistes et les étudiants mobilisés pour des gros abrutis. Par pitiééééééé....

Le Blocage n'est en aucun cas une fin en soi ! Jamais il n'a été dit que c'est en bloquant notre fac que le gouvernement va réagir. Ca me parait évident pour tout le monde.

Sauf que pour faire vos actions auprès des institutions publiques citées, sénat, assemblée nationale, effectivement ce serait génial d'y parvenir.

Mais ces batiments, c'est pas le conseil régionale, ni un Mc do...Et il faudrait être une petite masse pour organiser ça hors de manifestation nationale !
Le problème est donc que, vous ne voulez plus de blocage, plus de grève aussi ?! mais vous êtes contre le CPE quand même pour certains...Dans ce cas, venez aux actions après les AG, venez aux manifestations, on bloquera pas le Sénat à 50... Je sais pas on dirait que vous critiquez tous planqué derrière la soit-disante "masse" mécontente.

J'accepte que des gens soit contre le blocage, ce serait cool que ces gens la globalement d'accord avec les idées du mouvement fassent un chuia d'effort pour se montrer dans les actions: Histoire de montrer qu'ils sont mobilisables sans le blocage.
Car je le rapelerais une fois encore que le blocage est un OUTIL qui permet d'amener des gens à débatre et à nous rejoindre serieusement.
Et c'est pour l'instant le moyen qui a marché le mieux surpassant de loin les tracts, les barages filtrant, les interventions dans les cours, ainsi L'AG est passé à 800/900 personnes puis le lendemain sans blocage, à 300.

Bref vous etes bien beau à fanfaroner derriere vos ordis en vous persuadant que vous avez totalement raison, que les personnes mobilisés sont des feignasses...qu'elles n'ont aucun arguments etc...
Venez en débattre sur les terrains mis à votre disposition. Mais voila:
-Quand c'est avec des profs, ce sont de méchants gauchots impartials.
-Quand c'est aux AG, on se fait huer par une méchante foule de vandale, au passage si vous êtes si nombreux, pourquoi vous vous feriez huer en AG si vous veniez en nombre ?
-Quand c'est des actions, revoila le beau discours "nous on bosse", pas le temps. Même lors des temps libres...
-Quand ce sera des films, vous direz qu'il sont mauvais et mal choisis...

Ce que je dis, pour les personnes concernés par le mouvement(et je ne sais donc pas si mon post servira sur ce blog). Il n'y aucun ordre qui pèse sur vous, il n'est pas demandé d'être la 24/24, tous les jours: Mais il faudrait d'abord un minimum de présence et d'écoute lors des AG et des actions !

Que vous faut-il pour vous aider à vous mobiliser ?

Je finirais en réaffirmant pour Mr Chamoineau, qui apparement ne lis (ou ne comprends pas ?) tout ce que j'ai pu dire:
De un: Je suis pas syndiqué du tout, je suis en première année.
De deux: Pour les AG tous les jours, et j'ai pas dit que je soutenais cela, je le répète: elles ont été voté en grosse majorité parmi un choix de trois propositions (AG vendredi, AG Lundi, AG Mardi ou AG tous les jours) à cette même Assemblée ou la levée des blocages a été voté.
On dirait bien que vous (cette masse contre les militants) avez préférez partir avant la fin des votes (il faut assumer) ou bien vous avez voté pour tous les jours en vous disant: "je m'en fous, j'irais pas" ou dernière hypothèse: Les contre-bloquage et contre-Cpe ont montré qu'il voulait tout en levant les blocages continuer à discuter, ou du moins à ce que le mouvement continue (Et la vos théories de mouvement minoritaire, non démocratique s'effondre)!?

Et arretez de dire que vous savez pas comment fonctionne une AG alors que vous ête en train de voter et d'assister à une AG.

Voila, et Chamoineau, pas la peine de tomber dans les paroles violentes.

C'est clair que si tu peux pas te contenir à l'écrit, je vois pas comment tu pourrais t'exprimer à l'oral.

Voilou, bonne aprem' à tous.
 
Déjà, je ne veux pas manifester. C'est mon droit aussi, tout de même !

Ensuite, le blocage donne encore moins envie de joindre le mouvement. Vous croyez qu'on arrive devant les portes et qu'on se dit "tiens y'a pas cours aujourd'hui, allons manifester". Si j'avais envie de manifester, de dialoguer, de débattre, de confronter mes idées, je le ferais sans le blocage. Je voudrais bien savoir combien de vocations le blocage a créées, sérieusement. J'arrête là de répondre, je vois que ça ne sert à rien, vous ne comprendrez pas ce que les non-grévistes demandent.
 
Site basé reposant sur notre bonne volonté pour tout le Monde, grévistes, non-grévistes, pour/contre etc...:

http://solidarite-etudiants.blogspot.com/

Peu de contenu, car blog naissant.
J'en profite pour faire appel à ceux qui veulent participer à cette initiative.
 
Réponse à tolbiacocentriste: Bonjour, je suis étudiant en biologie à Jussieu et il me paraît un peu ridicule de parler ainsi de Jussieu et de Tolbiac! Non, Jussieu ne montre pas l'exemple (le réveil a été un peu tardif) et des AG ont lieu également tous les jours (même parfois deux fois par jour et ça c'est pas la gloire en vérité)! Et si Nanterre a la réputation d'être Totoland (d'ailleurs tu me l'aprends), Jussieu est reconnu pour abriter pas mal de peigne-culs!
Pour répondre aux autres: la légitimité est du côté de ceux qui se battent pour la défense de leurs droits, n'est ce pas? Alors la légitimité est du côté de ceux qui se battent pour retirer le CPE/CNE et toutes les "bonnes idées gouvernementales" de l'égalité des chances et qui de ce fait, bloquent les universités. Ceux qui sont contre le blocage n'ont qu'a proposer des moyens de luttes au lieu d'insulter et de critiquer les grévistes! Sinon, à la place des cours, allez vendre du beurre aux Allemands!
 
Eh les gars, vous savez le droit de grève est inclut dans la constitution on ne dit pas que vous avez pas le droit de faire la grève.

Mais dites moi: Quand dans une entreprise(publique je précise), un ensemble de personne font grêves, ils vont pas empêcher ceux qui veulent gagner leurs vies d'aller au boulot et gagner du fric. Ils vont pas prendre tout le monde en otage pour que personne ne gagne d'argent. Or ce que vous faites c'est exactement ça. Vous nous empêcher d'aller en cours soit mais sachez respecter les libertés inalienables de chaqu'un.

Quant à la dernière personne qui vient de parler, je trouve ta phrase proprement scandaleuse, mais cet un argument qu'on entend régulièrement chez les pseudos comunistes ou syndicalistes.

Mais je le répète encore et encore: Nous essayons d'exposer nos points de vues: En AG on est hué par des gens, en discutant avec les bloqueurs ces derniers font la même chose que Villepin: Tais toi et manifeste. Donc je vais le dire très clairement: Vous dénoncez des choses et vous utilisez la même violence sur nous. Je sais que vous êtes instrumentalisés en sous main mais laissez nous étudier bordel .

De toute façon sans diplomes, CPE ou pas, on sera pas embaucher. Alors allez sur paname manifestez, faites la révolution mais arrêtez de nous emmerder.

Une dernière chose: Je remercie les gens bloqueurs qui dégradent la fac: Je trouve cela d'une connerie indéscriptible: Cela se voit que ce n'est pas vous qui payez. Clap clap
 
RomainJussieu, quelle belle façon de couper la poire en deux, et de décréter tout seul comme un grand, qui a le plus de légitimité! En tant qu'étudiant qui aimerait jouir de son droit à l'éducation et avoir si possible son diplôme en fin d'année, je suis contre le blocage!

De façon générale et en rapport aux idioties que j'ai pu lire sur ce blog, je trouve totalement stupide de faire des choses anti-démocratiques tout simplement parce que "le gouvernement a fait la même chose"! Soyez plus intelligents que ça! Vous êtes au même niveau que les gens que vous combattez! Remettez-vous en question.

Au fait, s'il n'y a pas beaucoup d'anti-grévistes qui daignent venir aux AGs pour supporter leur opinion (et pour se faire rembarrer, il est vrai!), ça ne veut pas dire pour autant que vous grossirez vos rangs. Vous avez votre petit nombre de gens chaque jour, vous vous regardez le nombril et vous êtes content de perdre votre temps! Tant mieux pour vous! Mais vous ne ferez pas changer les choses. En tout cas, pas en bloquant quelques bâtiments à Nanterre.

En revanche, vous empêchez tout le monde d'étudier et ça vous le faites super bien. Bravo!
 
Je vous propose une petite chose pour la simplicité : mettez en premier "pour-CPE" ou "contre-CPE" / "pour-grève" ou "contre-grève".
(Remarque pour le mettre en gras : < b > b l a b l a < / b > (sans espaces bien sûr))

contre-CPE et pour-grève
Ce qui serait bien c'est de donner que des arguments et pas des "vous faites chiers" "zut alors!"…
D'autre part, j'étais contre-CPE et contre-CPE il y a 2 jours… donc vous voyez il y en a qui change d'avis. Certains de mes amis sont sur cette voix, et objectivement les "pour-grève" sont de plus en plus nombreux. Ne prenez pas vos cas pour des généralités.
Autre chose, les médias souhaitent suivre le mouvement, ce sont leur parole…

Je propose une chose simple :
- ceux qui sont pour-CPE, réunissez-vous et exposez vos soucis et vos arguments, et allez dans les AG. Pourquoi car vous êtes citoyens et devez le faire. Je pense que cela serait mieux que de râler pour rien. C'est votre devoir, car comme un de mes profs de droit m'a dit un jour, si on a des droits on a aussi des devoirs qui vont avec.
- ceux qui sont contre-CPE et contre-grève, allez au AG! Proposez des idées! Proposez : "on veut reprendre les cours!!" et? Allo? "ben quoi?" >> ????? Si vous êtes contre le CPE, comment faire pour qu'il ne soit pas appliqué? Peut être qu'on pourrait reprendre les cours et faire des AG juste le matin, ou une fois sur deux, ou... et préparer une grande manifestation (tous les étudiants) et allez lancez des belles tomates du marché sur Matignon ou l'Assemblé Nationale,… Ca serait un joli coup médiatique, pas de dégradation au long terme. Mais il est sur qu'on pourra faire des actions de ce type seulement si tous les "contre-CPE" s'unissent!

Dans tous les cas, évitez les insultes, les stéréotypes,… posez vos questions, donnez vos arguments et proposez des solutions!!!
 
Eh les gars, vous mélangez deux choses: Le fait d'être contre le cpe est une chose et je le respecte. Le débat est surtotu pour le blocus ou contre le blocus. Est ce que bloquez la fac est une fin en soit ou pas?

Ce que j'aimerai entendre est l'objectif que vise les syndicalistes en bloquant les cours, c'est tout.
 
Putain mais Chamoineau tu lis les posts ou pas ?

Sérieux je t'ai répondu deux fois et dans le deuxième, j'ai expliqué que le Blocus était pas une fin en soi.

Et justement, je trouve que faire passer la question du blocage avant celle du CPE est la mauvaise chose à faire.
 
Yep mais tu n'es pas le seul à qui je répond sur ce site. Tu fais partie d'une frange moins extrèmiste des bloqueurs mais bon cela n'empêche pas le fait qu'on va encore être tous pénalisés demain....
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?