Monday, March 13, 2006

 

Appel des enseignants de Nanterre - Paris X

Les enseignants réunis en assemblée générale lundi 13 mars 2006, ayant pris connaissance de la position du président, M. Audéoud :

1) lui demandent solennellement, une dernière fois, d'annuler la consultatation qui risque d'attiser les tensions, et d'organiser une semaine banalisée (cours suspendus et débats avec les étudiants) ;

2) appellent l'ensemble de leurs collègues à se mettre en grève dès demain pour obtenir le retrait du CPE/CNE ;

3) appellent leurs collègues à être présents sur le campus demain mardi, aux côtés des étudiants grevistes, pour organiser le blocage de cette initiative illégale et dangereuse

4) décident de s'organiser en comité pour préparer l'action des jours à venir et appellent à la prochaine assemblée générale d'enseignants mercredi à 12h30.

comité de mobilisation des enseignants de Nanterre

Comments:
Peut-on avoir la "liste" d'"enseignants" dont vous parlez?

Non, parce que tous les notres (en Droit) crachent sur votre blocage illégal (oui, c'est bel et bien ça qui est une infraction pénale, et pas le fait, pour la fac, d'organiser un référendum) et préfèreraient vous voir manifester que de faire chier le monde à Nanterre.

Mon avis, comme à mon avis beaucoup de ceux qui vont suivre, c'est que les mystérieux "enseignants" dont vous parlez dans votre billet sont les 2 ou 3 barbus qui soutiennent votre mouvement parce qu'ils sont en mal d'action depuis mai 1968.

Vous êtes pitoyables d'essayer de faire entrer tout le corps professoral de la fac dans le moule de vos revendications foireuses.

Une fois de plus, vous vous auto-décrédibilisez et essayer de trouver des motifs au blocage du référendum de demain. Sachez que ces motifs se heurteront, quels qu'ils soient, à mon poing dans vos gueules.
 
Arrêtez de chier dans vos frocs et laissez-nous le droit de nous exprimer! C'est grave ça quand même!
 
VOus attiser la tension tout même, pas besoin du président pour cela...
 
une consultatation????
C'est quoi? Il est pas dans le Robert (source orthographique des sms-iste et wesh wesh)...

lol lol lol
 
Ah non j'ai interrogé personnellement les enseignants qui soutiennent le blocage:

Mr M (de sa maison de retraite "le dernier souffle"):
Qu'est qui diiiiiiit?

Mr B: Cette reactivité de la jeunesse je la soutiens! Ca me rapelle les grandes heures de la France revolutionnaire! C'est grace a moi qu'elle est devenue comme elle est la france et c'est aux bloqueurs de parachever notre travail.

Mr N: Vous savez moi la france... je suis corse.

Mr H: Vous savez moi la france... je suis autrichien naturalisé allemand

Mr S: Vous savez moi la france... je suis georgien naturalisé russe et internationalement russe.

D'autres temoignages? ca deviendrai le jeu de la semaine... :o
 
c'est vrai ça, peut-on avoir la source officielle de cet appel, et le nombre de professeurs présents?

je suis assez sceptique...

bloqueurs, c'est dans votre intérêt de justifier vos dires, ça pourrait les rendre un peu plus légitimes!
 
Mais vous n'arrêterez donc jamais de vous enfoncez dans la bouffonerie ?
Génial, maintenant les profs appellent au boycott. Vraiment quelle attitude responsable de la part d'enseignants qui sont sûrs d'avoir leur petit salaire à la fin du mois.
Vous irez expliquer ça à tous ceux qui risquent de repasser en septembre par votre faute.
 
Quels sont les enseignants qui se sont associés à la protestation ? S'ils ont protesté contre le CPE (ce qu'a fait O. Audeoud depuis la semaine passée), je ne pense pas qu'ils se soient mobilisés POUR l'occupation des locaux et le fait d'empêcher les étudiants d'avoir cours... Du moins, la plupart des enseignants que je fréquente et avec lesquels j'ai pu discuter vont dans ce sens dans mon UFR.

Je souhaiterais avoir connaissance de quelques noms, de façon à savoir si ce n'est pas une promotion de plus de votre mouvement, ce que je crois.
 
De toute façon c'est bien connu, les vieux cons ça existe, ce sont d'anciens jeunes cons

Sinon l'autre jour j'étais devant le batiment F et j'ai essayer de convaincre les gens qui étaient pantois devant leur batiment de virer les bloqueurs mais ils ont pas bougé d'un poil.
Alors moi je veux bien qu'on ne se retrouve pas demain et que chacun aille devant son batiment mais moi j'y arriverais pas toute seule !
 
Autant je suis pour la violence individuelle (oui crachez moi dessus je suis ignoble), autant je ne pense pas qu'un mouvement de foule soit bénéfique, que ce soit pour les bloqueurs ou pour les autres (la majorité quoi). Personne n'a non plus envie que ça se termine avec des morts.
 
This comment has been removed by a blog administrator.
 
Haaaa l'horreuuuuuuuur Je viens de lire ça sur indymedia, quelqu'un saurait si c'est vrai ??????????

[b] Nanterre, 16h30.Sur décision du président de Paris X Audéoud, la fac est ménacée de fermeture et le réferendum qui devait avoir lieu demain mardi 14, va être annulé. 400 grévistes tentent malgré tout en ce moment de requisitionner un amphithéatre pour y tenir la nuit. Audéoud craint "les affrontements" et pense "que le réferendum ne se serait pas passé dans de bonnes conditions". [/b]
 
Apparemment, en fait, c'est un mouvment intersyndical qui a appelé à soutenir les blocages... Voici le texte que j'ai reçu en pièce attachée à un mail. Je ne pense pas que l'ensemble du corps enseignant adhèrera à ce texte, pour moi, c'est peu probable, autant en droit, qu'en géographie, ainsi qu'en histoire et en AES. Pour le reste, je ne connais que peu d'enseignants dans les autres matières...

***************************

Communiqué de l'intersyndicale
de l'université Paris X Nanterre du 10 mars 2006
Depuis l'immense succès du 7 mars, la mobilisation pour le retrait du CPE s'accroît dans les établissements d'enseignement supérieur. Les salariés sont de plus en plus nombreux à exprimer leur refus d'une régression qui les menace tous et leur solidarité avec les jeunes qui seront les premiers touchés. L'opinion publique soutient de plus en plus le mouvement.
Le gouvernement se cramponne à son orientation libérale et autoritaire. Il tente de faire passer à marche forcée le projet de CPE. Mais en même temps, il a de moins en moins de soutiens. Les jours voire les semaines qui viennent sont décisifs : on peut gagner.
L'intersyndicale des personnels IATOS et enseignants réunie le 10 mars appelle les personnels de Paris X à s'inscrire dans cette dynamique et à participer massivement aux journées d'action prévues le jeudi 16 et le samedi 18 mars.
Informée de la « consultation » organisée par la présidence de l'université mardi 14 mars, l'Intersyndicale exprime son opposition à cette initiative. Elle rappelle que le CA a voté une motion contre le CPE. Elle considère que cette initiative du référendum sera nécessairement interprétée comme une entrave au mouvement en cours.
• Rien dans les statuts de l'université ne permet une telle procédure référendaire
• Cette « consultation » risque d'entraîner des violences bien plus graves que celles qu'elle prétend ainsi empêcher
L'Intersyndicale refuse de s'associer à cette « consultation ». Elle réaffirme sa solidarité avec le mouvement étudiant et appelle les personnels à la boycotter et à faire usage de leur droit de retrait°. En revanche, l'Intersyndicale, soucieuse de donner une nouvelle impulsion au mouvement en cours, demande à la présidence de banaliser la semaine du 13 au 17 mars en suspendant les cours. Dans ce cadre, les personnels proposent d'organiser des conférences en liaison avec la lutte contre le CPE. Ainsi l'université Paris X redeviendra un véritable lieu de débat critique.
° Droit de retrait :
Tout fonctionnaire dispose d'un droit de retrait si la mission qu'on lui impose comporte manifestement un danger grave et immédiat pour sa personne.
Formulaire à remplir pour les personnels :
Je soussigné(e) ____________________________________ déclare faire usage de mon droit de retrait en ce qui concerne la tenue des urnes le 14 mars.

Premiers signataires : A et I (UNSA) ; CGT ; SNASUB/FSU ; SNESUP/FSU ; SNPTES (UNSA)
 
Je sais et ils ont intérêt à nous laisser voter moi je vous le dit. Car vu le physique des bloqueurs, ils risquent de se retrouver avec des côtes pétées et des dents en moins, ça serait ballot, surtout que certains d'entre eux ne sont plus tout jeune...
 
A Boulkies... Pour le moment, je n'ai rien reçu confirmant cette décision. Si je recevais des éléments de précision sur cela, j'en fais immédiatement un C/C ici.

Si cela cependant se confirme, je pense que les tensions vont croître. Je crains désormais pour mes propres examens, début avril, dont le déroulement avait lieu en Sorbonne. 2 ans d'effort et de préparation pour en arriver là... :/ !
 
j'avais de la sympathie pour votre mouvement et vos revendiactions, j'ai conscience que le CPE est dangereux mais je n'approuve pas vos méthodes, c'est insupportable. En fait vous ne voulez pas du referundum car vous savez parfaitement que son résultat risque d'enlever toute légitimité et toute crédibilité à votre blocage et de confirmer que vous n'êtes que minoritaire dans votre action. Manifester oui, mener des actions oui, bloquer une fac non. Par votre volonté d'obtenir l'annulation du referundum vous attisez les tensions entre les étudiants et d'autre part vous vous discréditez.
 
Ok facultator

Si cette décision est confirmée et que la fac est bloquée, que fait-on ?

Est ce qu'on essaye de se regrouper et d'aller dans le bureau du président ?

On pourrait aussi porter plainte

J'attends vos suggestions, on ne peut pas laisser passer ça. La fermeture de la fac serait horrible
 
e toute façon on verra demain....Mais au vu de ce que j'ai pu voir précédemment, le OUI va gagner...

Quant à ce tract, on sait qui l'a signé, une demi douzaine de barbe soixante huitarde, car au niveau des profs ils sont très mécontant de ces blocages, et beaucoup le dénoncent....
 
je propose que l'on porte plainte pour entrave aux libertés publiques
 
En plus les gens vont venir demain

Ils vont se déplacer sans savoir que la fac est fermée et quand ils vont débarquer ça va être quelque chose !
 
Ca devient inquiétant...

Pour les grévistes qui vont se faire tabasser (parce qu'à 10 ils feront pas long feu)

Pour la suite de l'année des étudiants qui ont envie de taffer et éventuellement réussir.
 
J'appelle tout le monde à venir le plus tôt possible, vers 10h.
 
Entierement d'accord avec toi raziel, si demain le vote ne peut pas se tenir il faut passer à l'échelon supérieur, tout en restant, nous, dans la pure et stricte légalité, ce qui passe par des dépots de plainte contre les bloqueurs, les profs qui soutiennent le mouvement, plutot les blocus, et contre le président, dont la grande gueule contraste avec son ingérence totale et sa volonté réelle de laisser s'installer la dictature!
 
Donc c'est ok, nous sommes tous d'accord. On arrive sur la fac à 10h et on voit ce qui se passe.

Si le président a décidé la fermeture on avisera. Porter plainte est effectivement bien mais je ne sais pas si ça fera rouvrir la fac très vite
 
Pour les professeurs, ils étaient combien à cette reunion??
Il y en a deja un jeune chargé de TD d'anglais de FO qui est contre, il a dailleur une bonne t^te de vainqueur...
Pour ce qui est du vote, si la fac est bloquée demain, je propose que l'on se rassemble tous a 10H devant le batiment E!
Ca s'annonce musclé!!
 
j'sui avec vous, on est qu'une dizaine mais c'est ok!

J'ai un peu lu vos posts, et moi aussi j'veux leur casser la gueule à ces enculés de communistes, socialistes,...!
 
Dans le bâtiment G la totalité des profs à qui j'ai pu parler sont contre le blocage. L'un d'eux nous a même confié: "vous n'aurez pas le même job qu'eux plus tard... enfin, en fait c'est le contraire , ils n'auront pas le même jobs que vous."
Ensuite c'est signé:
"comité de mobilisation des enseignants de Nanterre"
à comprendre que c'est aussi significatif que le comité de mobilisation des étudiants de Nanterre (environ 1% de la population étudiante).
Ces profs là peuvent toujours démissioner ce sera ca de fait... à coup sûr le genre de prof qui donne son avis en amphi alors qu'il n'a pas à le faire...

A demain et soyez honnête avec vous même, allez voter contre l'intolérance, ne soyez pas soumis envers des gens qui vivent dans un autre monde ou avec quelques décennies de retard.

ps: pour ce qui est de porter plainte y'a deux trois avocats qui se feraient une joie d'épingler un président de fac ainsi que d'épingler des syndicats et ce gratuitement(ca leur fait pas mal de publicité)
 
portons plainte ça les fera déjà chier et en plus c'est légale même si cela n'aura pas d'effet ça montrera que il y a des étudiants mécontent
 
Envoyez moi vos msn en mess privé que j'organise tout ca ;)
 
"Contre" on s'en moque qu'ils soient de gauche ou communiste le tout c'est qu'ils respectent la loi. S'ils la respectaient je m'en moquerais mais tel n'est pas le cas malheureusement...
De plus on est pas là pour leur casser la gueule... ca ne tiendrait qu'à moi je les aurais fais fuir avec du gaucho(désherbant) mais je respecte la loi...enfin les lois, et j'ai un certain respect de la personne humaine...
 
C'est DESORMAIS OFFICIEL

LU SUR LE SITE DE LA FAC

DERNIERES MINUTES : L'Université Paris X Nanterre sera fermée aux usagers (étudiants) mardi 14 mars 2006 (Procédure de vote annulée).
 
Comment fait pour te laisser mon adresse?
 
Boulkies=>Où tu vois ça?
 
A vrai dire je sais pas lol
Clique sur mon pseudo et vois si il est possible d'envoyer des mess privés ;)
 
SUr le site de l'ufr de SJAP (droit)
 
Balayetch=>Mon msn: pierrot_du95@hotmail.fr
 
Chers étudiants, encore une fois mon accord s'addresse à utopia & ambla qui sont les interlocutuers pertinents de ce blog. En effet, malgré les rumeurs d'un éventuel retrait du scrutin de demain,
je suis dans l'obligation de motiver les troupes contre la perfide prise en otage de notre cher bastion. Si le vote de demain devait être entravé, les forces de l'ordres seraient les bienvenus face à un diktat proféré par des agents non étudiants sur le campus. A partir du moment ou ce vote est organisé par l'Ad., il a lieu d'être & l'Ad. doit tout mettre en oeuvre pour son bon déroulement.Cordialement
 
J'appel tout les étudiants à venir demain et à montrer leur mécontentement de ne pas pouvoir voter ...

En gros, là ça peut continuer des jours et des jours....
 
J'suis d'accord avec vous : les CRS !!! On va en profiter pour donner des coups nous aussi !
 
Demain 10h devant bâtiment E (qui est aussi mon UFR) ! It's a date !

Au passage, certains profs ne méritent même pas d'être appellés profs. On compte sur eux pour nous faire avancer dans la vie. La honte...
 
D'accord avec Greenballe, sauf que là, c'est l'administration qui veut annuler le vote !!!!!!
 
puisque tout le monde est là, peut on se parler par msn, ce sera plus simple ?
 
la fac est fermée jusqu'à nouvelle ordre, décision prise par le directeur cet aprem en ag des profs
 
La fermeture est officielle... ca fait peur.
 
rien 123, tu sais pas jusqu'à quand par hazar ?
moi je l'ai appris par une amie mais ne connait pas la date de fin
 
non, je viens de l'apprendre, et je nen sais pas plus que toi, malheureusement.
 
Je suis au boulot, je rentre à 19h30, apres un peu de ménage et vers 20h30 je me connecte sur MSN!
Chamoineau a mon MSN!
A ce soir!
 
hello à tous... je passais lire depuis longtemps mais j'avais pas encoré posté, juste pour vous dire que la fermeture a été décidée jusqu'à nouvel ordre et que comble de la blague, ils envisagent de supprimer les vacances de paques pour permettre de rattraper les cours manqués... de mieux en mieux !!
 
Est ce que quelqu'un a la source de cette nouvelle??
 
balayetch peux tu laisser ton msn, au cas où je pourrais venir parler ce soir ?
 
ben le président de la fac etait présent à l'AG à 16h aujourd'hui et c'est ce qui aurait été décidé (je met du conditionnel tout de même)
 
Oui oui: darkjuju73@hotmail.com
 
Communiqué de la Présidence


Afin de trouver une issue aux difficultés rencontrées par l’institution pour assurer les enseignements, une consultation de l’ensemble des étudiants avait été programmée pour le 14 mars. Cette consultation ne pourra se tenir.

En effet, aujourd’hui, en raison de l’évolution du contexte dans les universités et des risques réels d’affrontements physiques auxquels la communauté universitaire est confrontée, j’ai décidé la fermeture du campus de Nanterre aux usagers.



Olivier Audéoud
 
Je viens de lire ça. Bravo les cocos vous avez gagner, vous allez pouvoir dormir tranquille maintenant
 
Est-ce vraiment "illégal" de demander l'avis des milliers d'étudiants qui subissent la grève depuis quatre semaines maintenant (eh oui, déjà un tiers du semestre!) ? Nous, les étudiants non grévistes (pour ou contre le CPE, c'est une autre histoire) ne voyons aucun de nos droits respectés: ni celui d'accéder à l'éducation et à la culture, ni celui de nous exprimer et d'avoir notre propre opinion (au pays des droits de l'homme, il faut le faire!!), ni celui, plus pragmatique mais pourtant existant, d'accéder aux cours pour lesquels nous avons payé. Je sais bien, ce dernier point ne gêne ni les étudiants du dimanche, prêts sans aucun problème à refaire une année aux frais de papa-maman (une grève, c'est plutôt rigolo dans le fond) ni les profs qui seront de toute façon payés à la fin du mois.
Personnellement, je juge toute cette histoire de plus en plus "illégale" et je commence à ne plus avoir envie de me laisser faire sans rien pouvoir répondre. Le seul recours possible contre ce despotisme serait-il donc de porter plainte contre l'université?
 
que dalle!
Je viens demain.
 
Chers étudiants, je viens de lire comme vous le communiqué de notre cher Pdt & suis navré de la position adoptée par notre Ad. sachant que la majorité des étudiants de droit & d'ecogestion étaient contre ce blocus. En aucun cas,l'argument de la sécurité peut être soutenu par cette Ad. En effet, elle est garantie par les forces de l'ordre qui elle seules peuvent pretendre à rétablir l'ordre. Il semble nécessaire de rétablir ce scrutin au plus vite & en cas de débordement, faire appel aux forces publiques aptes à résoudre cette situation dantesques. Cordialement
P.S : ne donnons pas raison aux preneurs d'otage & continuons à rétablir l'harmonie si chère a la majorité. l'avis d'utopia & de ambla sont les bienvenus. Vive les contacts msn pour un éventuel forum!!
 
Je viens demain et j'invite tout ceux qui sont contre:
_Le blocage,
_La fermeture temporaire de notre université qui a été faite sous la pression d'une minoritée,

Je serai present demain matin comme je l'ai dit.
 
sinon j'avais mis en place ceci:
http://nonalagreve.vosforums.com
si ca peut aider...
 
Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur ce site alors une petite présentation s'impose : Je suis étudiante en L1 Droit à Nanterre (tout le monde l'aura deviné) et j'aimerais donner mon avis sur ces blocages à la noix. Je ne suis pas venue en cours aujourd'hui, car je suis tombée malade en partie à cause de ces blocages de merde...forcément quand on se lève trois jours d'affilé à 6h du mat pour avoir cours à 8H30, qu'on attend dans le froid un quelconque espoir que les blocages se désintègrent, ben voilà j'ai une super rhinopharyngite combinée à une laryngite dixit le médecin alors je remercie ces bandes de débiles de bloqueurs.

J'ai pratiquement lu tous vos messages et je crois que je deviens blasée. Je ne comprends plus ces blocages, l'intérêt qu'ils avaient n'existe plus aujourd'hui...j'ai maintes fois essayé de communiquer avec des bloqueurs, en leur exposant mes arguments (je suis neutre, ni trop pour le CPE, ni trop contre car j'estime que dans chaque contrat de travail, il y aura toujours des aspects négatifs) et tout ce qu'on a pu me répondre c'est "le CPE c'est la précarité". Super comme argument...ils préfèrent sans doute les stages non rémunérés alors? J'ai plusieurs amis qui sont EUX dans la précarité car EUX ils sont en stages quasiment sous- rémunérés pour un travail équivalent aux autres cadres. Le CPE n'est pas si mal que ça en lui- même...il apporte une protection sociale (chose que n'a pas le stage...si on tombe malade et qu'on ne travaille pas, on ne sera pas rémunéré), un vrai salaire équivalant à un salaire de CDI! Alors oui, c'est vrai que le CPE a des aspects négatifs, mais au moins, les jeunes pourront mettre de l'argent de côté même s'ils pourront être virés plus facilement qu'en CDI. Parfois les stages durent un an et quelque (regardez chez DELL, la moitié des salariés sont des stagiaires...) pour être rémunéré à peine 800euros/mois alors que la vie sur Paris est chère -et encore, 800euros, c'est chez DELL, parfois ce n'est même pas rémunéré-. Avec le stage, on ne peut même pas avoir le statut d'étudiants, donc adieu les APL, adieu les logements pour étudiants...et en même temps, on n'a pas le salaire qui va avec!! Quelle banque accepterait de faire crédit dans ce genre de cas????? Aucune.

Aussi, il faut savoir que beaucoup de jeunes se sont plaints maintes fois en rechignant que les diplômes faisaient peur aux entreprises car pas assez d'expérience à côté...il faut savoir ce qu'on veut alors, non? Des connards de patrons, il y en aura TOUJOURS, qu'on soit en CDI, CPE, CDD ou stage alors s'ils veulent nous virer, ils trouveront bien LE moyen qui leur reviendra le moins cher! Mon père s'est fait licencié d'un CDI, pas plus tard que l'année dernière, en raison d'une soit disant faute professionnelle qui n'existait pas...quand on veut virer quelqu'un, la petite faute on la trouve toujours, croyez- moi. Et puis, il faudrait au moins laisser une période d'essai au CPE pour revoir les aspects négatifs quand même...vl'à la france, le pays des râleurs nés.

Bon, pour ce qui est de parler du blocage en lui- même...je crois que tous vos commentaires rejoignent mon avis...c'est ILLEGITIME!!

J'aimerais savoir si aujourd'hui certains ont eu cours ou td ? J'ai regardé sur le site de nanterre et effectivement, le référendum est bloqué...QUE FAIT-ON ALORS? J'avoue que je suis déprimée avec toutes ces nouvelles, déprimée de voir que des petits cons font la loi pendant que nous, nous subissions. A quand les CRS? Je ne vois que ça comme solution et j'en suis profondément navrée...j'étais neutre et pacifique au début mais là j'avoue qu'heureusement que je suis malade sinon j'aurais commencé à être "violente".

Bouh, j'espère que mon message n'est pas trop long

Nati.
 
Ah oui, j'ai oublié, je laisse mon adresse : una_rosa_nati@hotmail.com
 
J'ai l'impression d'être dans un mauvais rêve qui n'en finiraient pas....

.... quelqu'un peut il venir me reveiller parce que la je suis en train de peter un cable...

....si une action en justice peut faire bouger es choses je pense qu'il y en a plus d'un qui serai ok pour porter plainte !!!!

Les choses sont aller trop loin ...
 
Je trouve regrettable de voir qu'une minorité de personnes s'estiment dans le droit d'empêcher les autres de travailler. En effet, à quoi ça les avance de bloquer les cours sachant sachant qu'après il faudra bien les rattraper! A moins que l'on puisse négocier avec les professeurs l'émission de polycopiés... Ceci dit, est ce normal qu'un faible pourcentage de fouteurs de merde prennent en otage une majorité d'étudiants qui ne demandent qu'à aller en cours? Selon moi, non... A croire qu'ils n'ont pas réfléchi aux conséquences de leur geste déplorable! Cependant, pour éviter d'envenimer les choses, il ne vaudrait mieux pas encourager les heurts entre étudiants mais forcer le présidents de la fac à demander l'aide de la police pour les évacuer! Et peut être même coller un procès aux dirigeants des organisations qui ont lancé ce mouvement de blocage! Et présenter une pétition allant dans ce sens... d'après moi, du moins dans mon bâtiment (Droit) où je suis depuis 5 ans, une forte majorité d'étudiants seraient prêts à la signer!(bâtiment qui d'ailleurs en passant est bloqué par des étudiants d'histoire et non de droit)...

à bon entendeur salut!
 
Une petite précision, je suis étudiant en troisieme année d'histoire et je ne voudrais pas etre assimilé a cette bande de cretins qui bloquent les batiments.
L'idée de patition est bonne, faut que l'on en parle ce soir via MSN ;)
 
le referendum ayant été annulé je preconise une rencontre a 10h demain matin devant la BU suivit d'un sitting.

On nous prive de cours, on nous prive de referendum, on nous prive de nos droits!

Je vous invite donc a venir

Mardi 14 Mars 2006 a tous se retrouver devant la Bibliotheque Universitaire a 10h

Dans le cas ou l'acces au campus serai effectué, je vous invite a aller sur le parking de la fac.

Une fois en nombre nous contacterons les medias afin qu'ils montrent NOTRE mecontentement.
 
Je suis d'accord avec toi, rendez vous a 10h demain, j'ai filé mon MSN à certaines personnes, ce soir on organise tout ça!!
 
Greenballe tu as mon msn?(so oui mets-y moi sinon écris un message au site de com' et dis que c'est toi greenballe je pourrais voir ton mail)
Mon avis est qu'il faut quand même y aller. Si la fac est fermée alors les force de l'ordre seront présente(sinon je vois mal comment nous en interdire l'accès mis à part en fermant la gare sncf et encore y'a pas que nous qui l'employont). Si les forces de l'ordre sont présentes alors on pourra passer et parler aux médias qui ne manqueront pas rendez-vous.
Si la fac est "fermée" car il y aura toujours les bloqueurs et bien tant pis demandons audience auprès de notre "cher" président de l'université bien que nous n'ayons aucune légitimité à le faire car nous ne sommes pas "élus". Demandons lui à ce qu'il mette à disposition des amphis (puisque ceux-ci ne serviront pas aux cours) aux étudiants qui aimeraient profiter de ces jours de fermetures pour se remettre à niveau. Rien ne nous empêcherait alors de faire venir des profs pour compléter cette remise à niveau...et pourquoi pas nous avancer sur notre programme.
Si nous ne sommes pas entendu il faudrait alors faire une pétition et l'envoyer à monsieur le ministre de l'éducation nationale... on se demande où partent lesm illiards du "mammouth" on commence à voir... Et on nous parle de service publique... je vois le public(et encore c'ets plus accès publique) mais pas le service...
Nous pouvons aussi nous renseigner pour où et comment porter plainte en déposant une plainte collective...
Nous ne sommes pas des étudiants précaires nous n'avons pas à comme cela apprendre la veille que la fac est fermée le lendemain que nous n'aurons pas cours...nous n'avons pas à savoir au jour le jour si demain nous pourrons apprendre...(ceci s'addresse aux bloqueurs puisque ce sont leurs arguments contre le cpe)... Ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas que l'on vous fasse...

Préjudice moral( se faire traiter de je ne sais quoi car je suis pour suivre ma formation par ces appartchiks), préjudice physique(et oui je me leve ds le froid tous les matins pour aller en cours plus d'une heure de trajet pour rien...).
 
mais forcer le présidents de la fac à demander l'aide de la police pour les évacuer!

Tu oublies que personne n'a les roubignoles pour appeler les forces de l'ordre. Ca fait trop mauvais genre et on se met encore plus de monde à dos...

Pour l'instant, les syndicats non-étudiants ne s'en sont pas trop mêlés... J'ai bien peur que quelques descentes de CRS plus tard, les voilà qui demanderont une grève générale par solidarité pour les étudiants !

La fac ne sera peut être plus bloquée, mais y aura plus de RER pour y venir ;)
 
Ah... mais c'est le retour en pleine guerre froide maintenant!! les communismes sont les mechants il faut les buter et vice et versa. C'est hallucinant! Moi aussi je veux aller voter, mais du coup vu que je suis un peu bete et un peu pacifique j'hesite a y aller sachant que ca va castagner parce que la en plus je ne saurais si qui je devrais taper sur le communiste ou sur le facho. MAlheureusement s'il y a des violences demain le mot va se passer vite fait et beaucoup moins de gens vont venir voter. Alors au lieu de frapper reflechissez!
 
Notre avenir : de toute façon, il n'y a plus de vote (à moins que tu parles des AG mais peut-on encore parler de vote ?).
 
Jusqu'à nouvel ordre en tout cas.
 
http://nonalagreve.vosforums.com/index.php
 
Qu'allez vous faire maintenant que la fac est fermée?
 
Ca me saoule d'essayer de venir mais je crois en la démocratie même si je suis moyennement démocrate (cf Vladimir Volkoff).
Si le président de l'université a peur qu'il y ait des débordements c'est que donc les bloqueurs nuisent à la sécurité de la fac... donc il doit faire appel aux forces de l'ordre (qui sont là pour faire rétablir l'ordre et non pour des considérations politiques...) qui alors débloqueraient la situation par la seule arme connue de nos amis bloqueurs: la Force.(vous allez dire que vous n'utilisez pas la force mais dans ce cas là on serait en cours depuis trois semaines...c'est pas une chaise posée devant mon ufr qui m'aurait arrêter ou trois gars devant une porte... j'ai essayer de passer mais je me suis fait bousculé(et pas que moi d'ailleurs)... dc vous utilisez la Force).
Force+totalitarisme+désinformation=DICTATURE(si encore c'était celle du prolétariat à laquelle vous êtes tant attaché...mais non car on vous soutient pas désolé Kamarades)
 
Message aux webmasters de ce blog!

Vous offrez ici une tribune aux gens qui sont contre votre mouvement!!!!!

Supprimez les commentaires négatifs!
 
JOSEPH PORTA C EST VRAI TON IDEE DE RASSEMBLEMENT ?? JE SUIS PARTANT MAIS FAUT QUE CE SOIT VRAIMENT UNE GROSSE MOBILISATION COLLECTIVE !!! SI CA SE FAIT JE VIENS ET J TE RAMENE DU MONDE !
 
c'est marrant ambla on doit pas avoir les mêmes profs de droit. En 3ème année ils ont plutôt tendance à "cracher" sur le CPE
 
INFOS DE LA FAC EN LIVE J ETAIS EN COURS DE FISCAL JUSK A 18H20 NORMALEMENT... NOTRE DIRECTRICE D UFR L A INTERROMPU A 18H15 EN NOUS DEMANDANT D EVACUER IMMEDIATEMENT CAR ILS SONT 1000 A OCCUPER UN AMPHI DANS LE BAT D POUR FAIRE COMME A LA SORBONNE ET EMPECHER LA FZERMETURE DU CAMPUS ET QU ELLE NE VEUT PAS QUE CELA SE FASSE AU BAT F ELLE A EGALEMENT ANNONCE FERMETURE DU CAMPUS JUSK A NOUVEL ORDRE, A SAVOIR ALLER VOIR REGULIEREMENT LES INFOS SUR LE SITE INERNET, LA DATE EST INDETERMINEE
 
Supprimez les commentaires négatifs!

Superbe idée, pour rester dans les techniques dictatoriales ! "Si t'es pas d'accord on purge tes commentaires".

Remarquez que ça serait cohérent avec leur approche générale du "débat".

"Non monsieur, le mouvement contre le bloquage n'a jamais existé, personne n'a jamais posté de commentaires sur le blog officiel".

Je m'en vais de ce pas faire un backup de toutes ces pages, et je vous invite à en faire autant.
 
petite information pour les idiots: l'annulation du vote a été décidée par l'administration ainsi que la fermeture integrale de la fac. Ceci n'est pas le fait des grevistes qui s'opposent à cette fermeture. donc rassemblez vous demain si ça vous amuse.couvrez vous bien il fera froid
 
Nanterre le 13 mars 2006





Communiqué de la Présidence








Afin de trouver une issue aux difficultés rencontrées par l’institution pour assurer les enseignements, une consultation de l’ensemble des étudiants avait été programmée pour le 14 mars. Cette consultation ne pourra se tenir.

En effet, aujourd’hui, en raison de l’évolution du contexte dans les universités et des risques réels d’affrontements physiques auxquels la communauté universitaire est confrontée, j’ai décidé la fermeture du campus de Nanterre aux usagers.







Olivier Audéoud
 
http://www.u-paris10.fr

l'hallu!
 
A JB (Dinoroule)


Personne ne t'empêche de t'exprimer ailleurs!
 
"threma" l'administration ne fermerait pas la FAC si il n'y avait pas de bloqueurs(tous les grévistes ne sont pas bloqueurs enfin je pense que certains respetcent les lois...).
D'ailleurs le communiqué est formel risque et sécurité... en gros les bloqueurs deviennent enragés le seul remède est la rage elle même..(merci Mr Louis Pasteur) en gros la Force pour contrer les forcenés... c'est pas inventif mais ca a eu le mérite de marcher à la Sorbonne où les bloqueurs ce sont sentis dans le droit de balancer des echelles, des ordinateurs, et de brûler des livres d'une qualité expetionnelle. de plus ils ont abimés le bâtiment(heureusement que Nanterre c'est pas aussi beau que la sorbonne ca me ferait mal qu'ils mettent à mal des moulures très anciennes).

En esperant que les médias dénonceront ces pratiques odieuses d'un pourcentage non représentatif d'étudiants qui mettent à mal notre image à l'étranger, je vous dit à demain ou bien à quand le vote pourra avoir lieu quand les racailles qui nous bloquent nous laisseront voter
 
REPONSE DE MR AUDEOUD A UN MAIL QUI LUI A ETE ENVOYE : Monsieur
Avec 14 personnels de sécurité pour le campus, la non disposition des forces de l'ordre dès lors qu'il y a des étudiants,
donnez la formule pour, et vous avez raison, faire respecter les droits fondamentaux.
Avec tous les directeurs d'UFR et les vice-présidents nous sommes nous aussi désarmés, et depuis trois semaines lançons les cris d'alarme aux autorités, et gèrons le quotidien sans relâche avec très peu de moyens.
La sécurité des étudiants est devenue une priorité qui l'emporte. Avec les informations sur les risques avérés par tous les services de police pour ce mardi avec deux groupes violents antagonistes, le seule décision collective qui s'imposait est de rapporter la consultation des étudiants ou d'accepter le risque physique d'étudiants de bonne foi....
La démarche de la consultation critiquée par les personnels administratifs, par quelques assemblées d'enseignants avaient pour but de permettre l'expression des étudiants inscrits à paris 10. IL est vrai qu'il est inadmissible que des AG soient des forums qui s'autorisent à mettre en danger les personnes et à limiter les libertés individuelles et collectives.
Croyez bien que malgré vos récrimination tout avait été organisé, malgré de très nombreuses difficultés tenant aux personnes opposées à cette consultation et à la sécurité, mais la préfecture a constaté le contexte de risque et la seule décision, prise en concertation avec tous les directeurs d' UFR.
Nous sommes nombreux à être exaspérés... Quels moyens croyez-vous que nous aurions ???
Moi je vous salue car vous êtes un honnête homme même si je me sens un peu insulté...
Le Président
 

Personne ne t'empêche de t'exprimer ailleurs!


Ils te gênent tant que ça mes commentaires et ceux des anti-bloqueurs ? On dirait que ça te met mal à l'aise, de voir que pour cinq ou six agités et bloqueurs, il y a une communauté entière d'étudiants révoltés, et qui argumentent plutôt bien. C'est la réalité, et on ne peut pas l'enlever d'un clic sur le bouton poubelle.

On dirait que tu n'aimes pas le débat, pourtant si cher à nos bloqueurs...

Le principe d'un blog, je te le rappelle, et ce qui en fait un outil citoyen, c'est qu'il laisse un espace de commentaires ouvert pour présenter des points de vues divers et converger vers la présentation d'une information correcte et balancée. De manière, par exemple, à ce que si le ou les auteurs du blog postent une information fausse ou tordue, d'autres personnes puissent corriger...

Rien ne t'empêche d'aller lire d'autres blogs de propagande. Je te propose d'ailleurs le suivant: http://www.bellaciao.org/

Là dessus, tu ne trouveras que des infos dans le sens de ton poil, garanti 100% anar, tous les commentaires des anti-bloqueurs y étant systématiquement purgés. Vas-y faire un tour, ça a l'air fait pour toi !
 
JB envoi ton msn on organise qq chose pour demain matin ;)
 
Dominique:
Non ce n'est pas un hoax.
Je ne suis qu'un pauvre etudiant et j'invite a venir demain pour debattre, faire acte de presence.
Si nopus sommes nombreux nous avertirons les medias afin de montrer comme je l'ai deja dit NOTRE mecontentement.
Nous n'avons plus cours parce qu'on nous bloque, nous n'avons plus cours parce que le president de la fac nous bloque.
Il nous faut reagir pacifiquement.
D'ou l'idée du sitting.
 
c'est intolérable d'enlever les commentaires des anti-bloqueurs, mais pour qui vous prenez vous, vous êtes minoritaires dans votre mouvement de blocage et en plus vous ne laissez pas les autres exprimer leur raz le bol? vive la censure? allez tous vous faire foutre dans votre blocage
 
Si vous voulez plus d'infos et debattre:
http://nonalagreve.vosforums.com
 
Je suis aussi de Nanterre. J'ai la chance d'avoir UN cours cet apres midi. Avant de vous faire "virer" vers 18H30 pour fermeture de la fac. Et encore un TD de manqué. Pourquoi à NAnterre on arrive meme pas a assurer le td, chose faire à la Sorbonne? Je suis donc pour un rassemblement anti-blocus demain matin. Il faut juste qu'on soit nombreux pour que ca serve à quelque chose. Quelqu'un sait pourquoi le doyen de Rennes a été obligé par le tribunal administratif d'ouvrir des batiments aux non bloqueurs. Il faut faire pareil a Nanterre, au minimum!!!
 
voyons voyons la dernière fois que j'ai voulu monter les marches un bloqeur m'a dit je cite: "casse toi" bien les mecs et aprés vous voulez que l'on vous soutienne? c'est du foutage de gueule, les bloqueurs ne sont que des petits joueurs, de plus, des types qui jouent du tam tam devant l'entrée vous appelez ça des grévistes? moi j'appel ça de la bouffonerie et du foutage de gueule
 
Je vais essayer de rester constructif.
Vous êtes contre le blocage, soit, cela se respecte.
Maintenant, j'ai juste peur que votre mouvement ne soit pas tellement perçu comme un mouvement d'étudiants mécontents des blocages mais plutôt comme un mouvement contre les revendications.
La majorité des gens ici ont plusieurs fois répété qu'elles étaient quand même contre le CPE. C'est à elles que je m'adresse particulièrement.
Il a été dit un peu plus haut que la question n'était pas d'être pour ou contre le CPE.
Et pourtant, il s'agit là du problème de base.
Toute cette agitation et ces dissenssions entre étudiants sont parties de là.
J'aimerai alors connaitre vos idées pour que ce contrat ne passe pas.
Ce qui m'effraie dans vos propos n'est pas tant la tension qui en ressort et la haine -improductive- mais plutôt l'indifférence vis à vis d'une contestation quelle qu'elle soit.
Je me pose ici aussi neutre que possible. J'essaye juste d'éclaircir des points.

Merci d'Avance.
 
r_lambda je precise que c'est apolitique.
juste pour la reprise des cours point barre.

JP
 
Chers etudiants,
je vois que la lutte face au blocus prend de l'ampleur & j'en suis ravi. Toute forme de lutte face aux preneurs d'otage est utile & benefique. Pour conclure, votre volonté de faire un sitting est grandiose & j'en suis.
Cordialement
 
Soit Joseph Porta, votre contestation est apolitique.
Alors qu'en est-il du CPE, raison des blocages?
Êtes-vous partisan de la passivité ou du dépit ?
 
Et toi tu proposes quoi pour remplacer le CPE? Encore un jeune qui vie dans le rêve...Facile de s'opposer sans rien proposer!!
 
Balayetch, quand je pose une question tout à fait honnête et nullement rhétorique - car je n'ai pas de solution miracle à cette crise - je n'attend pas que des gens sans reflexion m'imputent des positions et des caractéristiques qui ne sont pas les miennes.
Je peux avoir de 18 à 55 ans, sans que tu le saches et surtout sans que cela entre en ligne de compte.
Je ne demande pas des joutes verbales pour savoir lequel d'entre tous est le moins constructif et le plus arrogant.
Je te prierais de t'ouvrir à un dialogue et de cesser les crises d'ego qui sont déjà bien suffisemment présentes ici.
Bien à toi.
 
Pour répondre à r-lambda :

Soit Joseph Porta, votre contestation est apolitique.
Alors qu'en est-il du CPE, raison des blocages?
Êtes-vous partisan de la passivité ou du dépit ?


Mon point de vue est le suivant - rapidement et en version simplifiée dans le debugger de pensée pas à pas.

Vu la situation économique actuelle du pays - qu'on ne me parle pas du CAC40 ça n'a rien à voir -, on ne peut pas proposer de solution à la précarité sans compromis.

On ne peut pas :
- fabriquer des rémunérations (que reste-t-il à taxer ?)
- fabriquer des garanties (tout est trop rigide).
- fabriquer des emplois publics (le désastre des "emplois jeunes", ou avant des CES, tout le monde s'en souvient).

La solution du CPE, c'est de fabriquer des emplois dans le privé en faisant passer "de l'autre côté de la barre de décision" les employeurs pour qui CDI ou CDD auraient été de toute façon trop contraignants et qui n'auraient jamais pu mettre en oeuvre ces contrats (Ce n'est pas, comme on le dit, un remplaçant des CDI ou CDD).

En vertu du principe selon lequel, en système fermé, rien ne se perd, rien ne se crée, ce nouveau contrat ne peut pas être mieux que le CDI sur tous les points. Il faut faire un compromis. Il doit être suffisament intéressant pour les employeurs (ce sont eux à convaincre), et pas trop désavantageux pour les employés. Le grand mérite du CPE est qu'il satisfait à ces contraintes, et est sur ce point là très réaliste : on n'annonce pas une solution miracle, on affiche clairement "ça peut marcher, cependant attention... il y a un mais !" (la période de consolidation). Pas d'entourloupe, c'est dit.

Il est légitime de contester cet équilibre. Les pro-CPE peuvent nier que la période de consolidation est un handicap, les anti-CPE peuvent lancer toutes les estimations qu'ils veulent sur le nombre d'employeurs réellement "à la frontière"... Je pense cependant qu'on peut laisser une chance au CPE parce que :

- C'est un exemple de mesure politique réaliste, qui offre des droits et des devoirs aux deux parties concernés (employeurs et employés). C'est estimable comparé à des mesures "poudre aux yeux" qui font sortir des emplois et des milliards d'euro de nulle part, ou qui répartissent inégalement droits et devoirs entre employeur et employé. J'ai l'impression que beaucoup de monde ici s'est habitué à un tel degré de démagogie que ne serait acceptée qu'une mesure sans compromis tirée de je ne sais quel chapeau magique. Quand quelqu'un ose quelque chose d'honnête, ce n'est pas assez...

- C'est une idée intéressante en politique de s'intéresser à la "marge" - je veux dire, de faire des mesures coup de pouce pour faire franchir le pas à ceux qui n'auraient pas autrement agi parce que trop hésitants. Particulièrement quand le champ d'action et les resources sont limités, il est plus facile de concentrer son énergie à faire bouger ceux les plus proches de la frontière, que ceux aux extrêmes (dont les problèmes sont les plus médiatisés).

Les abus de licenciement qu'on décrit dans les AG, cela reste hypothétique - tout comme la capacité du contrat à créer des emplois si on veut prendre l'autre avis. Tant qu'on n'a pas essayé, il n'y a aucune raison de se plaindre ou de spéculer... Au cas où ça ne va pas... 2007 ce n'est pas si loin !

Ce n'est donc ni passivité, ni dépit de ma part : au contraire, des yeux écarquillés pour voir si la mayonnaise peut prendre ou pas... Même si je sais que le changement ne peut pas venir d'une seule décision de l'état, mais plutôt de millions de décisions individuelles de se sortir de la mentalité ambiante de français looser (leçons de morale à la communauté internationale, protectionnisme, yeux tournés que vers les affaires intérieures, peur des autres langues et cultures, paresse, laisser-faire, diabolisation des pays dynamiques, peur d'entreprendre).

C'est en raison de cette conviction personnelle que le mouvement de bloquage m'irrite également - parce qu'il est le symptôme de cet esprit de français looser : "regardez les anglais, on veut pas d'un système merdique comme le vôtre, nous au moins on se bat pour protéger nos employés", "on s'en fout de l'impact de nos mouvements sur les investissements étrangers ou sur l'opinion internationale", "on ne peut pas être dynamique économiquement aujourd'hui sans être une dictature", "moi je m'en fous je fais grève aujourd'hui", "je fais valoir mes droits, tant pis si ils ne peuvent pas passer", "à mort les patrons"...

Message à tous ceux qui lisent ce blog : travaillez (pour vous même), apprenez des choses, devenez bons en ce que vous aimez, croyez en vous, remettez vous en cause avant de blâmer votre fac/votre gouvernement, voyagez, vainquez les obstacles un par un, n'ayez pas peur de la compétition et tout ira bien :-) C'est simpliste et évident, mais tout le monde semble l'avoir oublié.
 
"raziel927 a dit…

c'est intolérable d'enlever les commentaires des anti-bloqueurs, mais pour qui vous prenez vous, vous êtes minoritaires dans votre mouvement de blocage et en plus vous ne laissez pas les autres exprimer leur raz le bol? vive la censure? allez tous vous faire foutre dans votre blocage "

Tu sais la démocratie est bafoué aussi chez les apolitiques... Pour preuve j'ai été banni de http://nonalagreve.vosforums.com pour et la seule et bonne raison que j'était pour le deblocage et/mais pour le CPE...

Un conseil! répondez à la pub de JP si et seulement si vous êtes sans cerveau à foncer tête baissée des oeilleres bien enfoncés sur les yeux!
 
salut à tous,

Raziel 927 s'insurge contre la prétendue censure qui frapperait les commentaires des anti-bloqueurs...

Est-il sur d'avoir bien parcouru les commentaires qui suivent chaque article posté ici? Ceux des anti-bloqueurs représentent au bas mot 90% du total...
Pour détourner une célèbre expression (de qui est-elle déjà?): "se faire accuser de censure par une bande de floodeurs professionnels est une volupté de fin gourmet".

Cordialement,
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?